LIMADA ?
LIMADA ?

Le projet de la Mosquée Al-Ihsan.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Thérapie de l'âme : Sur la guérison des maux et des mœurs corrompues par l'imam ibn Hazm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
YsF



Messages : 48
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Thérapie de l'âme : Sur la guérison des maux et des mœurs corrompues par l'imam ibn Hazm   Lun 5 Déc - 21:04

Sur la guérison des maux et des mœurs corrompues

Ne prends jamais exemple sur celui qui a plus de défauts que toi afin de sous estimer tes péchés et d’imiter les mauvaises personnes. On a critiqué ceux qui imitent les bonnes personnes, qu’en est-il alors des mauvaises personnes ? Mais prends exemple sur ceux qui sont meilleurs que toi afin de renoncer à ta présomption qui t’incite à te moquer des gens alors qu’il y en a qui sont meilleurs que toi, et qui peuvent se moquer de toi pour une bonne raison, car Allah – exalté soit-Il – dit : « La sanction d’une mauvaise action est une mauvaise action (une peine) identique » Sourate ash Shûra, la consolation, verset 40.

Et si tu admires tes options, pense à tes erreurs et garde les en tête pour ne pas les oublier. De même médite au sujet de tous les avis que tu as crus être vrais mais qui ne l’étaient pas car les autres avaient raison. Le moindre résultat que tu trouveras est que tes erreurs égalent tes avis pertinents et tu auras ainsi autant de bienfaits que de tords, mais le plus souvent, tes erreurs dépasseraient tes avis pertinents, ce qui est le cas de tous les gens autres que les Prophètes, que les bénédictions et la paix soient sur eux.

Si tu admires ta bienfaisance, pense à tes péchés, ton manquement et tes différentes formes de défauts. Je jure par Allah – exalté soit-Il – que tu réaliseras que tout cela dépasse tes bienfaits et efface tes bonnes actions, tu en seras attristé et tu remplaceras ta présomption par de l’humilité.

Si tu admires ta connaissance, sache donc que tu n’en as pas le mérite et qu’il s’agit d’un don d’Allah – exalté soit-Il – ne provoque donc pas Son mécontentement car Il pourrait te faire oublier ce que tu as appris et retenu afin de te mettre en épreuve.

Observe également que les types de science que tu méconnais, que tu ignores, et ceux que tu maîtrises, tu constateras que tu admires ta connaissance plus que tu n’en es conscient. Il est donc meilleur de remplacer ta présomption par de l’humilité.Regarde ceux qui possèdent plus de savoir et tu te sous estimeras. Pense à tes lacunes, alors que tu connais tes obligations, ta connaissance servira de preuve contre toi-même, alors qu’il aurait été plus assuré pour toi de ne pas être savant.

Aies de la miséricorde envers ceux qui ont été privés de ce que tu possèdes, ne désobéis pas à Celui qui t’en a fait don – exalté soit-Il – afin de ne pas perdre Ses bienfaits, et ne t’en attribue pas le mérite renonçant ainsi à Sa protection. Cela causerait ta destruction tôt ou tard.

Si tu sous-estimes tes défauts, pense à ta honte s’ils apparaissent au grand jour. Tu réaliseras alors ton imperfection, s’il te reste un grain de discernement.

Si tu admires la force de ton corps, pense au fait que la mule, l’âne et le taureau sont plus forts et plus endurants que tu ne l’es.

Et si tu admires ta légèreté, sache que le chien et le lièvre te surpassent. Il n’est donc point logique de se vanter d’un attribut au niveau duquel un animal est meilleur.

Et sache que celui qui s’admire ou prétend être meilleur que les gens, doit regarder l’état de son endurance lors d’un drame, une peine, un mal ou une catastrophe. S’il voit qu’il est peu endurant, qu’il sache que tous les gens en peine tels que les lépreux et autres gens endurants sont meilleurs que lui malgré leur indistinction. Mais s’il constate qu’il est endurant, qu’il sache qu’il ne peut l’être plus qu’eux.

Sache aussi que dompter les âmes est plus difficile que de dompter les lions. Car les lions peuvent être emprisonnés par les rois afin de les empêcher de nuire, alors que l’âme peut nuire même si elle est emprisonnée.

Ne prétends pas à la pauvreté car cela ne t’apporterait que le discrédit et le mépris de ceux qui t’entendraient. Et cela ne peut être bénéfique dans la mesure où tu dénierais ainsi les bienfaits d’Allah – exalté soit-Il – et tu te plaindrais à quelqu’un qui ne peut te faire grâce.

Ne t’attribue pas la richesse car tu risques de tenter les cupides par ce que tu as mais contente toi de remercier Allah – exalté soit-Il. Déclare que tu peux renoncer à tout sauf à lui car cela t’apporte de la grandeur et te protège de la cupidité.
Revenir en haut Aller en bas
 
Thérapie de l'âme : Sur la guérison des maux et des mœurs corrompues par l'imam ibn Hazm
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: RELATION AVEC ALLAH : coran -hadith--
Sauter vers: