LIMADA ?
LIMADA ?

ETUDES DES SCIENCES ISLAMIQUES EN LANGUE ARABE
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le top des découvertes scientifiques 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hud



Messages : 253
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Le top des découvertes scientifiques 2011   Sam 14 Avr - 5:17

L'année 2011 a été riche en découvertes scientifiques. Le site Internet The Week liste ce qui constitue, selon lui, les quatre plus grosses percées.

Les chercheurs du laboratoire du CERN à Genève ont révolutionné les lois de la physique. Ils ont annoncé en septembre qu’ils avaient chronométré des particules subatomiques appelés neutrinos à une vitesse supérieure à celle de la lumière. Cette découverte contredit directement la théorie de la relativité d’Albert Einstein de 1905, qui part du principe que rien ne peut dépasser la lumière. Elle ouvrirait la voie à la découverte d’une cinquième dimension, distincte des trois de l’espace et de celle du temps. L'annonce du CERN a cependant généré un vif débat au sein de la communauté scientifique dont un certain nombre de membres ont contesté les conclusions des chercheurs de Genève.

Au niveau du corps humain et de la médecine, les bactéries de nos intestins pourraient jouer un rôle majeur pour la santé de nos esprits et de nos corps. Comme nous avons des groupes sanguins différents, des chercheurs ont découvert que nous possédons aussi une des trois familles distinctes de bactéries intestinales. Ce qui influencerait entre autres, le mode d’absorption des médicaments. Une découverte qui permettrait de nombreuses applications thérapeutiques, et qui pourrait expliquer pourquoi nous réagissons différemment aux traitements médicaux. Bizarrement, The Week est le seul à mettre cette découverte en avant.

De même, la fontaine de jouvence pourrait un jour couler directement dans nos cellules. Des scientifiques travaillant avec des souris ont découvert que, s’ils soustraient un type spécifique de cellule qui encourage le vieillissement, ils peuvent en gommer les effets physiques. Les rongeurs génétiquement modifiés ne développent pas de cataractes, leur peau ne se ride pas, et ils maintiennent un haut niveau de tonicité tout au long de leur vie. Bien que cette découverte pose de nombreux problèmes, elle demeure prometteuse en termes de traitements du cancer ou de la démence.

Dans le domaine de l’exploration spatiale, une recherche de grande ampleur a permis d’identifier 10 planètes similaires à la terre en termes de taille et de température. Ces planètes pourraient abriter de l’eau liquide, et donc potentiellement des formes de vie extraterrestres. La plus prometteuse : Kepler-22b. Elle serait la plus petite des exoplanètes connue orbitant dans la zone d'habitabilité d'une étoile de type solaire.

Un inventaire à la Prévert
Mais ces avancées sont loin d’être les seules. L’équipe de The New Scientist liste les nombreuses découvertes en sciences de la vie qui ont, à leur avis, compté cette année. Un véritable inventaire à la Prévert.

Cette liste commence par l’ancêtre commun à toutes les formes de vie sur la terre ferme, qui viendrait de l’océan. Elle passe par l’évolution du système nerveux des mollusques, qui aurait beaucoup changé, puis continue par les nouveaux squelettes découverts, extrêmement bien conservés, et qui pourraient provoquer une complète réécriture de l’histoire de l’évolution humaine. Certains chercheurs ont même recréé les premiers mots articulés par nos ancêtres, il y a 3 millions d’années.

Elle se termine par des découvertes en égyptologie, avec les premières images de la chambre des secrets de la grande pyramide, ou même en génétique, avec les chercheurs qui auraient trouvé le moyen de réécrire très facilement le code génétique de la bactérie E. coli.

De même, The Daily Beast liste lui aussi ce qu’il considère comme les plus grandes avancées. Une batterie au lithium qui permettrait aux voitures électriques de rivaliser avec celles à carburant liquide. De nouveaux "vaccins" utilisables pour lutter contre différents types de cancers et qui exploiteraient nos propres défenses immunitaires pour combattre les cellules cancéreuses. Des chercheurs ont prélevé des cellules chez des patients atteints de leucémie, y ont injecté des gênes capables d'éliminer des cellules cancéreuses et les ont réintroduites chez les malades : leurs leucémies ont été éradiquées. Mieux, les cellules ainsi créées développent une mémoire du cancer et peuvent ainsi le combattre à nouveau en cas de rechute.

Le site met aussi l’accent sur les progrès de l’impression 3D, du diagnostic génétique prénatal ou de la chirurgie oculaire avec la création de cellules de rétine articielles.

Le Daily Beast mentionne enfin l'avancée des chercheurs du CERN -encore eux- sur les traces du Boson de Higgs : la "particule de Dieu" qu'avait ainsi surnommée ainsi le physicien lauréat du prix Nobel Leon Lederman car comme Dieu, il serait partout mais de façon très élusive. Ce boson de Higgs est une particule capitale, car elle est la pièce manquante du Modèle standard, c’est-à-dire la théorie fondamentale de la matière qui décrit toutes les particules de l’univers. Le boson de Higgs pourrait expliquer pourquoi certaines particules ont une masse et d’autres pas, car il voyagerait entre ces différents types de particules.

L’Express a lui aussi répertorié ses dix avancées scientifiques de l’année, qui recoupent en grande partie celles citées précédemment. En plus, on peut citer la découverte de deux trous noirs géants, la première greffe d’un organe artificiel (une trachée artère), un médicament prometteur contre alzheimer découvert par une équipe française, un vaccin contre l’hépatite C. Et, pour conclure, le magazine français
Revenir en haut Aller en bas
 
Le top des découvertes scientifiques 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: L IMPORTANCE DU SAVOIR DANS L ISLAM-
Sauter vers: