LIMADA ?
LIMADA ?

faut il interdire le rassemblement national( ex front national)?
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Eric Zemmour condamné pour provocation à la discrimination et à la haine envers les musulmans

Aller en bas 
AuteurMessage
hud



Messages : 295
Date d'inscription : 18/08/2008

Eric Zemmour condamné pour provocation à la discrimination et à la haine envers les musulmans  Empty
MessageSujet: Eric Zemmour condamné pour provocation à la discrimination et à la haine envers les musulmans    Eric Zemmour condamné pour provocation à la discrimination et à la haine envers les musulmans  EmptyVen 20 Sep - 10:45

Eric Zemmour condamné pour provocation à la discrimination et à la haine envers les musulmans
Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Jeudi 19 Septembre 2019

Eric Zemmour a été définitivement condamné, mardi 17 septembre, pour ses déclarations islamophobes faites en 2016 sur le plateau d'une émission de France 5. Selon l’arrêt de la Cour de cassation dont Saphirnews a obtenu copie, les propos incriminés « contenaient un appel à la discrimination » envers les musulmans dans leur ensemble.




Eric Zemmour condamné pour provocation à la discrimination et à la haine envers les musulmans  Pin_it_button

Eric Zemmour condamné pour provocation à la discrimination et à la haine envers les musulmans  37433679-33059709
Trois ans après ses propos islamophobes tenus sur le plateau de l’émission C à vous sur France 5, la Cour de Cassation a rejeté, mardi 17 septembre, le pourvoi d’Eric Zemmour, confirmant ainsi sa condamnation pour « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée », à l'égard des musulmans en l'occurence, a fait savoir cette semaine CAPJPO-EuroPalestine.

L’association pro-palestienne avait porté plainte contre le polémiste ses propos tenus lors de l’émission C à vous, diffusée sur France 5 le 6 septembre 2016. Face à Anne-Sophie Lapix, il déclarait alors qu'il fallait donner aux musulmans « le choix entre l’islam et la France », estimant que la France vit « depuis trente ans une invasion, une colonisation, qui entraîne une conflagration » et que, « dans d’innombrables banlieues françaises où de nombreuses jeunes filles sont voilées », se jouerait « la lutte pour islamiser un territoire qui n’est pas (...) islamisée, une terre de mécréant ».

Des propos qui dépassent le cadre de la liberté d’expression

Selon l’arrêt de la Cour de cassation dont Saphirnews a obtenu copie, les juges de la Cour de cassation estiment que ses propos constituent un « appel au rejet et à la discrimination des musulmans en tant que tels, l'ensemble du discours du prévenu étant axé sur l'idée que tous ne peuvent, par vocation religieuse, même lorsqu’ils ne sont pas violents, qu'être adeptes du jihad, sans se désolidariser de ceux qui se livrent à la violence au nom de leur foi ».

Ils déduisent que les propos poursuivis, « compris ensemble, visent les musulmans dans leur globalité et contiennent une exhortation implicite à la discrimination », lit-on. En conséquence, « par leur sens et leur portée, les propos incriminés, qui désignaient tous les musulmans se trouvant en France comme des envahisseurs et leur intimaient l’obligation de renoncer à leur religion ou de quitter le territoire de la République, contenaient un appel à la discrimination ».

« La Cour de Cassation a estimé que l’argument de la liberté d’expression mis en avant par Eric Zemmour ne pouvait être retenu face à ses propos », a indiqué CAPJPO-EuroPalestine dans un communiqué, qui dénonce les médias « qui continuent à lui tendre des micros pour déverser sa haine et son appel au rejet des musulmans ». Sa présidente Olivia Zemor a fait part de sa satisfaction auprès de Saphirnews, tout en faisant part de son incompréhension du fait que son association a été la seule à avoir porté plainte pour ces propos « très clairement racistes, sans la moindre ambiguité ».

Eric Zemmour avait été condamné en première instance en juin 2017 à 5 000 euros d'amende. La cour d’appel de Paris avait partiellement confirmé la condamnation en mai 2018. Sa condamnation désormais définitive, il devra verser 3 000 euros d’amende requis en appel contre lui ainsi 2 500 euros à CAPJPO pour les frais de justice engagés pour mener à bien la procédure.

https://www.saphirnews.com/Eric-Zemmour-condamne-pour-provocation-a-la-discrimination-et-a%CC%80-la-haine-envers-les-musulmans_a26625.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Eric Zemmour condamné pour provocation à la discrimination et à la haine envers les musulmans
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: ISLAMOPHOBIE-
Sauter vers: