LIMADA ?
LIMADA ?

Le projet de la Mosquée Al-Ihsan.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 IHYA ULUM AL-DIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tijanni



Messages : 45
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: IHYA ULUM AL-DIN   Jeu 3 Oct - 8:57

SALAM

chèrs frères , chères soeurs,

l’équipe limada vous propose l’œuvre , IHYA ULUM  AL DIN , en français.
Ce travail prendra des mois voir des années.Car sur le net , il existe une verssion en arabe .Mais les francophones exigent  une lecture en français.
L’œuvre est constitue de quatre tomes

L' EQUIPE LIMADA
Revenir en haut Aller en bas
tijanni



Messages : 45
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Discours de présentation du livre   Mer 30 Oct - 20:37

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ

Discours de présentation du livre

Tout d’abord, je remercie Allah infiniment et sans cesse, bien que les remerciements s’amoindrissent et restent insuffisants à l’égard de sa grandeur. Deuxièmement, je prie et je salue ses Messagers implorant avec le Seigneur des humains tous les autres Messagers. Troisièmement, je demande qu’il m’éclaire de son avis pour rédiger le livre de (la reviviscence des sciences de la religion).Quatrièmement, je me consacre à dissiper l’étonnement de celui qui me blâme exagérément parmi la clique des ingrats, qui abonde en critique et en ingratitude parmi les classes d’ignorants. Allah a délié ma langue et m’a décerné la décoration de l’éloquence :

Cesse de fermer les yeux sans relâche devant la clarté de la vérité tout en insistant sur le triomphe de l’adultération et sur l’embellissement de l’ignorance empêtrant celui qui délaisse la concupiscence et opte pour le travail plutôt que pour l’apparat , selon la doctrine , espérant purifier son âme , attendrir son cœur par l’adoration d’Allah, récupérer une partie de sa vie perdue dans le désarroi menant au désespoir de pouvoir remplir la fonction qui lui a été attribuée et s’éloignant des foules dont le prophète «  que les prières et le salut d’Allah soient avec lui » dit : l’homme le plus châtié le jour du jugement dernier est l’homme de science qu’Allah n’a pas laissé profiter de sa science « . Je ne vois aucune raison à ce que tu insistes à rester orgueilleux à part la maladie qui s’est propagée au milieu des foules et qui les a voilées.

Ils n’arrivent plus à remarquer que ce fléau a atteint son apogée. L’ignorance est grande, le malheur est réel, la mort arrive, la vie s’en va, le délai est proche, le voyage est lointain, la provision est minime, le danger est grave et la voie est fermée. Il n’existe de protection pour le critique avisé que le travail  et la science au service d’Allah. Prendre le chemin de l’au-delà avec tous ces aléas, sans guide et sans amis est pénible et endurant. Les guides de la route sont Les Ouléma qui sont devenus rares en ce temps et il ne reste que les orgueilleux qui sont tentés par Satan et prédominés par la tyrannie.

Tout le  monde est occupé par la saisie de sa part .le bien est devenu rebuté, le mal approuvé, les sciences de la religion terrassées et le phare qui éclaire le chemin du bien enseveli. Ils ont propagé la présomption que le savoir se résume à une solution donnée par le gouvernement pour aider les juges à prononcer les verdicts , une discussion vaine prise comme prétexte pour s’enorgueillir et prédominer ou une anacoluthe assonancée que le prédicateur emploie pour attire ,  le public .Ils n’ont trouvé que ces trois moyens comme piège et filet pour tout ce qui est interdit et dérisoire .

Quand à la science de la vie dans l’au –delà et ce que nos bons prédécesseurs avaient l’habitude de suivre de ce que Allah a appelé dans son livre : jurisprudence, sagesse, science, lumière et droiture ; elle a été totalement oubliée par les gens et n’est plus d’usage.

Puisque le sujet est d’un grand intérêt pour la religion et qu’il touche à un problème grave, j’au jugé bon d’écrire ce livre pour revivifier les sciences de la religion, exposer les critères des  Imams qui nous ont précédés et clarifier les sciences utiles des prophètes et des prédécesseurs.
J’ai élaboré ce travail en quatre divisions qui sont : les adorations, les habitudes, les mortelles et les salvatrices.
J’ai placé à l’avant-garde des quartes parties le livre de l’instruction, d’un côte parce qu’il est le plus important et d’un  autre, pour clarifier, tout d’abord ce qu’est l’instruction que les notables ont cherchée pour adorer Allah comme dit le Prophète « que la prière et la paix d’Allah soient sur lui » ;(l’instruction est une obligation pour tout musulman) ; puis pour définir la science utile et la science nuisible et les distinguer.

Le Prophète «  que la prière et la paix d’Allah soient sur lui «  dit :(nous cherchons protection auprès d’Allah de toutes sciences inutiles ) ; et finalement pour corriger le penchant qu’éprouvent les contemporains pour s’éloigner du droit chemin et prouver qu’ils sont  illusionnés par le mirage et dupés par les écorces.

***Le quart concernant les adorations comprend dix chapitres que voici énumérés :

- La science.
- Les préceptes des adorations.
- Les secrets de la pureté.
- Les secrets de la prière.
- Les secrets de la zakat (aumône légale).
- Les secrets du jeûne
- Les secrets du pèlerinage
- L’éthique de la lecture du coran
- Le rappel et les adjurations.
- Le classement horodaté des parties du coran.


***Le quart concernant les habitudes comprend dix chapitres dont voici l’énumération :

- L’’éthique du manger.
- L’éthique du mariage.
- Les règles du gain.
- Les choses licites et les choses prohibées.
- La solitude.
- Les critères du voyage.
- La politesse de l’écoute et du recueillement.
- La commande du convenable et l’interdiction du blâme.
- L’éthique de la vie et les mœurs de la prophétie.


***La division relative aux mortelles comprend les dix chapitres suivants :
-
L’explication des merveilles du cœur.
- L’ascèse.
- Les malheurs qu’engendrent les deux désirs : celui du ventre et celui du sexe.
- Les erreurs que commet la langue.
- Les catastrophes qu’engendrent la colère, la rancune et la jalousie.
- Les reproches à l’encontre de la vie.
- Les reproches à l’encontre de l’argent et de l’avarice.
- Les reproches à l’encontre de la notoriété et du mensonge.
- Les reproches à l’encontre de l’orgueil et de l’admiration.
- Les reproches à l’encontre de la mystification.


***La division concernant les salvatrices comprend dix chapitres dont voici les titres :

- L’action de se repentir.
- La patience et le remerciement.
- La peur et l’espérance
- La pauvreté et l’austérité.
- Le monothéisme et le recours.
- L’amour, l’envie, la compagnie et la satisfaction.
- L’intention, la franchise et le dévouement.
- La surveillance.
- La souvenance.
- Le rappel de la mort.


Quand au quart réservé aux adorations , je le consacre au rappel des secrets de leurs principes, de leurs règles précises et des secrets que comportent leurs  significations ;ce qui oblige d’être au courant de tout ceci pour accéder au rang de savant dans le domaine de la vie future et de connaître même davantage de choses omises ou oubliées dans l’art de la jurisprudence.

Dans le quart concernant les habitudes, je mentionne les secrets des transactions qui se déroulent entre les gens, leurs fonds, leurs principes précis et piété indispensable à tout homme de foi.

Dans les mortelles, je cite toute créature maudite que le Coran incite à s’en débarrasser et à s’en purifier le cœur. De même que je mentionne la cause, l’origine et les malheurs qu’elle engendre.

Je mentionne également comment la reconnaître et comment s’en débarrasser et s’en curer. Tout ceci exemplifié  analogiquement avec des versets coraniques et des récits.
Dans la division des salvatrices je mentionne toutes les bonnes créatures et toutes les bonnes habitudes qui rapprochent le serviteur de son créateur.

Je cite de même la verite de chaque habitude, sa cause ses bienfaits, ses signes apparents et sa vertu des témoignages cités de la jurisprudence et de l’esprit. Plusieurs livres ont été écrit dans ce sujet cinq choses distinguent  celui-ci des autres.


A- le dénouement de ce qu’ils ont  noué et le décapage de ce qu’ils ont dissimulé.

B- La disposition de ce qu’ils ont dilapide et le réassemblage de ce qu’ils ont disjoint.

C- Le résumé de l’étude exhaustive et la précision dans le programme.

D- La suppression de ce qu’ils ont répété et l’affirmation de ce qu’ils ont rédigé.

E- La réalisation de faits obscurs et incompréhensibles qui n’ont jamais été abordés dans les livres sachant que ,bien que tout le monde suive le même chemin ,il n’est pas impossible que quelqu’un aborde un sujet qui l’importe et que les autres omettent de le signaler ou oublient de le mentionner dans les livres , ou bien même ils n’oublient pas mais quelque chose les empêches de le clarifier ,ce qui caractérise ce livre exhaustif.


Deux raisons m’ont incité à rédiger ce livre en quatre quarts.

La première : la raison majeur est que l’ordre dans la réalisation et l’instruction est une nécessite car la science qui s’adresse à la vie dans l’au-delà se subdivise en science des procèdes et science de décapage .la science de décapage est celle qui sert à décaper et éclaircir ce qui est connu.

La science des procèdes consiste au décapage et à la pratique de cette science. Dans ce livre , il est seulement question de science des procèdes sans décapages lequel n’est pas autorisé  de figurer dans les livres bien qu’il  soit (le décapage) le point mire des saints et l’orbite des chercheurs.la science des procèdes  est le chemin qui mène à la science du décapage ;mais les prophètes (que les prières d’Allah soient sur eux ) n’ont indiqué aux humains que la voie à suivre .Quand à la science du décapage , ils l’ont abordé e symboliquement pour stipuler de façons  générale parce qu’il sont conscient que la masse populaire    est incapable de la comprendre .

« Les ouléma sont les héritiers des prophètes « ils sont obliges d’endurer et d’imiter. La science des procèdes comporte la science extrinsèque, c'est-à-dire la science des sens, et la science intrinsèque, c'est-à-dire la science relative au rôle des entrailles .Ce qui se passe avec les sens est soit une adoration soit une habitude .Ce qui touche les entrailles est considère voilé dans le royaume céleste et est soit répugnant soit subjuguant .

De ce fait, cette science comprend deux parties : intrinsèque et extrinsèque. la partie extrinsèque qui concerne les sens se subdivise en habitudes et adorations.
la partie intrinsèque relative à l’état des entrailles et aux mœurs se divise en deux : désapprouvée et approuvée .Ainsi le total est de quatre parties et aucun avis dans la science des procèdes n’en  fait exception.

La deuxième raison : j’ai constate un sérieux désir de la part des disciples pour apprendre la jurisprudence qui a servi à ceux qui ne craignent pas Allah et qui s’en servent pour exhiber leur notoriété. j ai élabore ce livre en quatre parties qui traitent la jurisprudence espérant ainsi attirer  les cœurs sachant que ce qui porte la tunique de l’approbation est approuvée.

Pour ceci ,ceux qui ont voulu attendrir les cœurs des chefs et les attirer par la médecine s’en sont servis en forme d’étude astrométrique tablée qu’ ils ont nommée » agenda de la sante «  espérant sensibiliser les cœurs à cette étude bénéfique à la vie dans l’au-delà de façon plus attrayante que celle qui n’est utile que pour la santé du corps .Le fruit de cette étude relève de la médecine interne qui remédie les entrailles et les âmes pour l’éternité .Où en est donc la médecine qui traite les corps alors qu’elle sera obligatoirement obsolète dans un délai proche ? Nous implorons Allah de nous exhorter et de nous guider.il est généreux et donateur.


suite
Revenir en haut Aller en bas
tijanni



Messages : 45
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: IHYA ULUM AL-DIN   Mer 21 Mai - 9:27

Livre de la science

Chapitre 1

La vertu de la science , de l’enseignement et de l’instruction avec les témoignages recopies et les témoignages de l’esprit


Témoignage du coran « qu’Allah soit vénéré «  dit :

» Allah atteste , et aussi les Anges et les doués de science , qu’il n’y a point de divinité à part lui , le Mainteneur de la justice «
( la famille d’Imran :18)


Regardez comment Allah louange à lui ) a commencé par lui –même , a cité les anges en deuxième lieu puis les doués de science en troisième lieu .
Ceci est un témoignage d’honneur , de vertu , de clairvoyance et de noblesse.
Allah dit :

« Allah élèvera en degrés ceux d’entre vous qui aurons cru et ceux qui aurons reçu le savoir . » (la discussion :18)

Ibnou Abbas (qu’Allah en soit satisfait ) dit : »les oulémas ont des degrés sept cents fois plus élèves que ceux des croyants et la marche de cinq cents ans les séparent ».
Allah, le vénère , dit :


»Dis : » sont-ils égaux ,ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ? « .(les groupes : 9)
Allah , le très Haut » dit :« Parmi ses serviteurs , seuls les savants , craignent Allah. » le créateur :28)


Allah , le très Haut » dit :

» Dis : » Allah suffit ,comme témoin entre vous et moi, et ceux qui ont la connaissance du livre (sont aussi témoins) » (le  tonnerre :43)
Allah « très Haut » dit : » Quelqu’un qui avait une connaissance du livre dit : je te l’apporterai «  (les fourmis :40)


Pour mentionner qu’il est devenu capable grâce à la connaissance .
Allah « le  très Haut » dit :

«  Tandis que ceux auxquels le savoir a été donné dirent : Malheur à vous ! la récompense d’Allah est meilleur pour celui qui croit et fait le bien « (le récit :80)

...
Revenir en haut Aller en bas
tijanni



Messages : 45
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: IHYA ULUM AL-DIN   Mer 11 Juin - 11:03

Pour démontrer que la grandeur de la valeur de la vie dans l’au-delà se dévoile par le savoir.

Allah le tres Haut » dit : « Telles sont les paroles que nous citons aux gens ;cependant, seuls les savants les comprennent. »(L’ARAIGNEE :43)

Allah le tres Haut » dit : « S’ils la rapportaient au Messager et aux détenteurs du commandement parmi eux ,ceux d’entre eux qui cherchent à être éclairés ,auraient appris ( la verite de la bouche du prophéte et des détenteurs du commandement »(LES FEMMES :83)

Il a rapporté son jugement sur les faits à leurs découvertes et les a placés au rang des Prophétes dans la découvertes des raisons d’Allah.

On dit des paroles d’Allah : «  Ô enfants d’Adam ! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement  pour cacher vos nudités (le savoir) aussi que des parures  (  la certitude) et le vêtement de la piété ( la pudeur) . » (AL-A’RAF :26)

Allah « le vénéré » dit : «  Nous leur avons ,certes ,apporté un livre que Nous avons détaillé, en toute connaissance » (AL-A’RAF :52)

Allah le tres Haut » dit : « Nous leur raconterons entoute connaissance »(AL-A’RAF :7)

Allah « le vénére « dit :
« Il  consiste plutôt en des versets évidents, (préservés ) dans les poitrines de ceux à qui le savoir a été donné. » (L’ARAIGNEE :49)


Allah le tres Haut » dit : « Il a créé l’homme * il lui a appris à s’exprimer clairement « (LE TOUT MISERICORDIEUX :3-4)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: IHYA ULUM AL-DIN   

Revenir en haut Aller en bas
 
IHYA ULUM AL-DIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: PROJET ABU HAMID AL GHAZALI (1058-1111)-
Sauter vers: