LIMADA ?
LIMADA ?


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Bagarre au lac : "Ils nous ont crié : dehors les bougnoules !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
safidu10
Invité



MessageSujet: Bagarre au lac : "Ils nous ont crié : dehors les bougnoules !"   Lun 4 Juin - 12:05

Bagarre au lac : "Ils nous ont crié : dehors les bougnoules !"





Jamal et sa famille reviennent sur un après-midi au lac qui a mal tourné. Pour eux, « ce n’était pas une bagarre, mais une agression raciste »


De nombreux témoins ont assisté à la scène, dimanche en fin d’après-midi, au lac d’Orient à Mesnil-Saint-Père. Dans nos colonnes, hier matin, nous évoquions la bagarre, qui a opposé deux groupes de personnes. En lisant ces lignes, Jamal, un infirmier de 26 ans qui vit à Troyes, a tenu à faire connaître sa version des faits. « Ce n’était pas une bagarre, mais une agression raciste. »

Le jeune homme raconte que ce jour-là, il se trouvait avec plusieurs membres de sa famille, dont un bébé et des neveux et nièces scolarisés au collège. Alors qu’ils rangeaient leurs affaires dans le coffre de leur voiture pour retourner chez eux, ils auraient été approchés par un groupe de six jeunes hommes. « Ils faisaient flotter en l’air un drapeau tricolore en criant “ la France aux Français, dehors les bougnoules ”, assure Jamal. J’étais seulement avec mon frère, qui a 45 ans, ma sœur et ma belle-sœur. Nous avons voulu les ignorer mais ils se sont postés là, devant nous. » Jamal leur demande alors ce qu’ils cherchent. « L’un a carrément sorti son pénis devant mes nièces en faisant des gestes obscènes. Ils nous crachaient des injures racistes. »

Le ton monte, les adolescentes demandent aux jeunes, « qui avaient des bouteilles d’alcool à la main » de « dégager ». « Ils se sont mis à maintenir mes nièces et à agresser ma sœur, qui essayait de les protéger. Elle s’est pris des coups à la tête. Mon frère a voulu les défendre et a utilisé la seule chose qu’il avait à portée de main : un tabouret de plage. » Un des jeunes est blessé à la tête par le tabouret et le frère en question, « qui est petit, chef d’entreprise et qui n’a pas l’habitude de chercher des noises à qui que ce soit », selon Jamal, est roué de coups et mis à terre.

Jamal, le bras en écharpe après une opération, veut aussi protéger son frère, dit-il. « J’ai saisi une clé à pipe dans la boîte à outils que ma sœur avait laissée dans son coffre et j’ai frappé au mollet. Je ne voulais pas blesser, je suis infirmier ! »

Cheville plâtrée et épaule luxée à 13 ans

Le neveu de Jamal, 13 ans, tente de venir en aide à sa tante. Il en prend pour son grade. Le médecin légiste qui l’a examiné plus tard a décidé 21 jours d’ITT (incapacité temporaire totale). Il a une épaule luxée et une cheville plâtrée. Pour Jamal, c’est six jours d’ITT. Son frère et sa sœur ont aussi été légèrement blessés. « Mais surtout nous sommes tous choqués », explique Jamal. « On avait l’impression d’être dans un mauvais film », ajoute sa grande sœur.

La famille de Jamal a porté plainte. Les six jeunes qu’ils mettent en cause ne l’ont pas fait, pour l’heure, et l’un d’entre eux (celui qui a été admis aux urgences) a été entendu. La gendarmerie a ouvert une enquête et devra entendre l’ensemble des témoins et protagonistes pour déterminer les responsabilités dans cette affaire.

http://www.lest-eclair.fr/article/a-la-une/bagarre-au-lac-ils-nous-ont-crie-dehors-les-bougnoules
Revenir en haut Aller en bas
 
Bagarre au lac : "Ils nous ont crié : dehors les bougnoules !"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: liberté d 'expression ...la parole est à vous .-
Sauter vers: