LIMADA ?
LIMADA ?

ETUDES DES SCIENCES ISLAMIQUES EN LANGUE ARABE
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Croyant fort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ali



Messages : 321
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Le Croyant fort    Dim 10 Fév - 16:00

Louange à Allah, Seigneur de l’Univers ! Qu’Il accorde Son salut et Sa bénédiction à notre Prophète Muhammad, à sa famille et à ses Compagnons élus.
D’après Abû Hurayra (qu’Allah soit satisfait de lui), le Messager d’Allah () a dit : « Le Croyant fort est meilleur et plus aimé par Allah que le Croyant faible et dans les deux il y a un grand bien. Recherche avec énergie tout ce qui te fait du bien, demande aide à Allah et ne faiblis jamais. Si un malheur te touche ne dis pas : “Si j’avais fait telle chose, il ne m’aurait pas touché”, mais dis : “Allah en a prédestiné ainsi et, ce qu’Il a voulu, Il l’a fait”, car le mot “si” ouvre la voie à l’œuvre de Satan” » (Rapporté par Mouslim).
Le Prophète () à travers ce hadith et tant d’autres nous guide vers la satisfaction d’Allah, en nous montrant la démarche à suivre pour y arriver. Il nous indique qu’Allah, exalté soit-Il, aime tous les croyants, mais celui qu’Il aime le plus parmi eux c’est le croyant fort et excellent, dans toutes les choses que son Seigneur lui a demandé : fort dans la science, fort dans son adoration, fort dans ses aides et soutiens à ses frères et fort dans son amour et sa sincérité envers la nation islamique. Le musulman fort est celui qui accomplit les actions avec le plus grand perfectionnement possible et avec la plus grande sincérité (ikhlâs) envers Allah, exalté soit-Il.
Le fort ou le puissant n’est pas celui qui crie le plus fort lorsqu’il se dispute, ni celui qui sait mettre dans une mauvaise situation ses frères lorsqu’il ne s’entend pas bien avec eux, mais c’est celui qui sait se contrôler lorsqu’il est en colère, comme nous l’apprend le hadith suivant :
« Le fort n'est pas celui qui terrasse les gens dans la lutte, mais le fort est celui qui reste maître de lui-même dans ses moments de colère. » (Rapporté par Boukhari).
Le croyant exemplaire n’est pas obligatoirement celui qui se trouve tout le temps dans la mosquée, mais si tu le cherches dehors pour les intérêts des musulmans tu ne le trouveras pas, il sait seulement faire la prière comme si elle est le seul devoir dans l’Islam. Le croyant modèle est plutôt celui qui accomplit la prière avec soumission et recueillement et lorsqu’il sort de la mosquée il cherche à être exemplaire, il fait son travail tout en montrant aux autres l’éthique et le bon comportement islamique.
'Umar ibn al-Khattâb (qu’Allah soit satisfait de lui) observa un jour dans la mosquée un homme baissant sa tête, il s’informa à son sujet, et on lui dit que c’est un grand adorateur qui ne quitte jamais la mosquée, il vient le voir et lui dit : « Lève ta tête, ne fais pas mourir notre religion ».
Lorsque le Prophète () remarqua que l’un de ses Compagnons ne quittait jamais la mosquée, il alla le voir et lui demanda : « Qui assure tes moyens de substance? », « c’est mon frère », lui répond-t-il. « Ton frère a plus de mérite que toi » rétorqua le Prophète ().
Un musulman fort est donc meilleur qu’un musulman faible, si quelqu’un se demande, comment on devient fort, la réponse se trouve dans les enseignements de notre Prophète Muhammad (), qui nous indique que chacun de nous dispose de plusieurs atouts grâce auxquels il peut être fort, mais qui peuvent aussi le rendre faible lorsqu’il ne les utilise pas conformément aux préceptes et au mode d’emploi islamiques.
Le musulman doit donc déployer tous les efforts nécessaires, faire tout le possible dans la recherche du bien pour lui et pour sa communauté. Il doit utiliser toutes ses capacités physiques, intellectuelles et morales pour être utile aux autres.
Ce que l’Islam nous demande, c’est de fournir l’effort dans l’accomplissement des actes individuels et collectifs. Si après avoir pris toutes les précautions et fourni tous les efforts nécessaires le résultat n’est pas à la hauteur de nos espérances, alors nous n'avons aucun reproche à nous faire. Mais Allah, exalté soit-Il, est juste, il attribue le meilleur résultat au bon travail, et accorde le mauvais résultat au mauvais travail, Allah, exalté soit-Il, dit dans ce sens : « Quiconque fait un bien fût-ce du poids d’un atome, le verra, et quiconque fait un mal fût-ce du poids d’un atome, le verra »
Le hadith nous apprend aussi que l’effort tout seul ne vaut rien pour le croyant sans l’aide d’Allah, exalté soit-Il. C’est pourquoi le Prophète () nous demande de chercher l’aide d’Allah, exalté soit-Il, tout en sachant qu’il n’y a de force ni de puissance qu’en Lui : « Demande aide à Allah et ne faiblis jamais ».
Abdallah ibn Qays rapporte que le Prophète () lui dit un jour : « “Ô Abdallah ! Ne t’indiquerais-je point ce qui constitue l’un des trésors du Paradis ? ” Je lui dis : “Bien sûr, ô Messager d’Allah !” Et lui de me dire : “Dis : Il n’y a de force ni de puissance qu’en Allah” ».

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Croyant fort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: LA VIE DU PROPHETE-
Sauter vers: