LIMADA ?

LIMADA ?

Si tu ne peux dire la vérité , n’applaudis pas le mensonge.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Hymne National Palestinien-Palestinian National anthem- النشيد الوطني الفلسطيني


limada.net-----limada.net------limada.net

limada.net-----limada.net------limada.net

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~on ne péche que parce que les lumieres sont moins fortes que les passions ; & c’est une maxime de théologie vraie en un certain sens, que tout pécheur est ignorant.~~~~~~~~~~~~~~~~

----------documentaire -fiction
al-Ghazali Alchimiste du Bonheur en français
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» http://musulmanproductif.com/
Sam 18 Oct - 11:58 par hud

» Les techniques à développer pour acquérir une habitude de lecture
Sam 18 Oct - 11:56 par hud

» PRESENTAION DE L ISLAM
Sam 18 Oct - 11:32 par hud

» Zemmour, Israël et Dieudonné.
Sam 18 Oct - 11:10 par hud

» Les événements généralement qualifiés de massacre du 17 octobre 1961 sont le fait de la répression meurtrière, par la police française
Ven 17 Oct - 10:57 par ali

» Présentation de l'Islam
Jeu 16 Oct - 13:38 par Invité

» Association Renovo pour l’excellence des élèves méritants
Jeu 9 Oct - 12:36 par ali

» La séparation de l'Eglise et l'Etat
Mer 8 Oct - 22:38 par hud

» FILM :100% ARABICA .
Dim 5 Oct - 0:43 par Invité

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
al fakir
Invité



MessageSujet: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Jeu 26 Mar - 14:24

As salamou'alaykom wa rahmatoullahi wa barakatouh,

Ma question peut paraître bizarre mais j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh parmi les membres du forum qui ont quitté par la grâce d'Allah :jjh: cet égarement et quelle fut la cause de leur guidée vers le minhaj sahih !?

J'étais malheureusement parmi ces gens. Al hamdoulillah Allah :jjh: m'a ouvert les yeux avant qu'il soit trop tard. On dit que le tabligh commence à chuter en France et à travers ma question j'aimerai constater ce fait ... Lorsque la sunna apparaît, la bid'a alors disparaît ... Al Hamdoulillah !

J'espère recevoir quelques témoignages ...
Revenir en haut Aller en bas
zakaria
Invité



MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Jeu 26 Mar - 16:38

salam alaykoum,
sa fait 6ans que je suis converti al hamdoullillah et ca ete par la cause des frere tabligh,et du debut jusqu'a il y 1an et demi j'ai cru que c'etait l'islam, jusqu'a ou ALLAH a fait sortir un de nous(nou etions 4 a ce converti en 6mois)pour ce marier a marseille et il est rester la bas 3ans, et quand il est revenu il etait sur le minhaj du haqq(salafi)et il ma fais la dawa',en me fesant voir qu'il ne faut pas apprendre que le tawhid ar-rouboubiya car pour eux la signification de la chaada est "ic'est enlever les mauvaise certitude des chose pour avoir la vrai certitude sur ALLAH" et leur ignorance sur le tawhid al aswa wa sifat, pour eux apprendre "les six caliter"(1:la chaada(mauvaise interpretation!!)2:la priere 3:la science(juste au niveau pratique en ce basant sur leur "shaikh") et le rappel 4:la generositer du muslim 5:l'intention 6:sortir "fisa billah")est plus imporatante que le tawhid dont il n'apprenne pas du tout,et son bourrer d'innovation comme leur sorti 3,10 jours ou 4mois( leur shaikh on mis un programme faux sortir 3jour par mois,40jour par an et 4mois dans la vie,etun ancien tabligh ma dis que c'est maintenan 10jour par mois,et 4mois par ans!!!) voila quand j'ai appris ceci et bien d'autre chose, mon coeur pour la seconde fois(la premiere a ete ma convertion) a vue le haqq par les parole des savants et j'ai sue que les tabligh etait dans le faux(mais mefier vous malgres leur apparence gentil et tout il sont menteur(surtout au niveau des savants) et violent(un frere c'est fait agresser physiquement car il n'accepte par le haqq),mais dans notre ville on est encore tres peu et les tabligh sont encore nombreux car il touche les jeune ignorants!et quand on fait la dawa' au frere tabligh il accepte pas les paroles des savants,ou il prenne ceux qui les interesse, c'est connu les gens de l'innovation prenne ceux qui est pour eux et rejette ceux qui est contre,voila en gros et je remercie ALLAH de m'avoir fait sorti du faux pour le haqq et de mourir sur le minhaj ainsi qu'a vous tous et toute et qu'il eclaire les tabligh de leur ignorance.
alaykoum salam
Revenir en haut Aller en bas
AbuNawfa
Invité



MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 10 Mai - 15:06

Salam ahlikoum,

inshallah je souhaitai apporter des éléments de preuve aux gens qui s'entêtent à défendre la jama'a des Tablighs, qui montrer l'égarement des fondateurs de cette jama'a et la croyance à laquelle ils appellent.Tout d'abord dans ce document appelé "Malfoodat" qui relate des propos de Mohammad Ilyas, on y trouve les propos suivants :

http://www.box.netbox.net/shared/jj7zgcjro8

En Page 37 du livre, il dis je cite :The method of Tabligh was opened to me in a dream. The tafsir of the aayah. "You are the best ummat taken out fo rmankind. You command good and prohibit evil and you believe in Allah," was inspired to me in a dream that you i.e. the Muslim Umniat. like the prophets have been selected for the benefit of all mankind and the meaning of 'ukhrijat', 'taken out' , is that you are not to concentrateyour effort at one place but it will be necessary for you to move from place to place, door to door.

Traduction : La méthode de Tabligh a été ouvert à moi dans un rêve. Le Tafsir du verset. "Vous êtes la meilleure communauté sortit d'entre les gens. Vous ordonner le bien et condamnez le mal et vous croyez en Allah," a été inspiré à moi dans un rêve que vous dire la Umma musulmane, , comme les prophètes ont été sélectionnés pour le bénéfice de toute l'humanité et le sens de «ukhrijat '," SORTIR ", c'est que vous ne devez pas à concentrez vos effort en un seul lieu, mais il sera nécessaire de vous déplacer de lieu en lieu, de porte à porte.

On voit ici l'origine de ce Khoulouj qui provient donc du rêve de cet homme ou ont lui a dévoilé l'interprétation du verset de la sourate Imran – Verset 110 qui serait soit disait de sortir pour faire da’wa HORS cet interprétation est mensongère et jamais aucun exégèse du Coran n’a interprété le verset ainsi.




Dans ce même livre, on peut lire page 43 point 60 :

"Maulana! The Ulama are not coming towards this effort. What should
I do? Alas! 0 Allah! What should I do?" I replied, " All will come,
make dua." He replied, " I can't make dua. You rather make dua." He
then read these verses of poetry from Qasidah Burdah "

Traudction rapproché :

"Maulana! Les oulémas ne viennent pas à cet effort. Que dois -
Je faire? Hélas! 0 Allah! Que dois-je faire? "Je lui ai répondu:« ça va venir,
fait Dua. "Il répondit," Je ne peux pas faire Dua. Vous faites plutôt Dua. "
Puis il a commencé à lire des vers de la poésie "Qasidah Burdah"

Cette poésie la, Qasidah Burdah, est une poésie très connu chez les Soufi, pas forcement chez tout le monde...mais à y lire de plus près, on y trouve des choses incroyable dedans, ni plus ni moins que du Chrik!!!!



un lien vers le texte en Arabe et la traduction en Français du poème :

http://www.asfiyahi.org/Qa%E1%B9%A3%...teau_a188.html

On y trouve a titre d'exemple :

"Oh le plus excellent des êtres créés ! Quel autre que toi prendrai-je pour refuge en ce moment terrible, commun à tous les mortels? Apôtre de Dieu, ta gloire ne sera point ternie par le secours que tu m'accorderas, au jour où Dieu se manifestera sous le nom de vengeur : car ce monde et le monde futur sont des effets de ta libéralité, et tous les décrets tracés par la plume éternelle sur les tablettes du Très-Haut, font partie de tes connaissances. "

on comprend donc que pour l'auteur du Poème (et donc Mohammad Ilyas aussi qui appel à ce poème...) le prophète Mohammad connais ce que seul Allah connais c'est à dire le contenu de la table préservé et de ce que la plume a écris!!!


Autre exemple : on y trouve : "Oh le plus excellent des êtres créés ! Quel autre que toi prendrai-je pour refuge en ce moment terrible, commun à tous les mortels?"

Encore une fois, on voit ici qu'ils appellent à la demande de protection auprès du prophète et non pas auprès d'Allah, qu'Allah nous préserve de telle propos....

Autre point important, j'ai trouvé sur ce site une biographie de Mohammad Ilyas :

http://tablighijamaat.wordpress.com/2008/06/09/biography-of-maulana-muhammad-ilyas-first-ameer-of-tableeghi-jamaat-ra/

On peut y lire entre autre que parmi ces professeurs se trouve notamment Maulana Rasheed Ahmad Gangohi, un soufi déobandi qui appelaient à des croyances très grave, je vous laisse vérifier cela ici :

http://www.fourqane.fr/forum/viewtopic.php?p=16703

Je peut continuer longtemps encore concernant Mohammad Ilyas mais vous avez la des preuves de sa voie soufie et de sa croyance égaré!!!!!


Inshallah passopns à son fils maintenant, dénommé Mohammad Yousouf Kandawhlawi

Dans le livre traduit en Français intitulé "les propos de Mohammad Youssouf", on peut y lire ce qui suit :

Page 134, il dis je cite :
"L’existence bénie du Prophète paix sur lui est l’origine de l’univers"

Ici on remarque la croyance Soufis qui est de croire qu’ Allah a créé l’ Univers à cause Du Messager paix sur lui. Cette croyance est bien sûr une invention des Soufis reprise par le Tabligh très influencé par le soufisme (ce que je prouverai par la suite…)

La preuve :

http://www.soufisme-fr.com/archive/i...hp/t-2757.html

Allah a créé l’Univers pour qu’on l’ adore comme cela est citer dans le Coran" Je n'ai créé les Djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent"( Sourate 51 - Verset 56)


La preuve de cela sont les versets suivant :

Sourate Yunus Verset 31 :
« Dis : qui vous attribue de la nourriture du ciel et de la terre ? Qui détient l’ouie et la vue, et qui fait sortir le vivant du mort et fait sortir le mort du vivant, et qui administre tout ? Ils diront( les moushrikine) ‘Allah’. Dis alors : Ne le craignez vous donc pas ! »

Sourate Az zuhruf Verset 87 :
« Et si tu leur demandes qui les a crées, ils (les moushrikines) diront très certainement ‘Allah’. Comment se fait-il donc qu’ils se détourent. »

Sourate Al Muminune Verset 84
« Dis : A qui appartient la terre et ceux qui y sont ? Si vous savez. Ils diront (les moushrikines) : ’A Allah’. Dis : Ne vous souvenez vous donc pas ? Dis : Qui est le seigneur des 7 cieux et le seigneur du Trône Sublime ? » Ils diront ‘A Allah’. Dis : Ne craignez vous donc pas ? ..."




Continuons inshallah,

on trouve (page 124 du livre) aussi que Mohammad Youssouf envoie des partisans du Tablighs étudiés à Déoband qui est la source de l’idéologie Déobandie, une véritable école Soufis!!!

Voici un lien qui montre , preuve à l'appuie la réalité de cette école

http://www.fourqane.fr/forum/viewtopic.php?p=16703

Continuons, à la page 54-55, Mohammad Youssouf dit dans la partie intitulé je cite ‘La façon de faire Ta’lim et ses principes’ :

« On doit lire et écouter uniquement les livres suivant dans le Ta’lime collectif : les ouvrages Cheikh oul Hadith Mawlana Zakarya à savoir : les vertus du Qourane, de la salah, du tabligh, du Zikr, des actes charitables, du ramadan et du Hajj »

Il faut savoir que Zakarya Kandahlawi est le neveu de Mohammad Ilyass connu notamment pour ses 2 livres « Tabligh Nisab » et Fada’il A’mal



Tout d’abord Fada’il A’mal, ce livre est disponible en Français, il est gros. Je mais ci-dessus un lien ou vous pourrez trouver des scans de ce livre avec Chapitre et numéro de page.

http://www.box.netbox.net/shared/0oj02mdh2a

Ensuite je mets ici un document ou j’ai listé une série de propos à partir des scans qui montre l’appartenance de cette jama’a au soufisme, et la croyance d’égarés qu’avaient l’auteur….Tu y trouveras entre autres l’incitation à faire du Dikr comme les soufis, la croyance dans le fait que des gens peuvent voir l’invisible (l’enfer par exemple…) , que certains recoivent des inspiration divient et j’en passe !

http://www.box.netbox.net/shared/sqga8nxils


Le même Zakarya Kandahlawi a écrit le livre très connu chez les Tablighs d’Inde et du Pakistant
nommé « Tabligh Nisab ». Je mets ci-dessous un lien pour télécharger le livre (en Anglais par contre…)

http://www.box.netbox.net/shared/c3x2nxihgf

Ensuite je mets ci-dessous un document qui liste tout une série de chose qui vont étonner dans ce livre (c'est traduit en Français je rassure….)

http://www.box.netbox.net/shared/ovqjkg9mcy

Je vous laisse lire de vos propre yeux....



Je finis inshallah avec des propos tenu par l'émir de cette jama'a en France, le dénommé Cheikh Younes

je liste ici des audios ou vous verrez clairement la croyance égaré du cheikh (celle des déobandi ici) qui consiste à croire que le prophète Mohammad est vivant dans sa tombe, qu'ils sais tout et qu'il se réjouit des gens qui sortent en Khoulouj, qu'Allah nous préserve de mentir comme lui sur le prophète!!!

http://www.box.netbox.net/shared/0f2vhd31jh

http://www.box.netbox.net/shared/vajd9c47ej

http://www.box.netbox.net/shared/buv6naaxed

Vous gens du Tabligh, si vous êtes sincère et que vous savez que vous rendrez des compte un jour à Allah qui sais ce qui a dans les cœurs, je vous laisser lire toutes les preuves que j'ai apporté, montré l'égarement des fondateurs et cheikh de cette jama'a, les mauvaises croyances auxuqels ils appelent et je vous demande ensuite : Comment pouvez vous vous affiliez encore à cette voie après cela....
Revenir en haut Aller en bas
abunawfal



Messages: 69
Date d'inscription: 23/07/2010

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 6 Sep - 10:18

Salam ahlikoum,

voici un site qui dévoile les mensonges et tromperie du groupe Tabligh, qu'Allah les guident.

Il est en cours de construction mais patience inshallah, avec le temps il sera bientôt finit

http://sectetabligh.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Abuhasan



Messages: 3
Date d'inscription: 30/09/2010

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Jeu 30 Sep - 21:24

Salamou aleikoum,

Premiérement dans chaque mouvance islamique il y a des idiots que ce soit salafi, tablighi, ikhwanis, y en a malheureusement ils utilisent pas leurs cervelles qu Allah leur mets a disposition et c est malheureux.

Deuxiémement si ya des fréres de Tabligh qui sont virulent c est qu il sont sectaire moi personellement quand j ai le temps je participe a leurs activités mais si quelqu un est contre sincéremengt ca me touche pas et je me dis que c est pa son truc c est tou

Troisiément ceux qui disent que c est un égarement c est votre probléme et chacun lorsqu il ou elle était dans cette mouvance a peut être vécue des expériences traumatisantes et embobinantes mais c est a vous de garder la tête froide fiais vous aux savant ( et pas seulement une partie ou ce qui vous fait plaisir a etendre) écouter et faites vous votre avis ouvrez votre tête et ne vous entétez pass lol

Barakalahou fikoum
Revenir en haut Aller en bas
abunawfal



Messages: 69
Date d'inscription: 23/07/2010

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Ven 1 Oct - 17:04

Salam ahlikoum,

mon frère abuhassan, prend le temps de lire et de consulter toutes les documents que j'ai mis...

Et on rediscutera de tout cela après...

Je pense pas que tu continuera à défendre une jama'a dont les fondateurs et les cheykhs mentent sur le prophète, appel au shrik et à la bid'a et j'en passe...

Tu n'a qu'a lire et écouter, tout est au dessus...

Revenir en haut Aller en bas
vérité
Invité



MessageSujet: la verité sur wahabite   Ven 27 Mai - 16:40

salam;;la verité sur les wahabite
Le Wahabisme fut fondé par Muhammed bin Abdulvahhâb. Il était né à Hureymila à Nadjd en 1111 [1699] et il mourut en 1206 [1791]. Précédemment, il était allé à Baghdâd, Basra, Iran, Inde et à Damas, en vue de voyager et de commercer. En 1125 de l’Hégire [en 1713], à Basra, il est tombé en piège de Hempher, l’agent Britannique et il a été employé aux travaux pour “la destruction de l’islâm”, menés par les Britanniques. Il a publié les choses corrompues que l’espion avait faites écrire sous le nom de “Wahhabisme”.





La fondation du Vahhabisme est écrite en détail dans le livre intitulé“les confessions de l’agent Britannique”. Il retrouva et lut le livre vicieux écrit par Ahmed İbni Taymiyya de Harran [661-728 [1263-1328] à Damas, incompatible avec Ahl-i sunna, il fut renommé comme “Cheikh-i Nedjdî”. Les savants de la Mecque écrivirent, en 1221 de l’Hégire, des réponses excellentes au livre “Kitâb-ut tawhîd” qu’il composa ensemble avec l’espion Anglais et le refutèrent à l’aide de documents puissants.




Cette réfutation nommée “Sayf-ul-Djabbâr” fut publiée récemment en Pakistan et puis imprimée en ofset et republiée en 1395 de l’Hégire [1975] à Istanbul. Abdurrahman, le petit-fils de Muhammed, fils d’Abdulvehhâb commenta le livre “Kitab-ut-tavhîd” et un Wahhabite nommé Muhammed Hâmid l’interpola et il la publia sous le titre de “Fath-ul-madjid” en Egypte.


Les idées erronnées de Muhammed bin Abdulvahhâb [le fils d’Abdulvahhâb] abusèrent les villageois, les habitants de Der’iyya et leur chef Muhammed bin Su’ûd. Ceux qui acceptèrent ses idées qu’il appela Wahhabisme, s’appellent “Wahabites” et “Nadjdî”. il s’imposa lui-même comme Qadî [juriste] et Muhammed bin Su’ûd comme Emîr [Gouverneur]. Il fit admettre qu’on remplacerait toujours ses descendants dans ses postes et il avait déclaré comme une loi que ses descendants seulement leur auraient succédé.




AbdulWahhâb, le père de Muhammed, était un Musulman pieux. Lui et les savants de Médine comprenaient que ses paroles auraient fait commencer un mouvement hérétique et une voie erronnée et en leur conseillant de ne pas lui parler, ils mettaient le peuple en garde. Mais Muhammed bin Abdulvahhâb proclama le Wahhabisme en 1150 de l’Hégire [1737]. Il maudit les idjtihads des savants de religion.

s’éloigna de l’Islâm si loin qu’il appela les Sunnites comme infidèles. Il dit que celui qui visitait la tombe d’un Prophète ou d’un awliya et qui s’adressait à lui avec les paroles telles que “Yâ Nabiyallah!” [Ô Prophète d’Allah] ou “Yâ Abd ul-Qâdir!”, serait un païen, un infidèle.



Les wahhabis ne sont à la Mecque que depuis 1750. Avant, les territoires sacrés étaient sous l'autorité religieuse de la descendance du Prophète (paix et salut sur lui) et sous l’autorité politique et administrative de la porte sublime (l’empire Ottoman). On pratiquait alors librement les Mawâlîd (célébration de la naissance du Prophète) dans la mosquée sacrée et on visitait sans restriction le tombeau du Prophète (paix et salut sur lui)...

Le « Kitâb al-Tawhîd » ou " Traité de l'unicité divine " de Muhammad Ibn ‘Abd Al Wahhâb An-nadjdî est considéré comme l'ouvrage de référence de la théologie wahhabite.

Le wahabbisme fait partie de ce que certains savants sunnite spécialistes[2] appellent « Assalafiyya A-nnassiyya »[3] ; c'est-à-dire la « salafiyya » qui se contente strictement du texte [4] et donc impose un traitement juridique vertical à toute affaire, indépendamment du temps et de l’espace. Le Wahhabbisme se caractérise entre autre par les points doctrinaux suivants:
•Renier le fait qu’un musulman doit suivre une des quatre écoles (madhâhib),
•Permettre à tout Muqallid d’accéder à l’effort juridique (Ijtihâd ) sans considération des normes et règles émises par les savants des quatre doctrines et autres (ce qui est très dangereux),
•Étendre la notion d’innovation blâmable ou égarée à de nombreuses choses nouvelles, même licites (sans considération des règles prescrites par les anciens savants de la sunna pour distinguer les différents types d’innovation)
•Renier le tawassul : les savants de la « salafiyya Fiqhiyya » rapportent eux, plus de dix sept preuves découlant du Coran et de la Sunna à propos des mèrites de la supplication de Dieu par la faveur du Messager ou des saints vivants ou morts)
•Dire qu’ils sont « le groupe sauvé » et que tous ceux qui ne sont pas d’accords avec eux sont des égarés.
•Et surtout accuser les soufis, les ash ‘arites et beaucoup de musulmans de mécréance (kufr) et d’hérésie.
Les wahabbis ont été soutenus et utilisés par les britanniques pour contrôler l'Arabie et affaiblir l’empire ottoman (surnommé l’homme malade à l’époque)...

Les circonstances de leur apparition sont liées à un besoin de réforme sociale et religieuse d’une société marquée à l’époque par les superstitions et l’ignorance… Ils ont essayé donc de se baser sur leurs propres efforts juridiques pour construire une doctrine puriste qui va jusqu’à nier les quatre doctrines reconnues par l’ensemble de la Oumma (communauté).
Ils ont été surtout favorisés par les tendances du nationalisme arabe (une identité arabe contre l’empire Ottoman) .

Le prophète de l’Islam paix et salut sur lui avait dit après avoir béni toutes les régions excepté le plateau du Nedjd: « Du Nedjd se lèvera la corne du Satan »

Le prophète (paix et salut sur lui) avait dit: il sortira de Nedjd des gens qui ne comprenne du Coran que l'extérieur, le sens du Coran ne parvient pas à leur cœur.....Ceci pour faire allusion au Khawârij [5].

Le wahabbisme a contaminé le monde musulman en masse:
Depuis les années soixante, la famille royale saoudienne et ses alliés wahhabites s'emploient à une politique active de prosélytisme international, propageant la conception wahhabite au delà des frontières du royaume. Grâce aux importantes ressources financières dont elle dispose, l'Arabie saoudite entend favoriser une idéologisation, selon la conception wahhabite, d'Etats tels que le Pakistan et le Soudan.

Ainsi, l'Arabie Saoudite a financé directement la création et le développement de mouvements islamistes radicaux poussant parallèlement certains mouvements islamistes à une radicalisation dogmatique et politique. Du Daghestan à l'Algérie en passant par l'Afghanistan, de nombreux groupes islamistes ont pu bénéficier des largesses saoudiennes, ce qui ne veut pas dire que tous les groupes qui ont reçu des financements du royaume saoudien se réclament de la tendance wahhabite ou que ceux qui ont effectivement adopté les préceptes du wahhabisme sont des mouvements importants ou influents dans les sphères religieuses et politiques des Etats musulmans.


(Les livres du wahhabisme sont largement répandus (des auteurs comme Abu-bakr Al-jazâirî ou Al-albânî,vont même jusqu’à réfuter certains hadîth du Sahîh Al-bukhârî…) Quelques ouvrages wahabbis de référence sont parfois distribués gratuitement et gracieusement dans les mosquées (comme 'Aqîdatu kulli Muslim). Les programmes scolaires de l’éducation islamique dans plusieurs pays musulmans depuis les années 80, comportent les bases de la doctrine wahhabite enseignée aux élèves. )

Pour mieux comprendre le mouvement Wahabbi :se référer utilement à : « A-ssawâ‘iq Al-ilâhiyya fî a-rradi ‘alâ al-wahhâbiyya wa man kaffara al-muslimîna wa hakama bi riddatihim bi ghayri wajhi haqqin» (les tonnerres divins pour répondre aux wahabbis et ceux qui traitent les musulmans de mécréants (d’apostats) et d’innovateurs) du Sheykh Sulaymân Ibn ‘Abdelwahhâb (le propre frère de Muhammad Ibn ‘Abdelwahhâb ) : aux éditions de l’institut Al-Azhar: Maktabatu Al-ttahdhîb, le Caire .
Voir aussi : A-ssalafiyya : marhalatun zamaniyyatun mubârakatun lâ madhhabun islâmî : le salafisme est une période bénie (qui fait allusion aux ancêtres pieux) et non pas une doctrine de l’Islam : une bonne étude sur l’histoire du salafisme wahabbite moderne et son idéologie : auteur : le Shaykh syrien Muhammad Saïd Ramadâne Al-bûti :(en arabe et en français)


[2] Voir « Ihtîfâl bi al-mawlid Annabawî » du professeur Al-Bashîr Al-mahmoudî : éd. : Al-matba‘atu wa al-warrâqatu Al-wataniyya :Marrakech, 2006 : pages 36--39.

[3] On trouve aussi sous cette catégorie : la « salafiyya attaymiyya » et la « salafiyya hanbaliyya » qui sont modérés et prennent en considération les arguments des compagnons et des anciens savants : ils reconnaissent le soufisme et la doctrine théologique du Ash‘arisme. La deuxième catégorie de salafisme est la « salafiyya fiqhiyya » qui représente une continuité et une concordance avec la logique et les instruments juridiques des quatre doctrines : donc il y a un traitement juridique horizontal et vertical des affaires (qui prend en considération les variables du temps et de l’espace tout en restant lié au texte traditionnelle et sa finalité : en utilisant les règles prescrites par les compagnons et par les quatre doctrines pour l’Ijtihâd).. Même référence page 40.

[4]Leur doctrine repose sur leur interprétation personnelle du Coran et de la Sunna. Le wahabbisme se considère comme un mouvement et non pas comme une doctrine mais la réalité et l’impact de ses fatwa fait qu’il ne peut qu’être classé comme doctrine, voir même comme une idéologie dangereuse.

Revenir en haut Aller en bas
salam
Invité



MessageSujet: la verité sur wahabite   Ven 27 Mai - 17:11

prophète de l'Islam (Paix et Salut sur Lui et sur sa sainte famille) s'est tourné vers le Nedj, la région orientale de l’Arabie dont la capitale est Riyad, puis il dit : « C’est à l’est du pays que sortira la corne du diable », et aussi : « La tête de la mécréance vient de là où sortira la corne du diable » (Sahih Boukhari et Muslim).

Le Prophète (P) parlait ainsi de la dynastie et la secte saoudienne des wahhabites-salafistes qui contaminent l’Islam par de multiples masques et ensanglantent les pays musulmans.

C’est la mosquée de Satan. Ceux qui ont pris une mosquée comme lieu de rivalité, de mécréance et de division entre les croyants, comme un guet-apens en faveur de ceux qui combattaient auparavant Allah et son Messager. Ils jureront sûrement qu’ils ne voulaient que le bien. Mais Allah est témoin que ce sont bien des menteurs (9 :107
Revenir en haut Aller en bas
abunawfal



Messages: 69
Date d'inscription: 23/07/2010

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 30 Mai - 10:06

Salam ahlikoum, pour répondre aux ignorants et trompeur comme le frère salam, qu'Allah le guide, qui ne savent que faire des copier coller sans vérifier la véracité de ce qu'il rapporte, et qui utilisent faussement le hadith du nadj pour dire que cela concernant l'arabie saoudite, je répondrai en plusieurs points :


- Premièrement, nulle part dans le hadith, il est dis cette parole que tu as ajouté : la région orientale de l’Arabie dont la capitale est Riyad!!

Donc ceci est un mensonge sur le prophète car tu lui fais dire ce qu'il n'a pas dit, hors le prophète a dis dans un hadith rapporté dans le sahih muslim je cite : celui qui ment sur moi, qu'il prépare sa place en enfer!!!

Mais bon, cela ne m'étonne pas des talbighs qui mentent nuit et jour sur le prophète avec leur histoires fantastiques...

- Deuxièmement : le hadith dis plutot qu'il s'est tourné vers l'est et a dit que c'est de la bas que viendront les cornes du chaytane en parlant du nadj...sauf que les gens menteur comme toi oublient certaines choses que je vais expliquer ici :

En regardant dans Fath Al bari sur l'explication des hadiths concernant la région du Najd, j'ai pu noter que le grand savant Ibn Hajar Asqalani précise 2 choses importantes :

- il apporte tout d'abord la parole d'al khattabi qui dis je cite : "Le Nejd est en direction de l’Est et pour quelqu’un de Médine, c’est le désert de l ‘Irak et sa région, c’est à l’Est des gens de Médine. La compréhension classique du terme Nejd est « terre élevée » en opposition au terme « al Ghawr » qui est plus bas. " (volume 13 Fath al bari, explication du hadith 7094)

- De plus, il apporte la parole de ibn Omar , rapporté dans le sahih muslim, dans le chapitre "le trouble viendra de l'orient d'ou se lèveront les 2 cornes du démon), donc dans le même chapitre que tous les hadiths parlant de ce sujet, et il dit je cite :

O gens de l’Irak, comme est étrange ce que vous demandez à propos des péchés mineurs alors que vous commettez les grands péchés ! (il parle du meurtre de al-Houssein commis par des Irakiens) ,j’ai entendu mon père dire qu’il a entendu le Messager d’Allah dire, en montrant la direction de l’Est : « Certainement les troubles viendront de ce côté d’où apparaîtront les cornes de chaytan) ».

Donc on comprend de Ibn Omar que la partie désigné par le nejd ici est l'iraq, comme la rapporté Ibn Hajar aussi...

J'ai même trouvé une version rapporté dans Tabarani, qui est semblable au hadith évoqué dans sahih boukhari, avec le mot Iraq au lieu de Najd

ما أخرجه الطبراني في «الكبير» (12/384 رقم 13422) من طريق إسماعيل بن مسعود: ثنا عبيدالله بن عبدالله بن عون، عن أبيه، عن نافع، به. ولفظه:
«اللهم بارك لنا في شامنا، اللهم بارك في يمننا، فقالها مراراً، فلما كان في الثالثة أو الرابعة، قالوا: يا رسول الله! وفي عراقنا؟ قال: «إنّ بها الزلازل والفتن، وبها يطلع قرن الشيطان».
وهذا إسناد جيد، عبيدالله معروف الحديث. قاله البخاري في «التاريخ الكبير» (5/388 رقم 1247)، وقال ابن أبي حاتم في «الجرح والتعديل» (5/322) عن أبيه: «صالح الحديث»

La chaine de ce Hadith est authentique apparemment, voir les références ci-dessus....


J'ai aussi trouvé ce hadith :

فقال رجل: والعراق يا رسول الله؟! قال: من ثَمّ يطلع قرنُ الشيطان، وتهيجُ الفتن»
رواه عن إسماعيل ابن علية: عمر بن سليمان الأقطع -أيضاً-.
أخرجه أبو علي الحراني في «تاريخ الرقة» (ص 95- 96/رقم 145)، وابن عساكر في «تاريخ دمشق» (1/132)، وابن العديم في «بغية الطلب» (1/342-343) من طريق سليمان بن عمر بن خالد الأقطع: نا إسماعيل بن إبراهيم ابن عليّة، به مثله.
وهذا إسناد جيد.

Historiquement enfin, l'histoire nous a montré que beaucoup des problèmes venaient effectivement de la région de l'iraq (les qadaria, les mou'tazilats, aujourd'hui encore les problèmes qui s'y trouvent)

Donc, en résumant, on voit que le prophète lui même parlait de l'iraq comme il l'est stipulé dans la version du hadith que j'ai mis en arabe, ibn omar, le fils de omar ibn al khattab a aussi compris que cela désignait l'iraq, et enfin, les grands savants de l'islam comme nawawi, ibn hajar et d'autres ont aussi affirmé que c'était l'iraq!!

Enfin pour finir, nulle part dans ce hadith, il ne parle de la dynastie saoudienne des wahhabites-salafistes qui contaminent l’Islam par de multiples masques et ensanglantent les pays musulmans, comme tu l'as dis!!!

Donc encore une fois mon frère, crains allah car tu ment sur le prophète en lui faisant dire ce qu'il n'a pas dit!!!

Apporte nous la preuve alors de cela , dans un hadith clair ou il a clairement dit qu'il parlait des "wahabiites comme tu le dis..."

Enfin, pour finir, je rappel à certains qu'au lieu de passer leur temps à mentir sur le prophète , les savants ou autres, ils devrait peut être s'occuper de leur famille qu'ils délaissent, de venir prier à la mosquée car on les vois pas beaucoup, notamment le matin, et surtout, qu'au lieu de critiquer les gens, de se regarder soi même dans un glace.....car souvent ses gens la sont pire encore!!! (regarde des films porno, taille la barbe, et j'en passe, jamais à la mosquée, mentent sans gêne.....)

Ce qui liront comprendront je pense...a bon entendeur Smile

PS : si le frère salam est prêt à débattre dans le calme, avec preuve du coran et de la sunna sur certains sujets, je suis disponible pour lui, afin de lui éclaircir inshallah la vérité






Dernière édition par abunawfal le Lun 30 Mai - 11:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
abunawfal



Messages: 69
Date d'inscription: 23/07/2010

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 30 Mai - 10:19

et je rappel que d'ici cet été inshallah, le site de mise en garde contre la secte des tablighs sera terminé

http://sectetabligh.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
salah
Invité



MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 30 Mai - 13:11

salamo alaykom

frere abounawfal,

je laisse le frere ,salam , repondre....

je rappel que la discution ne doit pas briser la fraternité.

pour le frere abou nawfal ,j'amerai bien si cela est possible d'approfondir le sujet sur la barbe.

puisque le fond est négligé , la barbe est elle un pilier de l'islam? SACHANT QUE LA SOUNNA DU PROPHETE BENEDICTION D ALLAH ET PAIX SUR LUI COMPTE POUR DES MILLIERS ET DES MILLIERS.POURQUOI SEULEMENT LA BARBE ?celui qui n'a pas de barbe est il un frere ou non?
l'islam a t il commence par la barbe?
AVOIR LA BARBE EST ELLE UN PLUS POUR CACHER L IGNORANCE ?

Y a T IL QUELQU'un dans toute l'histoire de l islam qui sera jugé à cause de la taille de sa barbe?

JE ME POSE TOUJOURS LA QUESTION ,QU EST CE QUE L ISLAM ?

je precise que ce qui'est illicite est illicite.

JAZAK ALLAH
Revenir en haut Aller en bas
abunawfal



Messages: 69
Date d'inscription: 23/07/2010

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 30 Mai - 14:10

Salam ahlikoum mon frère salah,

je tiens juste à préciser que j'avais bien mis à la fin de mon message je cite :

Ce qui liront comprendront je pense...a bon entendeur

Donc je visai par la des personnes qui se reconnaitront surement dans mes propos....le but étant, comme les autres exemples que j'ai mis, de montrer que certains qui défendent la causent tablighs corps et âmes, ne font jamais la prière à la mosquée, se rase la barbe et j'en passe comme péché hors c'est souvent ces gens la que l'on trouvent le plus prompt à passer leur temps à les défendre sur le net...

On prétend appeler à la sunna du prophète pourtant on la suite pas??

Dois je te rappeler les propos du prophète sur la barbe? Dois-je te rappeler les propos des grands savants des écoles et autres sur la barbe, et ce qui en découle comme règle derrière (personne considéré comme perverse et autre, jugement sur la prière derrière une telle personne, etc...).

D'un autre côté, peut on se prétendre de "revivifier l'effort du prophète" comme je l'entend souvent, et derrière ne pas concrétiser ses paroles par des actes et faire même son contraire....

Si tu souhaites en discuter plus longuement, je t'en prie, encore une fois, ce sont des exemples que j'ai pris, en m'adressant à des personne qui, je sais pertinemment, lise ce post, et que je sais ce qu'ils font derrière....

La nuance est la, tu ne l'avais pas vu, ce qui est normal malgré que j'avais pourtant écris, je cite encore une fois

Ce qui liront comprendront je pense...a bon entendeur



Revenir en haut Aller en bas
salah
Invité



MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 30 Mai - 14:58

salamo alycom

frere abunwfal,

mes questions ...!

je laisse toujours au frere , salam de repondre...

la personne visee ...

puisque la barbe est aussi importante ! il remplacera l'intention alors ... ou sont les actes
le hadith suivant:

روى مسلم في صحيحه :
4651 - حَدَّثَنَا عَمْرٌو النَّاقِدُ حَدَّثَنَا كَثِيرُ بْنُ هِشَامٍ حَدَّثَنَا جَعْفَرُ بْنُ بُرْقَانَ عَنْ يَزِيدَ بْنِ الْأَصَمِّ عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ قَالَ
قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ إِنَّ اللَّهَ لَا يَنْظُرُ إِلَى صُوَرِكُمْ وَأَمْوَالِكُمْ وَلَكِنْ يَنْظُرُ إِلَى قُلُوبِكُمْ وَأَعْمَالِكُمْ
Revenir en haut Aller en bas
salah
Invité



MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 30 Mai - 15:14

pardon j ai oublier la traduction


«Dieu ne regarde pas vos visages et votre fortune; Il sonde votre âme et observe vos actes. ...
Revenir en haut Aller en bas
abunawfal



Messages: 69
Date d'inscription: 23/07/2010

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 30 Mai - 15:41

Salam ahlikoum mon frère salah,

je vais donc répondre à tes questions inshallah Smile

1- Tu me demandes tout d'abord je cite : la barbe est elle un pilier de l'islam?
---> Le caractère juridique de la barbe est que ce n'est pas un pilier mais une obligation religieuse. Si la personne le fait par obéissance à Allah, elle sera récompensé et si elle le délaisse, elle mérite le chatiement (elle sera sous la volonté d'Allah).

Pour aller plus loin sur ce caractère juridique, le fait d'enlever sa barbe est considéré par les savants comme une forme de perversité, et comme il est dit dans un hadith, un manquement dans la fitra et une ressemblance aux femmes et mécréants...

Les preuves de la sunna sont à disposition si tu le souhaites.....

2 - Tu me demandes ensuite : POURQUOI SEULEMENT LA BARBE
--> Je crois mon frère salah que tu as mal lu ce que j'ai écris, ou peut être est-ce la une paranoia de ta part, comme certains frères, qui rase leur barbe, et croivent se faire persécuter en cherchant à minimiser l'importance de celle-ci dans l'islam....

Donc je me répète , j'avais écris je cite :

regarde des films porno, taille la barbe, et j'en passe, jamais à la mosquée, mentent sans gêne

Ou vois tu que je parle seulement de la barbe?? Je parle de chose peut être encore plus grave, comme le mensonge, ou le fait de délaisser la prière en groupe....

3- Tu dis je cite : celui qui n'a pas de barbe est il un frère ou non?
--> Le musulman qui n'a pas de barbe est un musulman pécheur, fassiq (pervers) pour certains savants, mais il n'est pas mécréant pour cela, al hamdoulillah....

4 - Ensuite tu dis je cite : l'islam a t il commence par la barbe?
--> L'islam a commencé par le tawhid et le fait de raser la barbe , est une forme de manquement à cela (dans la crainte exclusif d'allah et le manque de tawakul), dans le sens ou la personne, par crainte du regard des gens, ou que son patron le vire, ou je passe comme excuse entendu courrement de nos jours....


5 - tu dis ensuite je cite : AVOIR LA BARBE EST ELLE UN PLUS POUR CACHER L IGNORANCE ?
--> Je te répondrai simplement en te disant que ne pas l'avoir est une preuve visible et clair du manque de piété et de crainte d'Allah de la personne (à supposé bien évidement que la personne n'est pas l'excuse de l'ignorance...ce qui est une autre affaire...).

6- Ensuite tu dis je cite : Y a T IL QUELQU'un dans toute l'histoire de l islam qui sera jugé à cause de la taille de sa barbe?
--> Encore une fois, tu me fais pensé à ses personnes (dont j'éspère que tu ne fais pas partit, qu'Allah t'en préserve mon frère...) qui se mentent à eux même en se disant de belle paroles mensongère du genre "c'est pas la taille de la barbe qui compte"..et j'en passe...

Ou est-je parle de taille de barbe? J'ai parlé moi de tailler la barbe, nuance que tu n'as pas saisie apparemment, et que fais exprès peut être de contourner....

Par contre, oui une personne sera juger, si elle taille sa barbe (avec la divergence qu'il y a sur la pratique du qabd mais ceci est un autre sujet...)


7- Tu me demandes je cite : QU EST CE QUE L ISLAM ?
--> Je te répondrai simplement par la parole du prophète connu de tous : l'islam c'est que tu attestes qu'il n'y a de divinité à adoré qu'Allah et que mohammad est son messager, que tu t’acquittes de la prière, que tu t'acquittes de la zakat, que tu jeunes le mois du ramadan, et que tu fasse ton pèlerinage à la maison sacré, si tu 'en as les moyens....

8 - Dernière chose concernant ta parole que je n'ai pas trop bien comprits, mais qui peut rejoindre notre sujet :

Allah regardera nos cœurs et nos actes, et le fait de laisser la barbe, est un acte d’obéissance à Allah, et de suivi de la sunna du prophète.....je te laisse retourner à l’explication qu'on fait les savants de ce hadith....car quand il parle d'apparence, je pense que tu le comprend d'une manière erroné....


Qu'Allah t'accorde la réussite mon frère







Dernière édition par abunawfal le Lun 30 Mai - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
abunawfal



Messages: 69
Date d'inscription: 23/07/2010

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 30 Mai - 15:43

salah a écrit:
pardon j ai oublier la traduction


«Dieu ne regarde pas vos visages et votre fortune; Il sonde votre âme et observe vos actes. ...

Au passage, ta traduction est fausse, le hadith dis : "Allah ne regardera pas votre apparence...." c'est dans se sens qu'il faut comprendre le hadith car le mot صُوَرِكُمْ ne veut pas dire "visage" comme tu a voulu le faire comprendre...peut être en rapport avec la barbe qui se trouve dans le visage...
Revenir en haut Aller en bas
salah
Invité



MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 30 Mai - 19:24

salam alykom frere abunawfal ou frere hamid,


je te laisse responsable de tes interpretations et tes deductions


que disent les sages!




Est-il licite ou illicite de se raser la barbe ?


Question
Est-il licite ou illicite de se raser la barbe ? Veuillez nous répondre preuve à l’appui. Que Dieu vous bénisse.

Réponse de Sheikh Jâd Al-Haqq `Alî Jâd Al-Haqq
Parmi les questions juridiques secondaires, figure la question de la barbe. De nombreuses divergences existent concernant son port et son rasage, au point que certaines personnes font du port de la barbe un signe distinctif du croyant.

En réalité, les juristes considèrent, de manière unanime, que laisser pousser sa barbe et ne pas la raser correspond à la tradition du Prophète — paix et bénédictions sur lui — qui avait une barbe dont il prenait soin en la lavant, en la peignant et en la taillant afin qu’elle épouse harmonieusement les formes du visage et l’allure générale. Les Compagnons — qu’Allâh les agrée — ont immité le Messager — paix et bénédictions sur lui — dans ses gestes et ses choix. Divers hadiths prophétiques incitent à porter la barbe, à en prendre soin et à ne pas la raser, à l’instar des hadiths qui incitent à l’usage du bâton d’arak, à se couper les ongles et à se rincer le nez à l’eau.

Les juristes considèrent de manière unanime également qu’il est requis de laisser pousser sa barbe, mais ils divergent sur le caractère obligatoire ou recommandé de cette pratique [1]. Certains juristes optent pour l’obligation. La preuve la plus probante qu’ils avancent pour soutenir leur opinion est le hadith rapporté par Al-Bukhârî dans son Sahîh selon Ibn `Umar relatant que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit : « Différenciez-vous des polythéistes : laissez pousser vos barbes et coupez vos moustaches. » Ils se fondent aussi sur le hadith rapporté par Muslim dans son Sahîh selon Ibn `Umar relatant que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit : « Coupez vos moustaches et laissez pousser vos barbes. »Ces juristes y voient un commandement de laisser pousser sa barbe, rappelant qu’à l’origine l’impératif signifie l’obligation, sauf si un indice lui confère un autre sens, et qu’en l’espèce un tel indice n’existe pas. Ils rappellent également qu’il est obligatoire de se différencier des polythéistes. Ils concluent donc que laisser pousser sa barbe est obligatoire. L’Imâm An-Nawawî dit dans son commentaire du hadîth « Coupez vos moustaches et laissez pousser vos barbes. »que cinq narrations traitent du fait de laisser pousser sa barbe et que, malgré les variations de leurs énoncés, elles indiquent toutes qu’il faut laisser sa barbe intacte.

L’une des conséquences de la sentence affirmant l’obligation de laisser pousser sa barbe, telle que rapportée par Ibn Qudâmah le hanbalite dans Al-Mughnî, consiste à exiger le prix du sang (ad-diyah) pour tout attentat aux poils de la barbe selon Ahmad, Abû Hanîfah et Ath-Thawrî. Ash-Shâfi`î et Mâlikpenchent, quant à eux, pour une compensation décidée par un tribunal. Ceci indique que porter atteinte aux poils de la barbe de sorte qu’elle ne pousse plus était considéré par les juristes comme un crime exigeant une compensation : soit l’intégralité du prix du sang, selon l’avis des Imâms Abû Hanîfah, Ahmad et Ath-Thawrî, soit une compensation dont l’estimation est laissée à l’appréciation des spécialistes, selon les vues des Imâms Mâlik et Ash-Shâfi`î.

D’autres juristes affirment que laisser pousser sa barbe est une sunnah méritant une rétribution mais dont l’abandon n’appelle pas un châtiment. Pour eux, se raser la barbe est détestable [1], mais n’est pas illicite et ne compte pas parmi les péchés majeurs. Ils fondent leur avis sur le hadîth rapporté par Muslim dans son Sahîh, selon `Â’ishah, relatant que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit : « Dix dispositions font partie de la nature saine (al-fitrah) : Se couper la moustache, laisser pousser sa barbe, user du bâton d’arak, se rincer le nez à l’eau, se couper les ongles, se laver les phalanges, s’épiler les aisselles, se raser l’aîne, faire sa toilette intime (al-istinjâ’). » Mus`ab — le narrateur — dit : « J’ai oublié la dixième disposition, à moins que ce soit le rinçage de la bouche. »

Ce hadith montre que se laisser pousser la barbe fait partie des actes sunnah recommandés étant donné que le hadith ne mentionne que des sunan [2] coutumières. Les tenants de l’obligation leur ont répliqué que le fait de laisser pousser sa barbe fait l’objet d’un hadith spécifique qui le sort du champ de la simple recommandation et en fait une obligation, à savoir le hadith susmentionné « Différenciez-vous des polythéistes... ». Les juristes affirmant le caractère sunnah de cette pratique ont répondu que l’ordre de se différencier des polythéistes n’exprime pas nécessairement une obligation car, si tout ce qui s’écarte de la pratique des polythéistes était obligatoire, il serait obligatoire de se teindre les cheveux, en vertu du hadith rapporté par Al-Bukhârî, Muslim, Abû Dâwûd, At-Tirmidhî et An-Nasâs’î : « Les Juifs et les Chrétiens ne se teignent pas les cheveux, différenciez-vous d’eux. » Or, le salaf [3] est unanime sur le caractère facultatif de la teinte des cheveux ; certains Compagnons se teignaient les cheveux, d’autres ne le faisaient pas, comme le rappelle Ibn Hajar dans Fath Al-Bârî. Ils ont aussi appuyé leur opinion par le récit mentionné dans Nahj Al-Balâghah : « On interrogea `Alî — qu’Allâh honore sa face — au sujet de la parole du Messager — paix et bénédictions sur lui — : “Changez vos cheveux grisonnants, et n’imitez pas les Juifs.” Il répondit : “Le Prophète a dit cela alors que la religion était minoritaire, mais maintenant qu’elle s’est répandue, chacun peut faire comme bon lui semble.” »

C’est pourquoi certains savants affirment que le plus juste consisterait à recommander en matière de barbe, à l’instar de la teinte des cheveux, de respecter les us et coutumes du lieu où l’on se trouve, voire si l’on laissait ces questions à l’appréciation de chacun selon les circonstances qu’il traverse, il n’y aurait aucun mal à cela. Voyant Abû Yûsuf — le compagnon d’Abû Hanîfah — porter des sandales à clous, on lui dit que tel ou tel savant trouvaient cela détestable car cela ressemble à ce que font les moines. Il répondit que le Messager d’Allâh — paix et bénédictions sur lui — portait des sandales à crin et que cela ressemble aussi à ce que font les moines...

Les savants disent fréquemment que, d’une part, l’impératif figurant dans une grande partie des narrations rapportées de la part du Messager — paix et bénédictions sur lui — concernant ce genre de questions peut aussi bien signifier l’obligation que la recommandation de ce qui est meilleur, et, d’autre part, la ressemblance avec les adeptes des autres religions n’est illicite que lorsqu’il s’agit d’imiter l’une des caractéristiques de leurs religions, mais le fait de leur ressembler dans les us et coutumes générales, cela n’est ni mauvais, ni détestable, ni illicite.

Eu égard à tous ces éléments, on conclut qu’il est tout à fait acceptable d’affirmer que laisser pousser sa barbe est souhaitable, et que cela fait partie des traditions islamiques qu’il faut préserver. Par ailleurs, celui qui laisse pousser sa barbe sera rétribué pour ce geste, tandis que celui qui la rase commet une chose détestable [1] ne constituant pas un péché, étant donné les preuves avancées par le second groupe de juristes.

Et Dieu est le plus savant.
Revenir en haut Aller en bas
salah
Invité



MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 30 Mai - 19:39

Notes
[1] Dans la terminologie juridique, les actes sont classés sur une échelle de valeur allant de l’obligation à la prohibition. On désigne par fard et wâjibles actes obligatoires, avec une petite nuance entre les deux : le fard exprime une obligation plus forte que le wâjib. Ensuite, on trouve les actes recommandés désignés par le qualificatif mustahabb ou marghûb fîh exprimant le caractère souhaitable ou recommandé de la chose. Puis, viennent les actes neutres qualifiés de mubâh et que l’on peut accomplir ou non indifféremment, chacun à sa guise. Les actes qualifiés de makrûh, que nous traduisons souvent par détestables, sont les actes considérés comme contrevenant au bon goût ou aux bonnes dispositions sans pour autant faire l’objet d’une interdiction dans les textes. Celui qui les accomplit ne commet donc pas de péché. Enfin, les actes illicites, faisant clairement l’objet d’une interdiction dans les sources de l’islam, sont qualifiés de harâm. NdT.

[2] Sunan, pluriel de sunnah, désigne les traditions prophétiques.

[3] Le salaf désigne les trois premières générations de musulmans. NdT
Revenir en haut Aller en bas
salah
Invité



MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 30 Mai - 20:22





salam alykom frere abunawfal,


pour le partage , et pour respirer un peu d'air de la sagesse, je t'invite à lire ses paroles d'un savant musulman qui ne porte pas la barbe.

le professeur nabulsi , est un savant modeste ,il est aussi pointu dans ses reflexions.

il faut comprendre que je n'est pas de probleme avec la barbe mais quand on presente l'islam d'une maniere aussi dure que la tienne , je ne parle pas du tabligh ce n'est pas mon sujet, je pose encore la question qu'est ce que l'islam ? quand l'islam ne s'arrete pas simplent aux cinq piliers.

que DIEU te guide dans le chemin de la sagesse ...



خطبة الغلو في الدين

المنقولة إذاعياً من

مسجد بني أمية الكبير

يوم الجمعة



الخطيب

الدكتور محمد راتب النابلسي

الحمد لله رب العالمين ... نحمده حق حمده ، ونسأله المزيد من فضله ، فهو يعلم السرَّ وأخفى ، والجهرَ والنجوى ، خلق فسوى ، وقدر فهدى ، لَهُ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَمَا فِي الْأَرْضِ وَمَا بَيْنَهُمَا وَمَا تَحْتَ الثَّرَى ، لِيَجْزِيَ الَّذِينَ أساءوا بِمَا عَمِلُوا وَيَجْزِيَ الَّذِينَ أَحْسَنُوا بِالْحُسْنَى

وأشهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له ، يَذكر من يذكره ، ويشكر من يشكره ، وهو نعم المولى ، ونعم النصير

وأشهد أن محمداً عبده ورسوله ، وصفيه وخليله ، خيرته من خلقه بلّغ الرسالة ، وأدى الأمانة ، ونصح الأمة ، وكشف الغمة ، وترك أمته على بيضاء نقية ، ليلها كنهارها ، لا يزيغ عنها إلا هالك ، صلوات الله عليه ، وعلى آل بيته الطيبين الطاهرين ، وعلى أصحابه الغر الميامين ، أمناء دعوته ، وقادة ألويته ، وعلى من تبعهم بإحسان إلى يوم الدين ، وسلّم تسليماً كثيرا ً .

اللهم أخرجنا من ظلمات الجهل والوهم إلى أنوار المعرفة والعلم ، ومن وحول الشهوات إلى جنات القربات

عباد الله أوصيكم ونفسي بتقوى الله ، وأحثكم على طاعته ، وأستفتح بالذي هو خير

الأولاد غراس الحياة ، وقطوف الأمل ، وقرّة العين ، وهم البُشرى ، وهم زينة الحياة الدنيا ، وهم المودة والرحمة ، بل هم زهور الأمة ، وبراعم الإنسانية

ورعاية الأولاد واجبة ، وحبهم قربى إلى خالقهم ، في رسالات السماء ، وفي شرائع الأرض ، بل هو واجب وطني ، وقومي ، وديني

وأبناؤنا الذين تشكّلهم فطرتهم السليمة ، وتغرس فيهم بيئتهم المنضبطة مكارم الأخلاق ، ويتلقون من مجتمعهم المعارف والقيمُ والمفاهيمُ الإنسانيَّةُ والحضاريةُ ، عندئذ يكون عليهم المعوّل في الحفاظ على مكاسب الأمة ، واستعادة ماضيها المجيد ، وخوض معاركها الضارية والمصيرية ضد أعدائها

ويجب أن نحمي أولادنا من كل ما يفسد فطرتهم السليمة التي فطروا عليها بسبب الجهل والفقر ، والقهر ، في بعض البيئات التي يترعرعون فيها حيث لاحيلة لهم في اختيارها ، ولا في إصلاحه

ورعاية الأولاد عن طريق تربيتهم تربية إيمانية ، وأخلاقية ، وعلمية ، ونفسية واجتماعية ، وجسمية ، وجنسية ، ووطنية ، وتهيئة الظروف المناسبة لنموهم النمو السليم المتوازن ؛ لهو هدف كبير لايعلو عليه هدف آخر

والأمة في أمس الحاجة إلى جيل يكون ناهضاً بمستقبلها ، تتمثل فيه صحة الجسد ، وطُهرُ النفس ، ورجاحة العقل ، وقد بني بناء متوازناً وفق فيه بين المادة والروح ، وبين الحاجات والقيم ، ويسعى إلى إصلاح الدنيا والآخرة .. بني بناءً يجعله إنساناً متميزاً يرى ما لا يراه الآخرون ، ويشعر بما لا يشعرون ، يتمتع بوعي عميق ، وإدراك دقيق ، له قلبٌ كبير ، وعزم متين ، وإرادة صلبة ، هدفه أكبر من حاجاته ، ورسالته أسمى من رغباته ، يملك نفسه ولا تملكه ، يقود هواه ولا ينقاد له ، تحكمه القيم ويحتكم إليها ، من دون أن يسخرها أو يسخر منها ، يحسن فهم هذا الدين القويم ، ويحسن تطبيقه ، ويحسن عرضه على الطرف الآخر ، ومثل هذا الجيل يحتاج في بنائه إلى داعية واع لخطورة رسالته ، مخلص في أدائها ، متسلح بالعلم والقيم ، حتى يبرزخصائص وسطية الإسلام ... فلا إفراط ، ولا تفريط ، ولا غلو ، ولا تقصير ، ولا طغيان ، ولا إخسار ، فالإسلام وسط بين المادية المقيتة ، والروحية الحالمة ، بين الواقعية المرة ، والمثالية التخيلية ، بين الفردية الطاغية ، والجماعية الساحقة ، بين الثبات الرتيب ، والتغير المضطرب ، بين الحاجات الملحة ، والقيم البعيدة ، بين العقلانية الباردة ، والعاطفية المتقدة ، بين نوازع الجسد ، ومتطلبات الروح

وحينما نرعى أبناءنا إنما نقدِّم للحياة عنصراً نظيفاً ، وللمجتمع لَبِنَةً صالحةً ، وهذا ما تهدِفُ إليه التربيةُ في أعظم أهدافها ، حتّى يَسعدَ المجتمعُ بأبنائه ، ويسعَدوا هم به

عندها نستطيع أن نقابل القنبلة الذَّرية ، بقنبلة الذُرية ، أي بتربية جيل واع ، ملتزم ، ينهض بأمته ، ويعيد لها دورها القيادي بين الأمم





قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ : " كَفَى بِالْمَرْءِ إِثْمًا أَنْ يُضَيِّعَ مَنْ يَقُوتُ "

في هذا الحديث ملمح خطير ، وهو أن الأب من خلال نص الحديث يطعم ابنه ، ويكسوه ، ويؤويه ، ولكن :

يضيعه أولاً حينما يهمل تربيته ، وينشغل بدنياه ... وعندئذ تتقاذفه ، قنوات المجاري الفضائية ، ومواقع القمامة الإباحية ، وقد قام عدد من الباحثين الاجتماعيين بدراسة ظواهرالسرقة والاغتصاب والقتل المفرد والقتل الجماعي ، وأعمال العنف فوجدوا أن للمواد الإباحية تأثيرا مباشرا وملحوظا في جميع هذه الجرائم والأعمال ، فضلاً عن أن في العالم اليوم أربعين مليوناً من المصابين بمرض الإيدز ، وقد مات في العقدين الماضيين إثنان وعشرون مليوناً بهذا المرض

ويضيعه ثانياً حينما لا ينشئه على المبادئ الإسلامية الصحيحة ، ولا يغرس فيه القيم الأخلاقية الرفيعة ، ولا يدله على عالم رباني ، يقدم لابنه الإسلام الوسطي المتوازن الذي كان عليه النبي وأصحابه والذي تزدهر به الحياة في الدنيا ، والحياة في الآخرة

ويضيعه ثالثاً حينما لا يتابع تفاصيل حركته في الحياة ، فلا يعلم الأب مع من يتصل ابنه ، أيتصل ابنه مع الغلاة المتطرفين الذين انحرفت عقيدتهم ، وساء عملهم ، ويتلقى منهم التوجيه الخاطئ ، الذي يجر له الانحراف والهلاك لهم ، ولمن حولهم ممن اقتدى بهم ،وسار معهم فشقوا وأشقوا من معهم في الدنيا والآخرة

فأبناؤنا إن لم نحسن تربيتهم كانوا بين الانغماس في الفساد ، والغلو في الدين



الغلو في الدين



" الغلو " مصطلح ورد في القرآن الكريم في موضعين :

وورد في السنة المطهرة في حديث عن ابن عباس رضي الله عنهما أن النبي صلى الله عليه وسلم قال :

إياكم والغلوَّ في الدين ! فإنه أهلك من كان قبلكم ، الغلوُّ في الدين

ومعنى الغلو: مجاوزة الحد ، والحد هو النصُّ الشرعي ، كلام الله عزَّ وجلَّ ، وما صح من كلام رسول الله صلّى الله عليه وسلّم ، وأن يُفهم هذا النص وفق قواعد علم الأصول ، وقد قال تعالى في كتابه العزيز:
Revenir en haut Aller en bas
salah
Invité



MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 30 Mai - 20:28

وَمَا كَانَ لِمُؤْمِنٍ وَلَا مُؤْمِنَةٍ إِذَا قَضَى اللَّهُ وَرَسُولُهُ أَمْرًا أَن يَكُونَ لَهُمُ الْخِيَرَةُ مِنْ أَمْرِهِمْ وَمَن يَعْصِ اللَّهَ وَرَسُولَهُ فَقَدْ ضَلَّ ضَلَالًا ُّبِينًا

· يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ أَطِيعُواْ اللّهَ وَأَطِيعُواْ الرَّسُولَ وَأُوْلِي الأَمْرِ مِنكُمْ فَإِن تَنَازَعْتُمْ فِي شَيْءٍ فرُدُّوهُ إِلَى اللّهِ وَالرَّسُولِ إِن كُنتُمْ تُؤْمِنُونَ بِاللّهِ وَالْيَوْمِ الآخِرِ ذَلِكَ خَيْرٌ وَأَحْسَنُ تَأْوِيلاً



وإذا بحث الفقيه في مسألة من مسائل الدين ، فهو يجمع النصوص القرآنية والنبويّة فيها ، ويؤلف بينها على وجه لا يغلب بعضها على بعض ، ولا يأخذ نصاً ويهمل غيره ، ولا يأخذ فقرة من نصٍّ ويُهمل بقية الفقرات .

أما الغلاة المتهورون فيضربون بعض النصوص ببعض ، أو يأخذون نصاً يُلائم غلوَّهم يُسلِّطون عليه الأضواء ، ويُعَتِّمون على نصٍّ آحر ، ينقض غلوهم ، فالآيات التي يمكن أن تغطي غلوَّهم ، يشدُّونها عن طريق التأويل المتكلف إلى ما يوافق أهواءهم ، والآيات التي تناقض غلوهم يغفلون ذكرها ، وإذا ذُكَّروا بها صرفوها إلى غير المعنى الذي أراده الله .

أمّا فيما يتعلق بالأحاديث الشريفة ، فهم يقبلون الضعيف ، بل الموضوع ، إذا غطّى غلوهم ويُعرضون عن الحسن ، بل الصحيح إذا فضح انحرافهم .

ثم إنهم ـ فيما سوى القرآن والسنة ـ يقبلون كل قولٍ يدعم غلوهم متجاوزين القاعدة المنهجية : " إن كنت ناقلاً فالصحة ، وإذا كنت مدَّعياً فالدليل " ويرفضون كل قول ليس في جانبهم ولو دعمه أقوى دليل.

إنهم يتخيَّرون من النصوص مّا يعجبهم ، فهم ـ وهذا حالهم ـ من أهل الرأي ، الذين تحَكَّموا بالنصّ ولم يحتَكِموا إليه ، واعتقدوا ثم استدلوا ، وهذا انحراف خطير ، والصواب أن يستدلوا ثم يعتقدوا



أنواع الغلو

والغلوُّ نوعان : اعتقادي .. وهو أن الغلاة يعتقدون فيمّا هو جزء من الدين أنه الدين كلّه

وغلاة كلّ فرع من فروع الدين ، يُحلُّون هذا الفرع محلَّ الأصل ، وينظرون إلى من عُني ببقية فروع الدين نظرة ازدراءٍ وإشفاق ، وقد أشار إلى هذين النوعين من الغلّو الإمام الشاطبي في " موافقاته " .

ولا يخفى أن من كليات الدين الجانب الاعتقادي ، والجانب السلوكي ، والجانب النفسي ، وحينما تحلُّ كلية من هذه الكليات محلَّ الدين كلّه ، فهذا غلو وأي غلو ‍‍‍‍‍‍‍‍‍‍‍‍‍‍‍... هذا من جهة . ومن جهة أخرى ، فإن تضخيم الفرع في الدين ليحلَّ محلَّ الأصل غلوٌّ في الدين أيضاً ‍.. وأي غلو

والنوع الثاني من الغلو : الغلو العملي ..

فحينما يقع الإنسان فريسة وساوسه المتسلطة ، فيظن أنه بمفرده يستطيع أن يرفع المعاناة عن الأمة كلها بعمل غير مشروع في منهج الله

وحينما يتجاوز في عبادته الحد الذي شرَّعه الله فيهمل عمله ويهمل أسرته ، وبهذا يختل توازنه ، ولا يحقق الهدف الأمثل من تدينه ...

ولا شك أن الغلو الاعتقادي هو الأخطر ، لأن صاحبه لايرجع عنه ، إذ يعتقد أنه على صواب

فهو لا يدري ولا يدري أنه لا يدري ، وإن اعتماد القوة وحدها ، والحلول الأمنية وحدها ، في معالجة هذا النوع من الغلو لا يحقق الهدف ، ما لم يكن مصحوباً بدرجة عالية من الاستماع الجيد إلى المغالي ، وتفهم دقيق لرأيه ، ومراعاة لدوافعه وجراحاته ، وإقناعه بدل قمعه ، فالقوة لاتصنع الحق ، ولكن الحق يصنع القوة ، والقوة من دون حكمة تدمر صاحبها



ولأن هذا النوع من الغلو افترقت منه الفِرق ، وبزغت عنده الأهواء ، واختلفت فيه العقول ، وتباعدت من أجله القلوب ، وسالت من تداعياته الدماء ، قال تعالى :



وَأَطِيعُواْ اللّهَ وَرَسُولَهُ وَلاَ تَنَازَعُواْ فَتَفْشَلُواْ وَتَذْهَبَ رِيحُكُمْ وَاصْبِرُواْ إِنَّ اللّهَ مَعَ الصَّابِرِينَ



أسباب الغلو

وأسباب الغلو كثيرة ، ومن أبرزها الجهل ، وهو : عدم معرفة حكم الله جلّ وعلا ، وسنّة رسوله صلّى الله عليه وسلّم ، فقد يكون المغالي معظماً للحرمات ، غيوراً على دين الله ، فإذا رأى إنساناً متلبساً بمعصية ، لم يطق ، أو لم يتصور أن هذا الشخص مسلم ، أو أن ذنبه يمكن أن يُغفر ، لذلك يتهمه بالكفر والخروج من الدين . وقد تكون له محبة لرجل صالح ، وأصل هذه المحبة مشروع في الدين ، لكن هذه المحبة زادت وطغت بسبب الجهل حتى وصلت إلى درجة الغلو الذي رفع هذا الإنسان فوق منزلته ؛ واتهم كل من لم يقره على هذا الغلو بالكفر والفسق . وقد يكون الجهل جهلاً بالدليل لعدم معرفته أو لعدم الاطلاع عليه ، وقد يكون جهلاً بالاستنباط ، أو جهلاً بقواعد اللغة العربية .

والجهل أسهلُ أسبابِ الغلو معالجةً ، ولا سيما إذا كان المغالي بريئاً من الهوى ، والنزعات الشريرة ، فالجهل يزول بالعلم .. ففي عهد عمر بن عبد العزيز الخليفة الراشد ناظر الخوارج وحاورهم ، فرجع منهم ما يزيد عن ألفي إنسان في مجلس واحد .

ومن أسباب الغلو : الهوى .. الذي يجر صاحبه إلى التعسف في التأويل ، وردّ النصوص الصحيحة ، وقد يكون الهوى لغرض دنيوي من طلب الرئاسة أو الشهرة أو نحوهما ، وقد يكون المغالي بعيداً عن هذه المطالب ، ولكن الانحراف سبق إلى عقله وقلبه واستقر فيهما ، وتعمَّق جذوره ، وترسخأصوله ، وكما قيل :

أتاني هواها قبل أن أعرفَ الهوى ... فصادف قلباً فارغاً فتمكَّنا

وحينئذ يَعِزُّ على المغالي أن يتخلى من غلوه ، وأن يقرَّ على نفسه أنه كان متحمساً للباطل ، مناوئاً للحق ، فيتشبث بباطله ويلتمس له الأدلة الضعيفة الواهية من هنا وهناك . لذلك قيل : تعلَّموا قبل أن ترأسوا ، فإن ترأستم فلن تعلموا .

وقد يكون الهوى بسبب نفسية مريضة معتلَّة منحرفة ، تميل إلى الحدة والعنف ، والعسف في آرائها ومواقفها ، وتنظر دائماً إلى الجانب السلبي والمظلم للآخرين .. وقد يتصف صاحبها بالعلو والفوقية ، من دون أن يشعر بذلك ، فضلاً عن أن يعترف به . فإذا التقى الأشخاص أو قرأ كتبهم ، فليبحث عن نقاط ضعفهم ، مغفلاً النواحي الإيجابية التي يتمتعون بها ، وعندها تتبخَّر ثقته بالعلماء العاملين ، والدعاة المخلصين ، و يبتعد عنهم ويستقل بنفسه ورأيه ، فينتج عن هذا الشذوذ في الآراء والمواقف والتصورات ، ثم في السلوك .

ومن أسباب الغلو في الدين : غلو الطرف الآخر .. فالذين يجرُّون المجتمعات الإسلامية إلى الفساد ، والإباحية ، و إلى الانحلال الخلقي ، وينتهكون الحرمات ، ويستخفون بالثوابت ، ويدنسون المقدسات هم في الحقيقة من المتسببين في حدوث الغلو ، وإن أعلنوا الحرب عليه .. فمظاهر الاباحية والانحلال في المدرسة والجامعة والشارع والشاطئ والمتجر والحديقة وفي وسائل الإعلام ؛ إذا أقرَّها المجتمع وسكت عنها ، أو شجعها ودعمها وحماها ، فإن هذا المجتمع عليه أن يستعد للتعامل مع أنماط كثيرة من الغلو .

وقبل أن نبحث عن الحلول الفعَّالة للقضاء على الغلو .. يجب أن نفرِّق بين غلو حقيقي وهو مجاوزة للحدِّ الشرعي ، وانحراف عن سواء السبيل ، وبين غلو موهوم في رأس أعداء الدين .. فهم يصفون المؤمنين الملتزمين بالأصولية والتقوقع تارة ، وبالتطرف والتزمت تارة أخرى .. وهم في الحقيقة يدعون بإخلاص إلى الله تعالى ، وإلى دينه ، وإلى تحكيم شريعته ، والعمل بكتابه وسنة نبيه .



معالجة الغلو

ولا سبيل إلى القضاء على الغلو الحقيقي في الدين .. إلا بتمكين العلماء الربانيين العاملين المخلصين من القيام بواجبهم في الدعوة إلى الله ، وَفقَ أُسس صحيحة متوازنة ، ومن خلال رؤية صافية لحقيقة الدين الحنيف ، وباساليب نابعة من الكتاب والسنّة



* * * * *



وأما الجهاد فهو أصل في الدين ، وكما أن في التعليم تعليماً أساسياً لا يصح ولا يسمح للطالب أن ينتقل إلى التعليم الثانوي قبل أن ينجح في التعليم الأساسي ، كذلك في الجهاد ؛ هناك جهاد أساسي وهو جهاد النفس والهوى ، دليله في قوله تعالى : وَجَاهِدْهُم بِهِ جِهَادًا كَبِيرًا أي بالقرآن ، وفي قوله تعالى : وَالَّذِينَ جَاهَدُوا فِينَا لَنَهْدِيَنَّهُمْ سُبُلَنَا وَإِنَّ اللَّهَ لَمَعَ الْمُحْسِنِينَ
Revenir en haut Aller en bas
salah
Invité



MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Lun 30 Mai - 20:31




فالجهاد الأساسي الأول جهاد النفس والهوى وهذا الجهاد عند ابن القيم في زاد المعاد أربعُ مراتب استقاها من سورة العصر :

إحداها : أَنْ يُجاهِدَ نفسه على تعلُّم العلم من العلماء الربانيين ، المحققين الورعين فلا فلاح للنفس ، ولا سعادة فى معاشها ، ومعادها إلا به ، ومتى فاتها هذا العلم ، شقيت فى الدَّارين.

إن هذا العلم دين فانظروا عمن تأخذون دينكم ، ابن عمر ! دينك دينك ... إنه لحمك ودمك ، خذ عن الذين استقاموا ولا تأخذ عن الذين مالوا

الثانية : أن يُجاهد نفسه على العمل به ، وإلا فمجرَّدُ العلم من دون عمل لاقيمة له فهو إن لم يَضُرَّها لا ينفعْها .

الثالثة : أن يُجاهد نفسه على الدعوة إليه ، وتعليمِهِ مَنْ لا يعلمهُ ، وإلا كان مِن الذين يكتُمون ما أنزل الله مِن الهُدى والبينات ، ولا ينفعُهُ علمُهُ ، ولا يُنجِيه يوم القيامة.

الرابعة : أن يُجاهِد َنفسه على الصبر على مشاقِّ طلب العلم ، والعمل به ، والدعوة
إليه

فإذا استكمل المسلم هذه المراتب الأربع ، صار من الربَّانِيينَ ، ومن المجمع عليه على أن العَالِمَ لا يَستحِقُّ أن يُسمى ربَّانياً حتى يعرِفَ الحقَّ ، ويعملَ به ، ويُعَلِّمَه ، ويصبر على طلبه ، والعمل به ، والدعوة إليه



والجهاد الأساسي الثاني هو الجهاد البنائي ودليله في قوله تعالى :

وَأَعِدُّواْ لَهُم مَّا اسْتَطَعْتُم مِّن قُوَّةٍ وَمِن رِّبَاطِ الْخَيْل تُرْهِبُونَ بِهِ عَدْوَّ اللّهِ وَعَدُوَّكُمْ



والحقيقة المرة أفضل ألف مرة من الوهم المريح ، هؤلاء الأعداء الأقارب والأباعد ، حققوا شروطاً صعبة جداً ، بنوا بها قوتهم ، خلال مئات من السنين ، فأملوا بسبب قوتهم إرادتهم ، وثقافتهم ، وإباحيتهم على بقية الشعوب ، فأفسدوها وجعلوا أعزة أهلها أذلة

ونحن ـ المسلمين ـ ينبغي علينا من خلال الأمر القرآني لنا أن نعد لهم ما نستطيع من قوة ؛ بمفهوم القوة الواسع ، فالآباء ينبغي أن يعرفوا أن الأبوة رسالة ومسؤولية ، وأن تربية أولادهم أعظم كسبهم ، والأمهات ينبغي لهن أن يتفرغن لتربية أولادهن والعناية بهم ، كي تتماسك الأسر ، ويكون الأولاد لبنات في بناء المجتمع ، ومعلمنا ينبغي له أن يحمل رسالة سامية يسعى إلى تحقيقها ، وطالبنا ينبغي أن يتفوق ، وعاملنا ينبغي أن يتقن عمله ، وفلاحنا ينبغي أن يرتبط بأرضه ليزرعها ، وموظفنا ينبغي أن نعطيه حقه ، وينبغي له أن يتفانى في خدمة المواطنين ، وقاضينا ينبغي أن يعدل ، والأستاذ الجامعي ينبغي أن يؤثر خدمة أمته ، على حظوظه من دنيا الآخرين ، وداعيتنا ينبغي أن ينصح لا أن يمدح ، وضابطنا ينبغي له أن يوقن أن المعركة مع العدو قادمة لا محالة ، وأن حديث العدو عن السلام مراوغة ، وكذب ، وكسب للوقت ليس غير ، وثرواتنا ينبغي أن تستخرج ، ومصانعنا ينبغي أن تطور ، وأرضنا ينبغـي أن تستصلح ، ومياهنا ينبغي أن يرشد استهلاكها ، وهذا لا يكون إلا بإيمان بالله ، يحملنا على طاعته ، وإيمان باليوم الآخر يمنعنا أن يظلم بعضنا بعضاً ، وأن نطلب جزاء جهدنا وجهادنا في الجنة ، وهذا نوع من الجهاد لا تقطف ثماره عاجلاً بل آجلاً .

وحين تقول للطالب ـ مثلاً ـ : واصل دراستك وكن متفوقاً ، وخطط لسنوات قادمة لتكون شيئاً مذكوراً في حياة الأمة ، ومستقبلها لاستثقل هذا ، وآثر سماع الأخبار ، وأن يكون منفعلاً لا فاعلاً ، إن بعض الاندفاع قد يضاعف المعاناة بدلاً من حلها ، فكما أننا نصغر أمام شاب يموت في سبيل الله ، وفق منهج الله ، كذلك نحن في أمس الحاجة إلى شاب يعيش في سبيل الله ويقدم لأمته كل خير

والغفلة عن المستقبل ستجعلنا مشغولين أبداً بإطفاء الحرائق هنا وهناك عن العمل الجاد الذي يخفف المعاناة عن أجيالنا اللاحقة .

وأن علاج الجرح المفتوح على أهميته يجب ألا ينسينا التفكير في مستقبل أجيالنا التي سوف تتساءل : هل تركنا لها شيئاً آخر غير الجراح ؟!

ينبغي أن يفكر الفرد الواحد في الموقع الذي يفرغ فيه طاقته ، ويؤدي من خلاله دوره ورسالته

وبتحديد هدفه والمسير إليه ، بخطى ثابتة ، وبعد أن يقطع مراحل منه ، فيكون قد رسم الهدف وحدد الطريق وبدأ السعي .. وهذا يوصل وفق السنة الربانية إلى الهدف ، ثم تتزايد الأعداد الإيجابية التي تمارس دورها بشكل صحيح ، بدلاً من أن تكون هذه الأعداد تتساءل فقط ماذا نعمل ؟ ثم لا تعمل شيئا ً .

أما المسلم المخلص فيكفي أن يبذل جهده وطاقته ولا يدخر منها شيئاً في موقع معين ، ثم لا يضيره أن تتحقق النتائج على يد غيره بعد وضع الأساس وبدء البناء .

إن رَفْع المعاناة عن الأمة يتطلب عدداً كبيراً من المؤمنين الواعين المخلصين المضحين في جميع الميادين ، وهذا ما يجب السَّعْي إليه ، ولأن ينجح أحدنا في إعداد مجموعة من المواطنين إعدادًا إيمانياً ، وعلمياً ، وعقلياً ، وخلقياً ، ونفسياً ، واجتماعياً ، وجسدياً ... أحب ، وأنفع من أن يلقي بنفسه في أُتون نار تقول : هل من مزيد ، إن النجاح يكمن في أن يستخدم المرء عقله قبل يده ، كما يفعل أعداؤنا .

يقول الإمام علي رضي الله عنه : الناس ثلاث ، عالم رباني ، و متعلم على سبيل النجاة ، و همج رعاع أتباع كل ناعق لم يستضيئوا بنور العلم ، و لم يلجئوا إلى ركن وثيق ، فاحذر يا بني أن تكون منهم



الحذر الشديد من الوقوع في فخاخ تنصب لأبناء أمتنا العربية والإسلامية ، قد يوقعهم فيها ذهول الصدمة ، أو ثورة الحماس . إن أكثر ما نحتاج إليه في أمور كثيرة من حياتنا هو التوازن ، والانطلاق من الثوابت الراسخة ، من غير أن يفقدنا التأثر بالأفعال وردود الأفعال الرؤية الصحيحة ، ولا نحتاج إلى كبير عناء لنكتشف أن كثيراً من خطايانا وأخطائنا كانت نتيجة جنوح في النظرة بعيداً عن التوازن والاعتدال المطلوب .

إن للمشاعر حقها في أن تغلي وتفور ، أما الأفعال فلابد أن تكون مضبوطة بهدي المنهج الرباني ، ومقاصد الشرع ، وضوابط المصلحة ، ولا يكون ذلك إلا بالرجوع إلى العلماء الربانيين الورعين ، الذين لا يجاملون مصالح الخاصة ، ولا يتملقون عواطف العامة ، وقد كان العلماء على تعاقب العصور صمام أمان عندما تطيش الآراء وتضطرب الأمور، قال تعالى :

وَلَوْ رَدُّوهُ إِلَى الرَّسُولِ وَإِلَى أُوْلِي الأَمْرِ مِنْهُمْ لَعَلِمَهُ الَّذِينَ يَسْتَنبِطُونَهُ مِنْهُمْ

ولذا فإن من أعظم ما يوصى به في مثل هذه الأحداث العامة كبح جماح الانفعالات ، بحيث لا تنتج اجتهادات خاصة ربما جنى بعضها أول ما يجني على المسلمين ومصالحهم ، وأن يكون عند المسلمين بخاصة برغم حرارة الانفعال وشدة التأثر تبصر في معالجة الأمور ، فينبغي ألا يخرجنا التأثر إلى التهور ، ولا الحماس إلى الطيش ، وإن الحماس طاقة فاعلة منتجة إذا وجهت في الطريق الرشيد ، وإن العبرة ليست بتنفيس المشاعر ، وتفريغ العواطف ، ولكن العبرة بتحقيق المصالح ، ودرء المفاسد



فإذا نجحنا في الجهاد النفسي والبنائي ، فينتظر أن ننجح في الجهاد القتالي



***

أيها الإخوة المؤمنون ؛ حاسبوا أنفسكم قبل أن تحاسبوا ، وزنوا أعمالكم قبل أن توزن عليكم ، واعلموا أن ملك الموت قد تخطانا إلى غيرنا ، وسيتخطى غيرنا إلينا فلنتخذ حذرنا ، الكيِّس مَن دان نفسه وعمل لما بعد الموت ، والعاجز من أتبع نفسه هواها وتمنى على الله الأماني

والحمد لله رب العالمين

الحمد لله رب العالمين ، واشهد أن لا إله إلا الله ولي الصالحين ، وأشهد أن سيدنا محمداً عبده ورسوله صاحب الخلق العظيم ، اللهم صل وسلم وبارك على سيدنا محمد وعلى آله وأصحابه الطيبين الطاهرين





ليس هناك مِن مرحلةٍ في تاريخِ أمِّتنا نحنُ في أَمَسِّ الحاجةِ فيها إلى التعاونِ والتكاتفِ والتناصرِ والتضامنِ كهذه المرحلة الدقيقة التي تمرُّ بها أمّتُنا العربيةُ والإسلاميةُ ، ولاسيما في ظلِّ النظامِ العالميِّ الجديدِ ، وفي ظلّ غيابِ التوازن الدوليِّ ، وتحَكُّمِ القُطبِ الواحد ، وازدواجيةِ المعايير ، وسيطرةِ الاحتكاراتِ الكبرى ، والتطوراتِ الهائلةِ في وسائل الاتصالاتِ والمعلوماتيةِ ، وازديادِ الهُوِّةِ بين الدول الغنية المتقدِّمة والدول الفقيرة النامية ، وانفجارِ الحروبِ الإقليميةِ والمحليةِ ، والصراعاتِ القبليةِ والدينيةِ والعِرْقيةِ في مناطق متعددة من العالم ... إضافة إلى نهجِ العَولمة الثقافيةِ والاقتصاديةِ .

إنّ عالَمَ اليومِ يكاد يتحوّلُ إلى غابةٍ تتحكّم فيها مراكز القوّةِ ، وتغيبُ عنها ضوابطُ المبادئِ والقيم ، ومع ذلك فإن قُوى الهيمنة تتحدّث عن حقوق الإنسان ، في الوقت الذي يجري فيه انتهاكٌ لحقوق الإنسان ، قال السيد الرئيس في أحد خطاباته ( العالَمُ الإسلاميُ اليومَ يواجه تحدياتٍ كبيرةً تستهدفُ الإسلامَ وما يمثِّلُه من قيمٍ نبيلةٍ ، وما يدعو إليه من أخوّةٍ وعدالةٍ ومساواةٍ وحرية ، وإذا كان من واجبنا أن ندافعَ عن ديننِا ؛ فإنّ لنا فيه يَنبوعَ قوةٍ ، ومصدرَ إلهام في مواجهةِ كلِّ ما يقابلُنا من أخطارٍ وتحدياتٍ )

اللهم أعز الإسلام والمسلمين ، وأذل الشرك والمشركين ، واجعل هذا البلد آمناً مطمئنا ، وسائر بلاد المسلمين ، اللهم انصر من نصر الدين ، واخذل من خذل عبادك المؤمنين ، ، اللهم آمِنَّا في أوطاننا ، وأصلح أئمتنا وولاة أمورنا ، واجعل ولايتنا فيمن خافك واتقاك ، واتبع رضاك يا رب العالمين ،

عباد الله ....

]إِنَّ اللَّهَ يَأْمُرُ بِالْعَدْلِ وَالْإِحْسَانِ وَإِيتَاءِ ذِي الْقُرْبَى وَيَنْهَى عَنِ الْفَحْشَاءِ وَالْمُنْكَرِ وَالْبَغْيِ يَعِظُكُمْ لَعَلَّكُمْ تَذَكَّرُونَ[ .

أقم الصلاة ، وقوموا إلى صلاتكم ، يرحمكم الله
Revenir en haut Aller en bas
abunawfal



Messages: 69
Date d'inscription: 23/07/2010

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Mar 31 Mai - 0:15

Salam ahlikoum mon frère salah,

décidément comme il est bizarre que j'ai cette impression de déjà vu avec toi...le copier coller de fatwa qui va dans "son sens", sans en revenir aux textes clair du Coran et de la Sunna, aux paroles des compagnons, et aux paroles des grands imams de la sunna, non pas aux prétendu sages, comme tu le dis...


Inshallah, je vais tacher de t'apporter une réponse claire, en espérant que tu auras honnêteté intellectuel et religieuse, d'y répondre avec des preuves sur lesquels ni moi ni personne pourra objecter...

Comme tu le sais, tout d'abord, il convient lorsque nous ne sommes pas d'accord sur une chose, d'en revenir au coran et à la sunna, conformément à la parole d'Allah :

Si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleur interprétation. Sourate Les femmes Verset 59


Il serait très simple, de faire comme tu le fais, de prendre des fatwas du net, de te les "jetter" à la figure , mais cela ne serai qu'une simple guerre de copier coller et cela n'est n'est nullement scientifique et n'apporte rien à l'édifice... D'autant plus qu'il serai très facile de te montrer que les grands savants de l'islam ont tous indiqués le caractère obligatoire de la barbe, mais j'y reviendrai par la suite si Allah me le permet.


Je souhaite tout d'abord que l'on examine ensemble les preuves du Coran et de la Sunna afin d'y voir plus clair sur la question.

Il convient tout d'abord de faire un petit rappel dans ce qu'il est communément appelé "les fondements de la jurisprudence (oussoul fiqh en arabe).
Un des règles de base, sur lesquels les grands savants de cette matière ont établis un accord, est que l’utilisation de l'impératif par le prophète (al amr en arabe) c'est à dire le fait d'ordonner une chose, montre le caractère obligatoire de la chose, jusqu'à preuve du contraire....


Il est rapporté dans de nombreux hadiths tout d'abord, que le prophète à donner l'ordre de laisser pousser la barbe, parmi lesquels :

1- D'après Ibn Umar, le messager d'Allah a dit : « Laissez pousser vos barbes et taillez les moustaches ». Hadith rapporté par l'imam al boukhari (5893) et l'imam muslim (259).

Et dans une version du sahih muslim, il est dit : Différenciez vous des polythéistes, laissez pousser vos barbes et tailles les moustaches »

Le mot arabe utilisé ici est « أعفوا " qui est au mode impératif de l'arabe.

2 – D'après abou houreyra, le messager d'Allah a dit : « Laissez pousser vos barbes et taillez les moustaches. Différenciez vous des majouss (peuple d'idolâtre) » (Muslim 260)

Idem ici ou l'impératif est utilisé.
3 - Un autre hadith qui va enlever tout doute ou ambiguïté à cette question, c'est le hadith rapporté dans le sunan d'abou daoud (4199) ou ibn umar rapporte que le prophète a ordonné de taillez la moustache et de laissez pousser la barbe.
Donc ici, ibn omar a clairement rapporté l'ordre du prophète!!!

4 – Enfin dernier hadith, et non des moindres, le récite rapporté par tabarani, ibn abi chaiba dans son musanaf et d'autres encore, qui concerne l’histoire des deux envoyés de Kosra, il dit : « Tous deux rentrèrent chez le prophète (alors que leurs barbes étaient rasées et leurs moustaches non taillées) qui s’abstint de les regarder par dégoût, et il leur dit : Malheur à vous ! Qui vous a ordonné de faire cela ? Ils dirent : C’est notre seigneur qui nous l’a ordonné. Le Prophète répliqua : Moi, mon Seigneur m’a ordonné de laisser pousser ma barbe et de tailler ma moustache. »


Allah ou kabar, n'y a t-il pas preuve plus clair que cell-ci? Le prophète qui s'abstient, par dégout, de regarder des hommes parce qu'il rase leur barbe!!! Si le fait de raser sa barbe serait pas interdit, pourquoi alors une telle réaction du plus doux des hommes???


Enfin pour finir, il est connu de la sunna que le prophète avait une grande barbe et qu'elle n'était pas taillé (si tu souhaites les références, je peut te les fournir sans aucun problème).


Je te demande , mon frère salah, au vu de tous ses hadiths, de nous apporter de ton côté inshallah, des versets ou ahadiths qui montrerai le caractère non obligatoire de la barbe. J'insiste sur le fait que dans un 1er temps, n'allons pas plus loin que la parole d'Allah et de son prophète ....

Je pense que l'on y verra deja beaucoup plus clair après cela...

Revenir en haut Aller en bas
salah
Invité



MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Mar 31 Mai - 4:23

salam alykom frere abunawfal,

j'ai lu bien ton poste , je respecterai les regles du fikh et d'aller chercher dans les references.

un peu de temps .

mais si tu n'accepte pas le travail des savants qui ont etudier le sujet avant toi et moi je pense

qu'il sera difficile de te convaincre.

je pense que ce n'est pas une dispute , mais je le prend comme un dialogue avec une bonne

intention de comprendre notre religion.Et j'aime tous les savants.

il faut etre clair avec toi parceque j'ai remarque que tu aime trop la dispute .on ne parle pas

du tabligh ton terrain favori . ce n'est pas en crtiquant les tabligh qu'on se pretant etre savant.

donc je n'aborde pas avec toi le sujet du tabligh car nous sommes d'accor sur plusieurs point .

mais maintenant le sujet , la barbe qui n'est pas vraiment utile que dans le fond pour faire

avancer notre religion est devenu au premier plan.


ma premiere question , puisque la sunna du prophete , paix et bénidiction d'allah sur lui, est

devenu pour toi obligatoire.

pourquoi n'applique tu pas toutes les sunnan du prophete , paix et bénidiction d'allah sur lui?

puisque c'es obligatoire

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : "إن الدين يُسْر، ولن يَشادَّ الدينَ أحد إلا غلبه، فسَدِّدوا وقاربوا وأبشروا، واستعينوا بالغُدْوة والروحة، وشيء من الدُّلَجة" متفق عليه. وفي لفظ "والقصدَ القصدَ تَبْلُغوا".


إذا نهيتكم عن شيء فاجتنبوه، وإذا أمرتكم بأمر فائتوا منه ما استطعتم


قال تعالى : ( يريد الله بكم اليسر ولا يريد بكم العسر ).
Revenir en haut Aller en bas
abunawfal



Messages: 69
Date d'inscription: 23/07/2010

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Mar 31 Mai - 9:58

Salam ahlikoum mon frère salah, qu'allah t'accorde la réussite dans ce bas monde...

j’attends donc avec une grand impatience les preuves tirés du coran et de la sunna authentique (j'insiste particulièrement sur ce mot...) qui montreront de manière claire que le port de la barbe n'est pas une obligation dans l'islam....


Par contre je tenais à revenir sur quelques paroles :

- tu dis je cite : mais si tu n'accepte pas le travail des savants qui ont étudier le sujet avant toi et moi je pense qu'il sera difficile de te convaincre.
--> je répond en te disant que j'ai étudié cette question , peut être bien avant toi, et comme je te l'ai dis plus haut je crois, patiente car nous allons y venir aux paroles des grands savants sur cette question...patience...

Comme je le disais aussi, se balancer à la gueule des fatwas de son cheikh en disant lui a raison et l'autre à tord ne mènera à rien...plutôt concentrons nous d'abord sur ce qu'Allah et son messager on pu dire sur ce sujet. Ensuite, nous viendrons aux avis des grands savants de l'islam sur ce sujet, je te parle moi des référence, que toi et moi respectons , comme l'imam ahmad, l'imam shafi'i, l'imam abu hanifa, l'imam malik, l'imam nawawi et d'autres encore.....tu verras qu'il ne vont absolument pas dans le sens de ta fatwa mais patience inshallah...chaque chose en son temps mon frère!!!



- quand tu dis j'aime trop la dispute: je dis qu'Allah te pardonne et te guide mon frère, je ne fais que ramener des preuves du coran et de la sunna, apporter des preuves concrètes d'égarement de certains, et tu m'accuses d'aimer la dispute...Allah nous a t-il pas ordonner de condamner le blâmable, c'est cela aimer la dispute mon frère???

- ensuite tu dis : mais maintenant le sujet , la barbe qui n'est pas vraiment utile que dans le fond pour faire avancer notre religion est devenu au premier plan.
--> qu'Allah te pardonne pour cette parole mon frère, on y reviendra par la suite inshallah...
juste je tenais à te dire à nouveau, que je ne m'étais pas focaliser sur ce sujet la particulièrement , comme je te l'avais prouvé plus haut mais apparemment, tu fais exprès de ne pas comprendre......


Enfin dernier point qui à son importance, concernant cette remarque : puisque la sunna du prophète , paix et bénidiction d'allah sur lui, est devenu pour toi obligatoire. pourquoi n'applique tu pas toutes les sunnan du prophète , paix et bénidiction d'allah sur lui? puisque c'es obligatoire

--> Ou as tu vu que toutes les sunna sont obligatoires!!! On ai-je écris que toutes les sunna sont obligatoires!!!!! Ceci est une tromperie intellectuel que d'affirmer cela car si tu aurais un minimum de bagage scientifique, tu seras que la sunna est de différente sorte et qu'il existe des sunna obligatoires et d'autres recommandé entre autres....

Mon frère, je te conseil avec sincérité d’arrêter d'extrapoler mes propos et de me faire dire ce que je n'ai pas dis, par crainte pour toi de tomber dans le mensonge...contente toi de ce que j'ai écris et qui est clair....si tu veut, par la suite, débattre du sujet de la sunna, j'y viendrai avec un grand plaisir et crois moi, vu la remarque que tu as faite, je pense que tu n'y connais pas grand chose.....


J'attends donc les preuves du Coran et de la sunna pour commencer mon frère....concentrons nous la dessus pour l'instant

Pour finir, je demande à Allah de te pardonner tes péchés , de t'accorder la clairvoyance ainsi que le paradis...



PS : concernant que le hadith que tu as mis, penses qu'une personne buvant de l'alcool se présentera devant Allah en disant "la religion est aisé"??

Réfléchis bien aux sens du hadith et je te conseil vivement de retourner à l’explication qu'en on fait les grands savants du hadith pour voir que tu l'as très mal compris....

Quand Allah ou son prophète ordonne ou interdise une chose, on ne peut avance l' argument de facilité dans la religion car a quoi bon alors avoir une législation??



Revenir en haut Aller en bas
salah
Invité



MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Mar 31 Mai - 14:51

salam alykom frere abunawfal,

frere,


dieu dit :

Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.



1. Par le Temps!

2. L’homme est certes, en perdition,

3. sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s’enjoignent mutuellement la vérité et s’enjoignent mutuellement l’endurance.



Sourate 103 - Al-'Asr : Le Temps


n'atends pas avec impatience , mais reste patient , et je reste avec une belle patience.

d'abord je ne suis pas contre le port de la barbe , ni contre le rasage de la barbe.

et à ce sujet je ne peux donner mon opinion , je reste objectif .

je ne veux jouer le faux savant comme tu le fais bien. et ne veux pas revenir vers tes propos

ils me sont unitils.

ce sujet merite la consultation de ahlo dikhr , des savants competents.Donc je vais vers les

propos des savants dont la demarche est scientifique et respectueuse des regles du FIKH.




Sheikh Jâd Al-Haqq `Alî Jâd Al-Haqq , n'est pas mon sheikh , est ce n'est pas au sens des

tablighi. ce n'est pas un sheikh ignorant qui fait le ghourouj , et qui a travailler chez Renaut.

Sheikh Jâd Al-Haqq `Alî Jâd Al-Haqq , etait l'IMAM D'AL azhar. Un savant parmis les autres qui merite un grand respect.

Ses Écrits



Sheikh Jâd Al-Haqq laissa de nombreux ouvrages, les plus importants étant :



1-Al-Fiqh Al-Islâmi wa Murûnatahu wa Tatawwuruh
La jurisprudence islamique, sa souplesse, et son évolution.

2-Buhûth wa Fatâwâ Islâmiyyah Fî Qadâyâ Mu`âsirah
Études et Fatwas sur des questions contemporaines, dont quatre volumes ont été édités. Ils recouvrent les Fatwas que le Sheikh a données en tant que Grand Imâm d'Al-Azhar.

3-Risâlah fîl-Ijtihâd wa Shurûtih
Traité sur l?Ijtihâd et ses prérequis

4-Risâlah fil-Qadâ? Al-Islamî
Traité sur la Magistrature Islamique.



Sheikh Jâd Al-Haqq , est la porte de mes preuves. conformement au paroles d'allah qui dit:

43. Nous n’avons envoyé, avant toi, que des hommes auxquels Nous avons fait des révélations. Demandez donc aux gens du rappel(Cool si vous ne savez pas.

Sourate 16 - An-Nahl : Les Abeilles

je ne balancer pas à la gueule des fatwas de mon cheikh .


je suis ignoran et je n'est aucun complexe avec cela . si allah me guide vers ahlo dikhr c'est


un cadeau. J e connais mon ignorance ,et je demande à allah de m'apprendre.


ne pas connaitre son ignorance est une ignorance profonde , qui provoque plein de soufrance

et une faiblesse de la personalite, en la mettant dans une prison obscure : un des plaisir dans

cette prison c'est l'amour de la polémique et la dureté du raisonnement


loin de la sagesse du prophete , paix et benidction d'allah sur lui , et sa douceur .


dans cette etat là on s'attaque à tout le monde ,comme un jeu d'enfant ,qui ignore les


consequences.


le Sheikh Jâd Al-Haqq `Alî Jâd Al-Haqq , n'est pas epargné de ses attaque .

competent dans son domaine , il repond à la question suivante.

Est-il licite ou illicite de se raser la barbe ? Veuillez nous répondre preuve à l’appui. Que Dieu

vous bénisse.


Veuillez nous répondre preuve à l’appui-Veuillez nous répondre preuve à l’appui-Veuillez nous

répondre preuve à l’appui.

est ce que je connais mieux que lui , NON! SI TU N4ACCEPTE PAS LA REPONSE D UN SAVANT

ALORS TU CHERCHE QUOI !

est il une reference , OUI!

a t il commencé sa reponse avec : ecoutez la question ne se pose même pas , celui qui ne

porte pas la barbe est un fasik.NON


dans ses propos , il ne souligne pas qu'il est contre ou pour le port de la barbe.

une methode qui peut nous servir pour d'autre theme: l'objectivite.

c'est d'exposer un ensemple de propos de savant musulman: la difference est une

misericorde.

voici les preuvents des savants qui disent que le port de la barbe est obligaoire.

voici les preuvents des savants qui disent que le rasage de la barbe n'est pas un péché

je t'invite à relir son fatwa. Et si tu n'est pas d'accord avec ses props ramene ton fatwa, et

avec des preuves.

Q'ALLAH TE GUIDE DANS LE BON CHEMIN.
















Revenir en haut Aller en bas
abunawfal



Messages: 69
Date d'inscription: 23/07/2010

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Mar 31 Mai - 15:26

Mon frère Salah, qu'Allah te guide à la vérité et t'accorde la véracité et la clairvoyance....


Tu m'avais mis un moment je cite :

Frere abunwfal,

mes questions ...!


Je dirai donc à mon tour :

Frere Salah

mes questions ...!!!!!!!!



Tu n'as absolument pas répondu à mes questions , est cela est peut être un aveu de faiblesse de ta part....


Je t'avais pourtant, et simplement , (et gentillement je pense...) demandé d'apporté des preuves, tiré du Coran et de la Sunna, de la position que tu sembles défendre , qui est que le fait de laisser pousser la barbe n'est pas obligatoire???

Ton message m'a fait rappelé à l'histoire de Abdallah ibn abbas, quand les gens lui répondait par abu bakr et omar ont dit et lui de répondre en s’énervant et en disant : "Par Allah, il s'en faut de peu que des pierres ne tombent du ciel sur vous. Je vous dis le messager d'Allah a dit et vous me dites Abou Bakr et Omar ont dit..."

Que devrions nous dire alors de toi, qui me ramène la parole d'une personne, qui n'est nullement une référence pour moi soit disant passant, ni même pour des millions de musulmans je pense, alors que j'ai apporté clairement des hadiths sur le sujet....


Je te l'ai dis, si tu souhaites, nous y arriverons aux paroles des savants, beaucoup plus savants que TON cheikh...a titre d'exemple, l'imam Malik, l'imam Ahmad, et j'en passe...

Encore une fois, ce n'est pas cela la science, débattre à coup de fatwa. Comme le disait si bien ibn qayim, la science, c'est Allah a dit, le prophète a dit, les compagnons ont dit...

J'attendsdonc ton retour inshallah, en ayant l’honnêteté de répondre clairement à ma demande, comme je l'ai fais auparavant avec toi, de ne pas te sauver à droit ou a gauche en évitant le principal...Ma demande est simple mon frère, apporte nous des versets ou hadiths prouvant que le fait de tailler ou raser sa barbe est autoriser dans l'islam....

Je finirai simplement par la parole de notre seigneur :

Apporter vos preuves, si vous êtes véridiques

et aussi sa parole ou il dit :

Ils ne suivent que la conjecture et ce qui passionnent (leurs) âmes, alors que la guidée leur est venue de leur Seigneur


PS : merci d'éviter à l'avenir de me balancer des copier coller inshallah....

et encore une fois, ne sois pas patient, j'y reviendrai vers la fatwa de ton cheikh...le mien étant le prophète mohammad .....



Dernière édition par abunawfal le Mar 31 Mai - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
abunawfal



Messages: 69
Date d'inscription: 23/07/2010

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Mar 31 Mai - 15:42

Je tenais simplement à rajouter une chose, concernant cette parole : la divergence est une miséricorde....


Sache que cette parole n'est nullement une parole prophétique et va même à l'encontre du Coran et de la Sunna....

On en discutera si tu le souhaites....

PS : bizarrement la aussi, toutes les personnes qui voulaient justifier un avis contraire aux textes clair m'ont sortir cette parole....c'est bizarre quand même tu trouves pas.....alors qu'elle n'est qu'invention...

Revenir en haut Aller en bas
abunawfal



Messages: 69
Date d'inscription: 23/07/2010

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Mar 31 Mai - 16:02

Je tenais aussi à faire un rappel à mon frère salah, concernant un message de l'administrateur du forum, je cite :

http://www.limada.net/t129-parole-de-dieu-parole-du-prophete-lijmaa-et-le-qiyas

CHERES SOEURS
CHERS FRERES


SALAMO ALYKOM


EN EFFET POUR TOUS LES OPINIONS CONCERNANT L 'ISLAM


PAS D'OPINIONS PERSONNELLES SANS ARGUMENTS RESPECTUEUX DES

QUATRES SOURCES :


parole de Dieu(coran), parole du Prophète(sunna), l’Ijma’â et le Qiyas


Merci à tous un chacun de respecter la demande du frère inshallah
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages: 180
Date d'inscription: 05/07/2008

MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Mar 31 Mai - 16:39

CHERE FRERES CHERS SOEUR

SALAM

IL EST DE NOTRE DEVOIR DE VERIFIER L'AUTHENTICITE DES REFERENCES .



LE SAVANT Sheikh Jâd Al-Haqq `Ali Jâd Al-Haqq est une reference connu par les musulmans.


par contre le frere ABUNAWFAL , apporte des sourate et des hadiths juste.


mais il ajoute trop d'opinions personnelles






Sheikh Jâd Al-Haqq `Ali Jâd Al-Haqq
Un Grand Imâm d’Al-Azhar


Après avoir obtenu son diplôme de spécialisation en 1946, Sheikh Jâd Al-Haqq travailla dans les tribunaux shar`i (appliquant la législation islamique), puis en 1953, il fut nommé secrétaire de la Fatwa dans la Maison de l’Iftâ Egyptienne. Il retourna aux tribunaux islamiques un an plus tard, puis évolua dans la hiérarchie des tribunaux jusqu’en 1978.
Les tribunaux où il exerça ses fonctions sauvegardèrent dans leurs archives les dossiers qu’il avait traités. Souvent ils renfermaient des études riches relatives à l’application du Droit et des Ijtihâds juridiques pour les questions sans antécédents.
Sheikh Jâd Al-Haqq, Mufti d’Égypte
Il fut nommé Mufti d’Égypte en 1978. Il oeuvra pour amplifier les activités du centre de Fatwâ et la préservation de son patrimoine juridique. Il décida de compiler à partir des archives les Fatwas comportant les analyses juridiques les plus importantes et les plus demandées. Il réunit alors ces Fatwas dans une encyclopédie d’une vingtaine de volumes, constituant un précieux patrimoine juridique qui répond à de très nombreuses questions modernes qui préoccupent la communauté musulmane et qui s’appuie sur les fondements de la législation islamique et ses sources. Cette encyclopédie des Fatwas englobe près d’un siècle d’activité du Centre de Fatwa, entre 1895 et 1982. Les volumes 8, 9 et 10 contiennent les Fatwas qu’il a émises en tant que Mufti d’Égypte, et recouvrent près de 1328 Fatwas.
Sheikh Jâd Al-Haqq, Grand Imam d’Al-Azhar
En janvier 1982, Sheikh Jâd Al-Haqq occupa la fonction de Ministre des Donations Islamiques. Il quitta ce poste deux mois plus tard pour devenir, le 17/03/1982, Grand Imâm d’Al-Azhar. C’était le début d’une ère florissante pour Al-Azhar tant sur le plan de l’Université elle-même que sur le rôle d’Al-Azhar et sa mission en tant qu’autorité religieuse et responsable de l’enseignement islamique en Égypte.
L’occupation de divers postes juridiques dans les tribunaux, et ce depuis sa jeunesse, se refléta dans l’Imamat de ce sheikh. C’était un homme imprégné par les études juridiques rigoureuses et objectives, la recherche de la vérité et la justice pour l’intérêt public et privé, loin de la passion et des sentiments excessifs ou déplacés.
"

Ses prises de position

Il fut connu pendant son Imamat pour son courage et son intégrité, même si le prix était de contredire les passions des gens ou se heurter à la colère des hommes au pouvoir. Lorsqu’il devint Grand Imâm d’Al-Azhar, il soutint le Jihad Afghan contre l’envahisseur russe et considéra les évènements en Bosnie-Herzégovine comme de nouvelles croisades visant à exterminer des musulmans. Il appela au soutien des musulmans et la défense de leur cause où qu’ils soient. Il rappela cela pour la Tchétchénie et la Palestine.
Il eut une position très claire vis-à-vis de l’amélioration des relations avec Israël. Il s’y opposa fermement, malgré le traité de paix signé entre l’Égypte et Israël et malgré l’orientation politique vers l’amélioration de ces relations. Ainsi, il émit une Fatwa interdisant la visite d’Al-Quds (Jérusalem) jusqu’à ce qu’elle soit libérée et refusa de recevoir la moindre délégation israélienne souhaitant visiter Al-Azhar, en dépit du mécontentement éventuel de certains

hommes politiques.
Rayonnement d’Al-Azhar
Sheikh Jâd Al-Haqq dépensa beaucoup d’énergie pour répandre l’enseignement d’Al-Azhar en construisant de nouveaux Instituts islamiques qui lui sont affiliés dans tout le territoire. La renommée du Sheikh et la confiance que les gens lui accordaient expliquent les nombreuses donations et actions financières faites pour soutenir ces projets et les mener à bien. Ainsi, l’Égypte compta sous son Imamat cinq mille Instituts Islamiques affiliés à Al-Azhar. Il fonda par ailleurs un certain nombre de facultés azharites dans les grandes villes et provinces égyptiennes.
Aussi, pour faciliter aux gens l’apprentissage des jugements légaux qui touchent leur vie au quotidien, il étendit l’action du Centre de Fatwa d’Al-Azhar au Caire en fondant vingt cinq centres de Fatwas locaux, dans les provinces qui accueillent un Institut ahzarite. Il sélectionna les plus brillants des savants et les mieux à même de délivrer les Fatwas pour travailler dans ces centres soutenus par les ouvrages et les références nécessaires.
Ses Écrits
Sheikh Jâd Al-Haqq laissa de nombreux ouvrages, les plus importants étant :
Al-Fiqh Al-Islâmi wa Murûnatahu wa Tatawwuruh
La jurisprudence islamique, sa souplesse, et son évolution.

Buhûth wa Fatâwâ Islâmiyyah Fî Qadâyâ Mu`âsirah
Études et Fatwas sur des questions contemporaines, dont quatre volumes ont été édités. Ils recouvrent les Fatwas que le Sheikh a données en tant que Grand Imâm d’Al-Azhar.

Risâlah fîl-Ijtihâd wa Shurûtih
Traité sur l’Ijtihâd et ses prérequis

Risâlah fil-Qadâ’ Al-Islamî
Traité sur la Magistrature Islamique
Ses livres révèlent sa méthodologie dans l’approche juridique. Pour une question donnée, il commence par les définitions linguistiques, puis le sens juridique, puis il poursuit avec l’exposition des jugements légaux selon les quatre Écoles de Jurisprudence prévalentes ainsi que les autres opinions solides et étayées, puis il précise à la fin l’opinion qui lui paraît la plus juste et celle qui, selon lui, réalise au mieux les finalités voulues par Le Législateur Le Très Sage.
Le rang du Sheikh
Sheikh Jâd Al-Haqq était un homme de science doté d’un savoir abondant, d’un esprit intelligent et vif, et d’une opinion posée et pertinente. Il réussit à sélectionner un ensemble de savants d’Al-Azhar qu’il employa au service de l’islam et sa défense contre les attaques des calomniateurs et des malintentionnés.
Le monde musulman reconnut le rang de ce savant et lui décerna quelques prix en guise de reconnaissance pour ses efforts. Dans la remémoration et la célébration du millénaire d’Al-Azhar, en 1983, on lui décerna Wishâh An-Nîl (l’Écharpe du Nil) - le prix le plus élevé accordé en Égypte. Le Maroc lui donna également la médaille de « La Compétence Intellectuelle et Scientifique » avec excellence. En 1995, il obtint le prix mondial du Roi Faysal pour les services rendus à l’islam.
Après une longue vie au service de l’Islam, Sheikh Jâd Al-Haqq `Ali Jâd Al-Haqq, décéda suite à une crise cardiaque, le vendredi 15 mars 1996, à l’âge de 79 ans. Qu’Allâh lui fasse miséricorde et qu’Il le récompense généreusement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.limada.net
salah
Invité



MessageSujet: Re: j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh   Mar 31 Mai - 16:44




jazakom allah vous honorez nos savant
Revenir en haut Aller en bas
 

j'aimerai bien savoir les anciens partisans du tabligh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: -
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet