LIMADA ?
LIMADA ?

Le projet de la Mosquée Al-Ihsan.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Le livre de la désapprobation de la colère, du ressentiment et de l'envie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
YsF



Messages : 48
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Le livre de la désapprobation de la colère, du ressentiment et de l'envie   Mar 29 Nov - 10:40

Sache que la colère est une inflammation qui procède du Feu et qu’au moment de l’emportement de l’homme, une de ses veines est stimulé par le démon. Celui-ci n’a-t-il pas dit à son Seigneur :

« Tu m’a créé de feu et tu l’as crée d’argile » (Qurân : 7-12)

Or la nature de l’argile inspire la quiétude et la dignité tandis que celle du feu inspire l’attisement, l’inflammation, le mouvement et l’agitation.

La réalité de la colère réside dans le retournement du sang du cœur pour prendre sa revanche. En effet, lorsque l’homme se met en colère, les flammes de la colère provoquent un attisement qui fait bouillir le sang du cœur, le répand dans les veines et le fait monter dans la partie supérieure du corps telle l’eau bouillonnante qui remonte dans la marmite. D’où la rougeur qui gagne le visage, l’œil et la peau. Tout ceci reflète la couleur de ce qu’il contient intérieurement comme rougeur du sang, de la même manière que le verre reflète la couleur de son contenu.

Il faut dire que le sang se dilate lorsqu’on s’emporte contre quelqu’un d’inférieur dont on ressent qu’on a du pouvoir sur lui. Si la colère est dirigé contre quelqu’un de supérieur dont on désespère de pouvoir prendre une revanche contre lui, cela provoque une contraction du sang depuis la surface de la peau vers les cavités du cœur, d’où la tristesse et la pâleur. Si la colère est dirigée contre un associé douteux, le sang oscille entre la dilatation et la contraction, d’où la rougeur, la pâleur et les troubles. C’est dire que la revanche est un combustible pour renforcer la colère.

Il faut dire qu’il y a trois types de gens pour ce qui est de la violence de la colère, l’excès, la négligence et la juste mesure ou modération. En effet,l’excès de colère n’est jamais à louer parce qu’il fait déborder l’entendement et la foi de leur ligne et prive l’homme de tout moyen de perception, de réflexion et de choix. Mais la négligence totale en ce domaine est elle aussi blâmable, car l’homme qui en est complètement dépourvue perd toute notion d’esprit, de corps et toute jalousie naturelle. Celui qui a perdu totalement le sens de la colère est incapable de dompter son âme et de lui imposer des exercices spirituels, car ce dressage ne s’obtient que grâce à la domination de la colère sur le désir, lorsque l’homme se met en colère en inclinant vers les désirs vils. Donc, la perte totale de la colère est à blâmer et il convient de trouver une voie médiane entre ces deux attitudes extrêmes.

Sache également que, lorsque le feu de la colère s’enflamme et s’attise, il aveugle l’homme et le rend sourd à toute exhortation, parce que la colère remonte jusqu’au cerveau et envahit les foyers de la pensée et il arrive même qu’elle envahisse les foyers de la sensation. Tout devient sombre pour cet homme qui ne parvient plus à voir avec ses yeux ; le monde entier s’assombrit devant lui et son cerveau devient comme une caverne qui a pris feu : son atmosphère est noircie, son enveloppe est brûlante, son espace est rempli de fumée, le cierge qui y brûle est éteint, son sol n’est plus ferme, on y entend aucune parole, on n’y voit aucune forme et rien ne peut éteindre ce feu brûlant. Voila ce que la colère provoque dans le cœur et le cerveau. Il arrive même qu’elle emporte sa victime.

Par l'imam Ghazali
Revenir en haut Aller en bas
 
Le livre de la désapprobation de la colère, du ressentiment et de l'envie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: PROJET ABU HAMID AL GHAZALI (1058-1111)-
Sauter vers: