LIMADA ?
LIMADA ?

le Cheikh Moussa annonce l' Ouverture de la Mosquée Al-Ihsan :la salat aura lieu vendredi 22 septembre 2017
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


anipassion.com
Partagez | 
 

 Initiatives pour diversifier la représentation des musulmans de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bouamama
Invité



MessageSujet: Initiatives pour diversifier la représentation des musulmans de France   Ven 19 Juin - 6:30

Initiatives pour diversifier la représentation des musulmans de France


Les six millions de musulmans de France, pratiquants ou pas, sont actuellement représentés par un seul organisme à caractère religieux, le Conseil français du culte musulman (CFCM), mais des laïcs revendiquent aujourd'hui le droit de s'exprimer aussi en leur nom.
Une Fédération nationale laïque des citoyens de sensibilité musulmane, baptisée Mosaïc, qui existe déjà dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, pourrait voir le jour d'ici deux ans.
Son président, Marouane Bouloudhnine, chirurgien orthopédiste de Nice, a annoncé vendredi l'organisation du congrès fondateur de Mosaïc pour fin 2010. S'appuyant sur son existence régionale, en Paca, l'organisation entend représenter tous ceux qui "aspirent à être Français sans renier leur identité musulmane" et devenir un "espace d'expression pour cette population silencieuse".
Fondé par un groupe de musulmans "qui ont réussi", Mosaïc doit être un vecteur de "promotion sociale par l'exemplarité", explique le président de l'organisation qui entend aborder les questions de discrimination, d'emploi, de logement, "tout ce qui relève de la politique de la Ville".
Se félicitant du discours du Caire du président Barack Obama, il insiste aussi sur l'important héritage culturel de l'islam, qui fonde l'identité commune des musulmans, même non pratiquants.
Cette fédération, dont les fondateurs ont des sensibilités politiques variées, a vocation à devenir l'interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, selon M. Bouloudhnine, lui-même conseiller UMP à la mairie de Nice. S'estimant assuré de recevoir des subventions publiques pour Mosaïc, il souligne "l'accueil très favorable" du secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, pour ce projet "citoyen non communautariste".
Pour autant, M. Bouloudhnine assure qu'il ne veut pas faire de concurrence au CFCM, dont il "respecte le rôle cultuel", mais il aimerait voir Mosaïc devenir "le" représentant des "citoyens de sensibilité musulmane", plus nombreux que les musulmans pratiquants.
Créé en 2003 par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, le CFCM, chargé des questions relevant du culte, représente les différentes organisations religieuses musulmanes pratiquantes en France, souvent regroupées par nationalités d'origine. Depuis sa création, il est régulièrement secoué par des débats sur son efficacité et sa représentativité.
Une autre initiative annoncée cette semaine empiète sur ces missions: l'imam de Drancy Hassan Chalghoumi a créé le Conseil des imams de France avec l'ambition de développer le dialogue inter-religieux et de promouvoir un islam "ouvert".
Pour le moment, ce Conseil des imams rassemble une quarantaine d'imams de la région parisienne. Plusieurs ministres et élus ont participé au dîner annonçant sa création, ce qui peut être considéré comme un adoubement.
Le CFCM n'a commenté aucune de ces initiatives, ni officiellement ni officieusement.
Près d'un an après son élection à la présidence du CFCM, Mohammed Moussaoui, intellectuel discret voire effacé, reste peu connu du grand public et peut-être aussi des musulmans eux-mêmes, ce qui suscite aussi des interrogations sur la représentation des musulmans en France.
Revenir en haut Aller en bas
 
Initiatives pour diversifier la représentation des musulmans de France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: LA LAÏCITE-
Sauter vers: