LIMADA ?
LIMADA ?

La remise en liberté de Tariq Ramadan acceptée
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 lA JAMAAT A TABLIGH est elle un bien ou un danger pour l'islam ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 187
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: lA JAMAAT A TABLIGH est elle un bien ou un danger pour l'islam ?   Dim 30 Nov - 13:02

السلام عليكم ورحمة الله وبركات




C ‘est un sujet controversé , qui mérite un débat sérieux , base sur des arguments du coran est de la souna. Le respect du débat envers ceux qui sont pour ou contre .afin de s’instruire et réviser nos idées reçu .Sans oublier de garder l’union et la fraternité.

ce sujet ne peut être aborder dans nos mosquée , car il peut engendrer des conflits .

apprenons à discuter avec des bons comportements des vrais arguments :

اعوذ بالله من الشيطان الرجيم
بسم الله الرحمن الرحيم

﴿ يَاأَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا أَطِيعُوا اللَّهَ وَأَطِيعُوا الرَّسُولَ وَأُوْلِي الْأَمْرِ مِنْكُمْ فَإِنْ تَنَازَعْتُمْ فِي شَيْءٍ فَرُدُّوهُ إِلَى اللَّهِ وَالرَّسُولِ إِنْ كُنتُمْ تُؤْمِنُونَ بِاللَّهِ وَالْيَوْمِ الْآخِرِ ذَلِكَ خَيْرٌ وَأَحْسَنُ تَأْوِيلًا(59) ﴾
( سورة النساء )
59. Ô les croyants ! Obéissez à Dieu, et obéissez au Messager et à ceux d'entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Dieu et au Messager, si vous croyez en Dieu et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleur interprétation (et aboutissement).




بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ



{ وَٱلْمُؤْمِنُونَ وَٱلْمُؤْمِنَاتُ بَعْضُهُمْ أَوْلِيَآءُ بَعْضٍ يَأْمُرُونَ بِٱلْمَعْرُوفِ وَيَنْهَوْنَ عَنِ ٱلْمُنْكَرِ وَيُقِيمُونَ ٱلصَّلاَةَ وَيُؤْتُونَ ٱلزَّكَاةَ وَيُطِيعُونَ ٱللَّهَ وَرَسُولَهُ أُوْلَـٰئِكَ سَيَرْحَمُهُمُ ٱللَّهُ إِنَّ ٱللَّهَ عَزِيزٌ حَكِيمٌ } * { وَعَدَ ٱللَّهُ ٱلْمُؤْمِنِينَ وَٱلْمُؤْمِنَاتِ جَنَّاتٍ تَجْرِي مِن تَحْتِهَا ٱلأَنْهَارُ خَالِدِينَ فِيهَا وَمَسَاكِنَ طَيِّبَةً فِي جَنَّاتِ عَدْنٍ وَرِضْوَانٌ مِّنَ ٱللَّهِ أَكْبَرُ ذٰلِكَ هُوَ ٱلْفَوْزُ ٱلْعَظِيمُ }





9.71 : « Les croyants et les croyantes sont étroitement liés les uns aux autres par l’amitié et le soutien réciproque. Ils prescrivent le bien communément reconnu comme tel et proscrivent ce qui est unanimement réprouvé ».
Selon Abou Sa’id Al Khoudri (RA), le Prophète (saws) a dit : « Le meilleur combat (au service de Dieu) est une parole de justice et de vérité prononcée chez un tyran ». (Rapporté par Abou Daoud et Tirmidhi)

Abou Sa’id Al Khoudri (RA) rapporte qu’il a entendu le Messager de Dieu (saws) dire : « Que celui d’entre vous qui voit une chose répréhensible la corrige de sa main ! S’il ne le peut pas de sa main, qu’il la corrige avec sa langue ! S’il ne le peut avec sa langue que ce soit avec son cœur et c’est là le degré le plus faible de la foi ». (Rapporté par Moslem)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.limada.net
TABLIGH8
Invité



MessageSujet: Re: lA JAMAAT A TABLIGH est elle un bien ou un danger pour l'islam ?   Dim 30 Nov - 13:11

A quelques pas du Stade de France, un vieux pavillon, modeste, même exigue. Une salle de prière, sans plaque ni nom se fait appeler Masjid Al Rahma : "la mosquée miséricorde". A l'angle de la rue Paul Vaillant Couturier, même si les quelques "barbus en turban" se font remarquer aux alentours de la salle de prière, l'on ne soupçonnerait pas ici la présence d'une mosquée, pourtant connue nationalement et même en dehors des frontières françaises, en Grande Bretagne, en Allemagne, en Egypte... C'est en réalité le "Merkez", le centre national du plus grand mouvement missionnaire de l'Islam : le Tabligh fondé en Inde dans les années 20 par Muhammad Ilyas.

Historique du Tabligh
Le Tabligh, signifiant la transmission en Arabe, est une confrérie piétiste née en Inde dans les années 20. Un trop grand écart entre les savants, étudiants en sciences religieuses, et la grande majorité de la population indienne ignorante de l'Islam existait dans la société indienne. C'est le constat qui pousse Muhammad Ilyas à prendre l'initiative de précher à ces derniers les premiers fondements de l'Islam. Le Tabligh s'est donc toujours voulu un mouvement pour le retour des musulmans à leur religion. " Aujourd'hui, tous nos sentiments pour l'Islam sont pratiquement nuls" écrivait Mohamed Ehtesham-ul-Hassan, membre très important du Tabligh dans les années 30. "Ainsi, ajoutait-il, au lieu de l'amour, nous semblons traîner un affreux complexe d'infériorité à l'égart de notre religion et de notre foi! (...) nous devons faire revivre en chaque musulman l'esprit de l'islam et revifier en lui l'amour et l'attachement à l'Islam."

Loin d'être un mouvement violent, le Tabligh se base sur la transmission simple du message. Les grands débats n'y sont pas appréciés. Dans les années 60 à 70, le mouvement se fait connaître en France. Dans les mosquées Tabligh, par modestie, les dures conditions de vie des premiers pakistanais et indiens à avoir quitté le centre du Tabligh pakistanais sont occultées. Beaucoup de prédicateurs face au froid et aux conditions déplorables rencontrées en France en ont payé de leur vie. Ils étaient en effet très pauvres et avaient tout quitté pour transmettre le message à la nouvelle main d'oeuvre maghrébine, qui semblaient à leurs yeux délaisser la religion. Des hommes en turbans, longues robes et coiffés à la manière des talibans faisaient du porte à porte pour le retour à l'Islam de leurs frères musulmans, en France : "On les prennait pour des fous" confie un vieux maghrébin revenu à la religion par leur cause.

Un mouvement "apolotique"

"Le pavillon aménagé du Merkez français est un ancien fleuriste" dit-on, mais l'on dispose de peu d'éléments pour retracer l'histoire de cette mosquée. Les "dirigeants" tablighis n'ont jamais souhaité parler aux journalistes, "des non-francophones" "des immigrés analphébètes" "des rétrogrades" . Tels sont les stéréotypes utilisés pour désigner les tablighis. Pourtant le mouvement à côté de jeunes et d'anciens OS (ouvriers spécialisés) comporte un certain nombre de cadres, étudiants, d'intellectuels, de professeurs, médecins. La crainte d'être montré du doigt semble motiver ce mutisme général. Après le 11 septembre nombre de médias ont tenté de joindre des responsables du mouvement. Leurs demandes furent ignorées en raison des présupposés dont le Tabligh se sent légitimement victime. "Une secte en plein Saint-Denis envoie des combattants français dans des camps au Pakistan", "une secte terroriste"... Le Merkez n'a pas échappé aux fantasmagories de certaines émissions de télévision française Fallait-il s'expliquer sur l'activité du Tabligh une fois pour toute devant la place publique ? Les Tablighis n'en éprouvent pas le besoin et se sentent assez occupés par leur travail quotidien de Da'wa (prêche) au sein de la communauté.
Revenir en haut Aller en bas
 
lA JAMAAT A TABLIGH est elle un bien ou un danger pour l'islam ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: sur les Activites Associatives et la Jalia Musulmanes-
Sauter vers: