LIMADA ?
LIMADA ?

القدس لنا*القدس لنا*القدس لنا*
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Valeur et importance du temps en Islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
YsF



Messages : 48
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Valeur et importance du temps en Islam    Lun 12 Déc - 6:51

Quiconque suit de près les nouvelles des gens et examine leur situation pour savoir comment ils passent le plus clair de leur temps réalisera bien vite que la plupart d'entre eux le gaspille et, par conséquent, sont privés de la faveur de l'exploiter à bon escient pour en profiter et en tirer le meilleur avantage. Aussi sommes nous surpris de les voir perdre ainsi leur temps sans espoir de le récupérer.

Se faisant l’écho de cette situation, un poètes a dit:
« Sûrement nous sommes heureux des jours que nous traversons ; Et pourtant avec chaque jour qui passe c'est une partie de notre vie qui s'en va. »

Tant donné que le temps se confond avec la vie et l’âge de l'être humain et que sa préservation est à l'origine de tout bien et que son gaspillage est à l'origine de tous les malheurs, il est nécessaire d'en cerner la valeur par rapport à la vie du musulman en vue de dégager les obligations qui incombent à ce dernier relativement à son temps?

Importance du temps dans le Coran et la Sunna

«Par le Temps ! L'homme est certes, en perdition » (Sourate Al-‘Assr, Verset1et 2)
« Par le Jour Montant ! Et par la nuit quand elle couvre tout !» (Sourate Al Douha, versets 1et 2)
« Par la nuit quand elle enveloppe tous ! Par le jour quand il éclaire !»(Sourate Al Layl, versets1et 2)
« Par l'Aube ! Et par les dix nuits» (Sourate Al-Fajr, verset1 et 2)

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- a dit à ce propose: « Il existe deux bénédictions que de nombreuses personnes n’utilisent pas à bon escient : la santé et le temps libre.» (Rapporté par Al Boukhari).

Il est évident que celui est convaincu de la valeur et de l'importance d’une chose y tient plus et en prend davantage soin pour ne pas la perdre ou venir à en manquer. C'est ainsi qu'en prenant conscience de la valeur et de l'importance du temps, le musulman devient soucieux de le préserver et de l'exploiter d’une manière qui le rapproche davantage de son Seigneur.

L'imam Ibn Al Qayyim (qu'Allah lui accorde sa miséricorde) insistait sur cette réalité lorsqu’il a dit: «Le temps de chacun n’est, au bout du compte, que la substance de sa vie éternelle dans les délices sans fin et la matière de sa vie misérable dans le châtiment douloureux. Pourtant, le temps passe rapidement de sorte que celui qui le consacre à Allah en agissant selon Ses prescriptions aura une vie entièrement heureuse et bénéfique alors que celui qui le passe autrement aura une vie qui n’en est pas vraiment une. Si quelqu’un fait couler son temps en passant totalement outre les ordres d'Allah et en étant dans une insouciance complète, entrecoupée de vœux et d'aspirations illégitimes, ne trouvant guère de mieux pour meubler son temps que le sommeil et l’oisiveté eh bien dans ce cas la mort de celui-ci vaut mieux pour lui que la vie. »

Ibn Al Jawzi , quant à lui a dit: « L'homme devrait réaliser l'importance et la valeur de son temps pour ne pas en perdre un instant sans y faire un acte d'adoration, et y offrir une bonne parole ou une bonne œuvre en s'efforçant d'avoir son intention exclusivement et éternellement portée vers le bien, en étant suffisamment armé d'ardeur et ne faisant tout de même que l'effort que son corps est en mesure de consentir.»

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset): « [L'échéance] du règlement de leur compte approche pour les hommes, alors que dans leur insouciance ils s'en détournent. » (Coran : 21/1)

Un jour quelqu'un dit à Oumar Ibn Abd El-Aziz: "Remets à demain ce travail". Il répondit :"que racontes-tu? Si je n'arrive pas à faire le travail d'un jour serais-je capable de faire celui de deux jours?». C'est bien lui qui disait toujours:" le jour et la nuit ne cessent d'agir sur vous alors vous devez vous aussi agir sur eux".

On rapporte que Daoud At-Ta i a dit :"le jour et la nuit ne sont que des phases par lesquelles les hommes passent étape par étape jusqu'au dernier voyage. Si, pour chaque étape, tu peux laisser une réserve, celle-ci te servira car le voyage risque de se terminer bientôt. En vérité les choses bougent et la fin s'approche à grands pas; prépare bien ton voyage et arrange tes affaires au mieux ".

L'imam Ibn ‘Aqil raconte :"Je n'ai pas le droit de perdre une minute de mon temps. Si ma langue devient incapable de faire une révision ou de prendre part à une joute; si mes yeux ne me permettent plus de faire de la lecture, je fais recours à ma pensée alors même que je me repose sur mon lit, de sorte que quand je me lève je sais déjà ce que je vais écrire. Aussi je reconnais que, à l'âge de quatre vingt ans, je me sens plus porté vers l'apprentissage que quand j'avais vingt ans seulement. Egalement je fais de mon mieux pour limiter le temps que je passe en mangeant. C'est ainsi que, pour moi, prendre des biscuits que je me fais ingurgiter à l'aide de l'eau m'est beaucoup plus préférable que le fait de manger du pain en raison de la différence de temps que prend la mastication des deux. La chose la plus précieuse pour les hommes de sens est, selon le consensus des oulémas, le temps. C'est un avantage et un atout pour saisir les occasions. Tant les charges sont nombreuses et le temps passe vite".

L'imam Ibn El Qayim raconte :"Perdre le temps est plus grave que perdre la vie parce que la perte de temps coupe tes rapports avec Allah et la Dernière Demeure alors que la mort te coupe de ce Bas monde et de ses hommes".

Hassan Al-Basri (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit dans ce sens:« Méfie-toi, ô frère, de la procrastination, vis au jour le jour, ne laisse rien pour demain, évite les atermoiements, tu ne saurais garantir de vivre jusqu'à demain, et même si tu arrives à t’assurer que tu tiendras jusqu’à demain tu ne pourras pas être sûr d’être à l’abri des contingences de la vie telle la maladie, les situations inattendues, les fléaux imprévus. Sache aussi que chaque jour à son lot de labeur et qu’à chaque moment correspond un devoir qui doit y être fait. Il ne doit donc pas y avoir dans la vie d'un musulman un temps libre. Aussi les atermoiements en matière d’actes de bonnes œuvres font habituer l’âme à s’en passer. Fais plutôt tiens ce qu’a dit le poète :

Approvisionne toi de piété, car tu ne sais pas
si, à l’arrivée de la nuit, tu pourras tenir jusqu’ à l’aube.
Que de personnes en bonne santé ont trépassé
Que de personnes malades ont tout de même survécu pendant un certain temps
Que de garçons sont, du matin au soir, à l’abri du danger
En ayant pourtant, sans le savoir, le tissu de leur linceul déjà cousu.

Prendre conscience que le temps qui passe n'est ni compensable ni récupérable: En effet, chaque heure et chaque instant qui passent, ne sont ni récupérables ni, encore moins, compensables. Tel est le sens de ce que Al-Hasan a dit: «Chaque jour qu'Allah crée s'adresse au fils d'Adam en ces termes: « Ô fils d'Adam, je suis un jour nouveau, témoin de tes œuvres, quand je te quitterai je ne reviendrai jamais à toi. Agis donc comme bon te semble tu ne récolteras demain que ce que tu auras semé aujourd’hui; reporte à plus tard ce que tu voudras, en tout cas je ne reviendrai jamais ».
Revenir en haut Aller en bas
 
Valeur et importance du temps en Islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: RELATION AVEC ALLAH : coran -hadith--
Sauter vers: