LIMADA ?
LIMADA ?

القدس لنا*القدس لنا*القدس لنا*
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Eduque ton âme ô serviteur d’Allâh ! : La sincérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
YsF



Messages : 48
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Eduque ton âme ô serviteur d’Allâh ! : La sincérité    Mer 30 Nov - 19:45

C'est l'opposé de l'ostentation.

Institution

Allâh -Ta‘âlâ- dit :

« On ne leur avait pourtant ordonné que d'adorer Dieu, de Lui consacrer à Lui seul toute dévotion » (Sourate 98, verset 48)

Al-Fudayl Ibn `Iyâd -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Dieu ne veut de toi que ton intention et ta volonté. »

---Les actes ne valent que par les intentions

'Omar -qu’Allâh l’agrée- a dit : J'ai entendu le Messager de Dieu -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- dire : « Les actions ne valent que par les intentions et chacun n'a pour lui que ce qu'il a eu réellement l'intention de faire. Celui qui s'est exilé par amour pour Dieu et de son Messager, son exile est pour Dieu et son Messager. » [Rapporté par Al-Boukhâri et Mouslim]

'Omar -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Nulle œuvre n'est acceptée si elle n'est motivée par une intention sincère, et nulle récompense n'est prodiguée à une œuvre dénuée de visée. » [Rapporté Ibn Abî Ad-Dunyâ selon une chaîne de transmission interrompue]

Ibn Mas'oud -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Une parole ne profite que si elle est accompagnée d'une action. Une parole et une action ne profitent que si elles sont accompagnées d'une intention. »

Mutrif Ibn 'Abdoullah ash-Shikhir -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dit : « La validité de l'acte dépend de la bonté du coeur. La bonté du coeur dépend de celle de l'intention. »

---Une grande intention peut donner aux petites actions une grande valeur

'Abdoullah Ibn Al-Mubârak -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Que de petites œuvres sont rendues grandes par l'intention, et que de grandes œuvres sont rendues petites par l'intention. »

Zabîd Al-Yâmî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- : « En effet, j'aime formuler une intention à tout acte, même pour boire et pour manger. »

Il dit également : « Formule ton intention à tout acte de bien voulu, même lorsque tu passes le balai ! »

Dâwûd At-Tâ'î -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- : « J'ai découvert que le bien, tout le bien était réuni dans la bonne intention. Elle te suffira, quand bien même tu ne te fatiguerais pas »

---Celui qui a eu l'intention de faire une bonne action mais n'a pas pu la faire en reçoit la récompense

Jabir Ibn 'Abdullah Al Ansari -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Nous étions avec le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- à l'expédition de Tabouk lorsqu'il dit "Il y a certainement à Médine des hommes qui, dans toute marche que vous faites et dans toute la vallée que vous traversez, sont avec vous : ce sont ceux qui y ont été retenus par la maladie". Dans une autre version : "Ils partagent avec vous le salaire de vos œuvres". » [Rapporté par Mouslim]

Selon Anas -qu’Allâh l’agrée- qui a dit : « Nous étions avec le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm-, de retour de l'expédition de Tabouk, quand il dit "Des gens derrière nous à Médine, il n'est pas un sentier de montagne ou de vallée qu'on parcourt sans qu'ils n'y soient avec nous". » [Rapporté par Al-Boukhâri]

Abou Yazid Ma'n Ibn yazid Al Akhnas -qu’Allâh l’agrée-, tous les trois compagnons du Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm-, a dit : « Mon père Yazid avait sorti quelque dinars pour en faire aumône.

Il les plaça chez un homme de la mosquée. Je vins alors les prendre et je suis allé avec les dinars vers mon père." Il dit : "Par Dieu, ce n'est pas à toi que je les destinais".

Je me plaignais auprès du Messager de Dieu -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- qui dit : "Toi, Yazid, tu as eu le salaire de ce que tu avais l'intention de faire, et toi, Ma'n, tu n'as pris que ce qui te revenait de plein droit." » [Rapporté par Al-Boukhâri]

---Celui qui a eu l'intention de faire une mauvaise action mais n'a pas pu la faire en reçoit le châtiment

Abou Bakra -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Le Messager de Dieu -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- a dit : "Quand deux Musulmans croisent le fer, le tueur et le tué tous deux en Enfer."
Je dis : "Ô Messager de Dieu ! Nous sommes d'accord pour le tueur, mais comment le tué va-t-il aussi en Enfer ?" Il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- dit : "Il aurait tout fait pour tuer son compagnon.". »
[Rapporté par Al-Boukhâri et Mouslim]

---Celui qui a eu l'intention de faire une mauvaise action mais s'en abstient volontairement est récompensé

Selon 'Abdullah Ibn 'Abbas -qu’Allâh l’agrée- : « Le Messager de Dieu -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- a dit parmi ce qu'il a raconté sur son Seigneur glorifié et exalté : "Dieu a fait mentionner par écrit les bonnes actions et les mauvaises", puis, il a donné cet éclaircissement : "Celui qui a eu l'intention de faire une bonne action mais n'a pu la réaliser, Dieu, glorifié et exalté, la lui inscrit comme une bonne action entière. S'il a eu l'intention de la faire et s'il l'a exécutée, Dieu lui inscrit pour elle une bonne action supérieure de dix à sept cents fois et davantage encore. S'il a eu l'intention de commettre une mauvaise action, et s'il ne la fait pas, Dieu la lui inscrit comme une bonne action entière. S'il a eu l'intention de la faire et s'il la fait, Dieu la lui inscrit comme une seule mauvaise action". » [Rapporté par Al-Boukhâri et Mouslim]

---La sincérité doit être contrôlée régulièrement

Sufyân Ath-Thawrî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Rien ne m'a été plus difficile à curer que mon intention : elle se rebelle sans cesse contre moi ! »

Ath-Thawrî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- prêcha : « On apprenait à formuler l'intention pour l'œuvre comme vous apprenez à accomplir l'œuvre. »

On interrogea un jour Nâfi' Ibn Jubayr : -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- « Ne viens-tu pas assister aux funérailles ? »
« Un instant » dit-il, que je conçoive cela. Après un instant de réflexion, il dit : « Allons-y ! ». »

Yoûsouf Ibn Asbât -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- : « Débarrasser l'intention de ses vices est plus dur aux bienfaiteurs que les efforts assidus. ».

---Les moyens d'obtenir la sincérité

Cacher ses bonnes actions

Allâh -Ta‘âlâ- dit:

« Si vous donnez ouvertement vos aumônes, c'est bien; c'est mieux encore, pour vous, si vous êtes discrets avec elles et vous les donniez aux indigents. » (Sourate 2, verset 271)

Ibn al Mubarak -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dit: « J'ai connu Malik et j'ai vu qu'il faisait partie des humbles qui ne cessent de se recueillir en soumission à Dieu d'autant qu'il ne s'affichait jamais et se recueillait en secret. Je l'ai souvent entendu dire que celui qui voudrait que son coeur s'éclaire pour échapper aux affres de la mort et au tourment de l'au-delà, qu'il agisse en bien en secret plus qu'en public. » [Source : Tartib al Madarik, tome 2, page 51]

On rapporte que 'Obda Ibn Soulaymân -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

« Nous étions avec 'Abdoullah Ibn Al-Moubârak -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dans un escadron dans le pays des romains, lorsque l'ennemi nous surprit.

Une fois les deux armées face à face, un soldat ennemi sortit des rangs et demanda à combattre en duel. Un homme sortit alors de nos rangs et le combattit jusqu'à ce qu'il le transperça de son épée et le tua. Un autre soldat ennemi sortit et notre homme le tua. Un troisième en sortit et notre homme le tua. Puis il demanda au camp ennemi de combattre en duel.

Un homme sortit alors de leurs rangs et notre homme le combattit jusqu'à ce qu'il le tua à son tour. Les gens entourèrent alors cet homme mais il avait le visage masqué par sa manche. Je me suis approché de lui et j'ai pris sa manche de ma main en découvrant son visage. J'ai vu alors qu'il s'agissait de 'Abdoullah Ibn Al-Moubârak. Il m'a dit : « Toi aussi Ô Abou 'Amr tu es de ceux qui nous dénoncent ? » [Source : Sifatu Safwa]

Ibn Wahb -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- par ailleurs a dit: « Mâlik accomplissait secrètement la plupart des rites religieux, nuit et jour sans que personne ne l'aperçoive »
[Source : Tartib al madarik, tome 2, page 53]

---La demander dans ses invocations

L’Imâm Ibn Taymiyya -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- rapporte une parole que ‘Omar Ibn Al-Khattab -qu’Allâh l’agrée- disait dans ses invocations : « Ô mon Seigneur ! Fais en sorte que toutes mes œuvres soient des œuvres pies accomplies uniquement et avec sincérité pour Toi seul et personne d'autre. » [Source : Madjmu‘ Al-Fatawa, volume 25, page 135)
Revenir en haut Aller en bas
 
Eduque ton âme ô serviteur d’Allâh ! : La sincérité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: RELATION AVEC ALLAH : coran -hadith--
Sauter vers: