LIMADA ?
LIMADA ?
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
LIMADA ?

IESH: institut europeen des sciences humaines chateau chinon
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» La campagne BDS s'active contre la participation d'Israël au Tour de France
La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse EmptyAujourd'hui à 7:51 par hud

» sira sira sira
La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse EmptyLun 31 Aoû - 4:19 par ali

» Ashoura entre deux extrêmes:
La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse EmptyVen 28 Aoû - 17:15 par hud

» les amis de l'IESH
La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse EmptyLun 20 Juil - 11:04 par ali

» tariq ramadan Rendez-vous mensuel
La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse EmptyMer 24 Juin - 15:21 par tijanni

» انت تريد وانا اريد والله يفعل ما يشاء وما يريد
La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse EmptyDim 7 Juin - 1:08 par hud

» Étudiez avec l'IESH de chez vous !
La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse EmptyMer 3 Juin - 15:07 par ali

» ٱلْمَلِكُnom divin
La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse EmptySam 30 Mai - 16:00 par ali

» الرحمان الرحيم
La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse EmptySam 30 Mai - 15:58 par ali

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
21.95 €
Voir le deal
-22%
Le deal à ne pas rater :
Apple AirPods Pro
219 € 279 €
Voir le deal

 

 La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse

Aller en bas 
AuteurMessage
ali



Messages : 380
Date d'inscription : 07/07/2008

La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse Empty
MessageSujet: La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse   La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse EmptyMar 24 Jan - 10:46

conjoncture



La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse
Les Echos - 24/01/2012
par CLAUDE FOUQUET
Selon la dernière enquête PMI réalisée en France par Markit, en janvier, les prix facturés dans le tertiaire ont baissé pour la première fois depuis 18 mois. Dans l'industrie la hausse de prix est la plus faible depuis 22 mois.
Le malheur des uns peut faire le bonheur des autres. Et le marasme économique dans lequel se débattent la plupart des entreprises pourrait, à court terme en tous cas, permettre de gonfler un peu le pouvoir d'achat des ménages. C'est tout du moins ce que laisse entendre la dernière enquête PMI sur la France que publie Markit, ce mardi matin. Car au delà de « la hausse marginale » de l'activité du secteur privé que met en avant cette enquête, ce sont les indications qu'elle contient sur les politiques tarifaires des entreprises qui s'avèrent sans doute les plus intéressantes.
Si jusqu'à maintenant nombre d'entreprises industrielles et du tertiaires répercutaient une partie de la hausse de leurs matières premières et coûts, désormais face à une concurrence accrue et une demande qui reste faible, elles doivent s'adapter. Ainsi, dans les services, en janvier « les prix facturés diminuent pour la première fois depuis 18 mois ». Et même si elle est pour l'heure modérée, les entreprises interrogées expliquent ce retournement de politique tarifaire par la pression de la concurrence qui entrave « leur pouvoir de tarification ». Du côté des entreprises industrielles, la situation est un peu moins tendue. Mais même si elles indiquent encore « une hausse marginale de leurs prix sortie d'usine», celle-ci est la plus faible constatée depuis 22 mois.
Bonne à court terme pour les consommateurs et pour le niveau global d'inflation, cette baisse des prix pourrait cependant s'avérer dangereuse pour l'économie française. Obligées de rogner sur leurs marges , les entreprises devraient voir leur situation financière continuer de se détériorer et donc être tentée à nouveau d'ajuster leurs effectifs. La multiplication des plans sociaux ces derniers mois sont d'ailleurs là pour l'illustrer.
Et ce d'autant plus que l'avenir que dessine cette enquête pour l'activité n'est guère encourageant. Certaines composantes de l'enquête « mettent en évidence une accélération du recul des nouvelles affaires ainsi qu'une réduction du travail en cours et reflète ainsi la faiblesse sous-jacente de la conjoncture » explique Markit . Une fragilité qui « se manifeste particulièrement dans l'industrie manufacturière, ancrée en zone de contraction depuis maintenant six mois » ajoutent les économistes de Markit qui estiment donc que « la tendance qui se dessine à court terme reste donc, au mieux, celle d'une croissance minimale au premier trimestre ».
Il est vrai que parallèlement l'activité restera faible dans l'ensemble de l'Europe, zone où la France réalise toujours les deux tiers de son commerce extérieur. Publiée également ce mardi matin, l'enquête PMI de markit dans la zone euro montre qu'en dehors de l'Allemagne « la région reste en revanche fermement ancrée en zone de contraction » de l'activité.
Revenir en haut Aller en bas
 
La crise oblige les entreprises à revoir leurs prix à la baisse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: liberté d 'expression ...la parole est à vous .-
Sauter vers: