LIMADA ?
LIMADA ?

Le projet de la Mosquée Al-Ihsan.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 projet abu hamid al ghazali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ali



Messages : 321
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: projet abu hamid al ghazali   Dim 2 Oct - 17:09


abu hamid al ghazali





Sommaire


1-Pourquoi le projet al Ghazali ?
Première raison : La référence
Deuxième raison : Les signes de DIEU
Troisième raison : Le centre al Ghazali
2-L’objet
3-Le déroulement et la concrétisation du projet
a-Le côté technique
b-La première année préparatoire
c-Le programme du premier trimestre
D-HALAKHATO AL ILM
Quand :
Où :
comment :
1-la halakha
2-L’animateur
3-Manière de s’assoir
4-Les règles :
Conclusion



AU NOM DE DIEU LE MESIRICORDIEUX ,LE TRES MESIRICORDIEUX.



1. Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,
2. qui a créé l'homme d'une adhérence.
3. Lis ! Ton Seigneur est le Très Noble,
4. qui a enseigné par la plume [le calame],
5. a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas.
Sourate 96 : L'adhérence (Al-Alaq)

***
43. Nous n'avons envoyé, avant toi, que des hommes auxquels Nous avons fait des révélations. Demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas.
Sourate 16 : Les abeilles (An-Nahl)
***
1376. Selon Mou’awiya , le Prophète a dit : « Celui auquel Dieu veut du bien, Il lui accorde la compréhension de la religion. » [Bukhari et Muslim]
***
1378. Selon Abou Musa , le Prophète a dit : « La bonne direction et la science avec lesquelles Dieu m'a envoyé sont comparables à une pluie se déversant sur une terre. Une partie de cette terre est fertile, elle absorbe l'eau et fait pousser l'herbe et la verdure en abondance. Une partie de cette terre est aride, elle retient l'eau, Dieu en fait donc profiter les gens. Ainsi, ils en boivent, s'en servent pour l'irrigation et l'utilisent pour la culture. Enfin, une autre partie de cette terre est stérile, elle ne retient pas l'eau et ne fait pousser aucune plante non plus. La partie fertile est comparable à celui qui a reçu la bonne compréhension de la religion et qui a su tirer profit de ce que Dieu m'a révélé. Il l'a donc appris et l'a enseigné à autrui. La partie aride de cette terre est, quant à elle, comparable à celui qui a appris cette science mais n'a su en tirer lui-même profit. Enfin, la terre stérile qui ne retient pas l'eau est comparable à celui qui n'accepte pas la bonne direction que Dieu m'a chargé de transmettre. » [Bukhari et Muslim]

1-Pourquoi le projet al Ghazali ?



Première raison

La référence

Les mohagirines vers Médine, n’avaient pas pour but les richesses et le prestige. Mais avec leurs frères les ansars , ne cherchaient que la lumière de la révélation ;atteindre l’agrément de DIEU la réalisation de son adoration. But sublime de la création des gents et l’instauration de la vie sur terre.
le prophète, paix et bénédiction de Dieu sur lui, Dans sa résidence à Médine a défini les axes essentiels pour sa mission.
1- Le lien de la Oumma avec DIEU.
2- Le lien à l’intérieure de la Oumma.
3- Le lien de la Oumma et ceux qui ne pratique pas l’islam.
L’islam était menacé, alors pour la réalisation des principes de l’islam, l’instauration des prières qui nouent l’individu avec Dieu des mondes et qui purifient les cœurs des bagatelles et les futilités de ce bas monde, il fallait La construction de la mosquée.
Matériellement, le prophète, paix et bénédiction de Dieu sur lui et ses compagnons ont construit la mosquée avec des palmiers, quelques pierres et de la boue.
En chantant !
Mon Dieu ! la belle vie, c’est celle de l’au-delà***Mon Dieu pardonne les ansars et moha gira.
Une mosquée ! Une construction de fortune, pour une petite surface Sobre sans équipements modernes! Quand il pleut, le sol est boueux. Les animaux la traversent librement des quartes côtés. Pourtant, c’est l’école des hommes à cœur d’ange, les futures éducateurs des dictateurs.






Deuxième raison

Les signes de DIEU

Les signes de DIEU sont multiples et à lui le meilleur des exemples. En méditant dans sa création, les abeilles, insectes sociale bien organisées et productives .Ne passent pas leur temps à la fabrication de terrains d’alvéoles de cire .Ce n’est qu’un moyen pour y déposer le pollen mélangé à leur salive et ça forme le miel. La ruche organisée nous donne une leçon d’équilibre entre le contenant et le contenu.Les abeilles ont la bénédiction de DIEU pour leur travail et leurs produits saints.
Au nom de DIEU le miséricordieux le très miséricordieux.
[Et voilà] ce que ton Seigneur révéla aux abeilles :
"Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres et les treillages que [les hommes] font.
Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous."
De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens.
Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent.
(Sourate an-Nahl, 68-69)
Vous imaginez une ruche qui passe son temps à produire plus de cire et peut de miel !c’est une catastrophe ! une malédiction ! .
DIEU le tout puissant, peut punir une ruche mal seine, de mauvaise intention. De construire que de la cire, sans se rendre compte du danger .Car les abeilles se nourrissent de miel et non de la cire.
Pour nous les hommes, les nourritures spirituelles ce ne sont pas les murs. Oui ils sont nécessaire mais pas une finalité. L’intention, mérite bien une vigilance sans tomber dans les extrêmes. Alors a quoi cela va me servir de construire, avec l’argent des autres, la plus grande mosquée du monde en lui attribuant mon prénom .Si je suis l’un des plus grands tyrans de ce monde ?.
La place de la mosquée dans notre société actuelle est primordiale. C’est La source d’orientation spirituelle et matérielle, la place de l’adoration de Dieu, l’école du savoir .Lien avec la salat, pilier obligatoire, dont la pratique nous enseigne le noyau de l’islam.
Mais les gens quand ils sont fatigués de former des âmes sous les bases de l’enseignement divin, se tournent vers les constructions colossales, les organisations draconiennes, pour offrir à DIEU des surfaces, et du béton .Néanmoins certains ont eu le mérite de comprendre le but .
18. Les mosquées sont consacrées à Dieu : n'invoquez donc personne avec Dieu.
Sourate 72 : Les djinns (Al-Jinn)

L’islam est une religion d’équilibre. La purification des âmes ne se nourrit pas du béton mais de la connaissance de DIEU et de son adoration et le respect de ses limites. le bonheur de vivre est le résultat de cette connaissance et de cette adoration avec le respect de ses limites.
En parallèle à la construction de la cire, nous avons aussi besoin de produire du miel .Le savoir d’apprendre et d’enseigner, de comprendre et de pratiquer un islam sans artifice ni spectacle.
La purification de nos âmes, et non la finition de nos masques. La lumière qui éclaircira notre vie temporel et notre chemin vers l’au-delà .alors il faut qu’on s’oriente vers la revivification des sciences de l’islam.
Les savants sont les héritiers des prophètes .Nous avons besoin d’un guide spirituel, dont les fruits de ses expériences sont scientifiquement réalisables. Ce n’est pas un projet d’imitation aveugle, ni un remplissage intellectuel. Mais l’enracinement de nos âmes dans le champ de la bonne parole pour une inspiration, une compréhension, une pratique. Chacun profitera des fruits de sa récolte.
Ce n’est pas un projet verrouillé qui tend vers l’endoctrinement, mais ouvert avec la liberté d’action, d’apport et de partage. Son but unique est l’adoration de DIEU.


















Troisième raison

Le centre al Ghazali


Le centre al Ghazali a choisi le nom d’un savant célèbre qui a une grande influence sur le monde oriental et occidental. Rendre hommage et faire connaitre cette personnalité aux musulmans et non musulmans, n’est que la moindre des choses.(voir en annexe biographie de l’Imam al Ghazali :source wikipedia)
Le choix de se nom, selon le témoignage du frère RACHID ZAJLI qui avait opté pour ABU HAMID : malgré le tirage au sort le nom de l’IMAM AL GHAZALI rahimaho allah et le réside dans son immense paradis a été élu parmi d’autre savant : c’est un cadeau de DIEU.
ABU HAMID al Ghazali , explique que la conscience et le savoir sont les traits distinctifs majeurs de l’être humain, lequel puise sa connaissance à deux sources, l’une humaine, qui lui permet de découvrir le monde matériel où il vit, au moyen de ces outils limités que sont la perception et la raison, et l’autre divine, qui lui permet de connaître le monde de l’au-delà, par la révélation et l’inspiration. Ces deux types de connaissance ne sauraient être mis sur un pied d’égalité, du point de vue de leur source comme de leur méthode ou de leur degré de vérité. Le vrai savoir ne peut venir que du dévoilement, une fois l’âme réformée et purifiée par l’éducation de l’esprit et du corps, et en conséquence prête à enregistrer ce qui est gravé dans la mémoire. Il s’agit d’un savoir dont le vecteur n’est ni la parole ni l’écrit, un savoir qui investit l’âme dans la mesure où celle-ci est pure et prête à le recevoir. Et plus l’âme acquiert ce savoir, plus elle connaît Dieu et s’en rapproche, et plus le bonheur de l’être humain est grand.
puis il cite le hadith du prophète, paix et bénédiction d’Allah sur lui

« l’ ici bas est la pépinière de l au-delà »

Pour l’Imam AL GHAZALI LE , rahimaho allah et le résident dans son immense paradis, le savant est comme le soleil ou un phare , qui envoi la lumière .C’est au disciple d’aller voir , s’il a une bonne vu, ce qui’ est éclairé.
Donc sans notre effort ,et pour conclure les causes du choix de ce projet , nous devons accomplir ce que les autres frères ont commences avant nous : la production du miel spirituel ,et la purification de nos âme vers le dévoilement si Allah le veut.


Dernière édition par ali le Dim 2 Oct - 17:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ali



Messages : 321
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: projet abu hamid al ghazali   Dim 2 Oct - 17:10

2-L’objet

La relation avec les pensées de l’imam al Ghazali, et un moyen, une méthode qui guide chacun à mieux enrichir sa pratique en islam. Par l’acquisition du savoir à travers la lecture, la compréhension et la pratique puis la transmission. Chacun de nous s’investie avec son effort pour atteindre une meilleur amélioration de son adoration de DIEU .Cette expérience renforcée par la volonté, le goût de la rechercher et de l’organisation conduit vers les sciences de l’islam. Un bonheur, le fruit d’un travail concret et non d’une théorie.

Le but n’est pas de remplir les tètes d’une littérature riche verbalement, mais une pratique qui touche la profondeur de chacun vers un éveil spirituel, un éveil de soi. Pour mieux se connaitre et mieux connaitre la manière d’aimer DIEU.
Le but n’est pas une imitation aveugle de l’imam al Ghazali et ses pensées, mais un apport de chacun .Un partage avec les autres vers un changement individuel puis collective du au contact avec le voyage spirituel de l’imam al Ghazali.
Se laisser imprégner par cette riche encyclopédie ghazalienne, se forger une interactivité particulière, au long de ce voyage, agir librement vers son propre purification de l’âme par une pratique et l’adhésion à l’univers des idées d’ al Ghazali. Une plongée abyssale que nul ne peut faire à la place de l’autre.
Pour faire au moins le minimum dans un chemin qui mène vers DIEU.

Trouver son bonheur dans l’amour de DIEU : la connaissance de DIEU, son adoration, le fruit récolté de cette alchimie.
Sans oublier que nous vivons en tant que minorité musulman qui respecte la fraternité humaine, pacifique, dans un contexte occidental.
Nous n’avons aucune haine ni dégout de vivre en harmonié avec les autres .nous voulons simplement vivre un islam compatible .cependant la compatibilité de l’islam ne dépend pas uniquement de l’islam lui-même. Elle dépend aussi de notre manière de le pratiquer. Ce qui nous pousse a ne pas négliger ni la compréhension de l’islam ni la compréhension de la réalité dans laquelle nous vivons.
Notre vie spirituel n’est pas un souhait de s’exclure de ce monde et de le refuser mais de prendre un recule pour mieux le comprendre et agir dans le respect des règles républicaines.
Les envoyer s de DIEU ne sont pas venu pour nous apprendre, comment calculer la masse de l’atome, ni la taille des planètes. Mais de nous sortir de l’adoration de l’homme vers l’adoration de DIEU. De nos rendre notre humanité par un meilleur comportement dans tout les domaines de la vie : L’islam c’est l’équilibre.
L’islam qui encourage la science est aussi cet héritage éducatif que nous devons partager et transmettre. L’expérience et le savoir de l’imam al Ghazali, nous conduisent vers les sources de l’islam, nous visons un apprentissage éducatif de l’âme. Devenir les gens du Musque .Car celui qui fréquente les gens du musque ne sortira pas avec des vêtements sales.
A la recherche de l’équilibre par la compréhension et la bonne pratique .le projet al Ghazali et une expérience vers l’éducation spirituelle de soi et de l’autre. Une lumière pour former les membres de notre communauté au bon comportement afin de devenir aussi des citoyens utiles qui aiment animés la vie par ce bonheur intérieur acquis, dans une société où nous vivons et nous souhaitons y exercer nos devoirs.
Pour ceux qui adhérent au projet al Ghazali, ils sont libre de vivre cette expérience avec leur rythme et leur propre investigation à partir des sources commune .A eux de prendre leur responsabilité de crée en eux même un changement de leur âme. Ce n’est pas un projet d’endoctrinement ou de prosélytisme, ni d’instaurer une secte et d’avoir le pouvoir sur les consciences des gens, ni de conduire les gens vers l’obscurantisme ou de les emmener à d’autre pratique contraire aux règles de l’islam .Car nul contrainte dans l’islam. Mais un projet qui propose comment devenir, si on le souhaite, le propre jardinier de son âme.












3-Le déroulement et la concrétisation du projet

a-Le côté technique

1-Comme nous utiliserons du matériel informatique, certains documents serons distribues via internet .Chacun essaye d’exposer ses problèmes techniques qui l’empêche de recevoir ses documents, ou problèmes de l’utilisation du matériel
Les documents serons en Fichier PDF ( Le Portable Document Format) , Word ou d’autres ,cd ou dvd . Nous allons faire le tour de difficultés matérielles de chacun, pour que cela ne soit pas un obstacle.
Le problème du matériel et la réception des documents sera traite avec chaque participant vers la fin du mois de septembre et tout le mois d’octobre 2011.
2-La rentrée virtuel débutera incha Allah, le 24 et 31cotobre 2011 Chaque membre recevra une œuvre écrite ou visuelle, un cd, fichier ou un petit livre.
Notre première halakha, concernant le projet al Ghazali sera dimanche 27 novembre 2011, après salat al fajr.
Environ chaque début du mois vous recevrai un document, et chaque dernier dimanche du mois il y une halakha.
Et au fur et à mesure… vous recevrai incha allah le reste du programme.

3-les documents sont soit en arabe ou en français.

4-le projet est proposer à la commission de la DAAWA , elle l’intégrera dans son programme. De la concertation il complétera ce qu’il lui manque ou se verra corriger les erreurs qu’il contient pour mieux l’adapter à la réalité et sera apte a faire face à certains imprévus : ex- s’il y a des frères qui nous rejoignent après le mois de novembre. Ou si des frères, participants au projet ne peuvent pas assister au halakha etc …








b-La première année préparatoire
.
- Chaque membre, après avoir reçu le document selon sa propre méthode de travail .constituera sa propre grille et sa propre analyse. C’est une période, où chacun de nous Vit seul ou en groupe avec l’œuvre : la récolte du pollen.
-Chaque membre, après cette longue période de réflexion participe à la halakha mensuel, et transmet comme un Sheikh à ses élèves les fruits de la récolte malaxés avec sa propre réflexion : la production du miel.
.la liste des questions n’est pas exhaustive, il est à titre d’exemple.
1-de quoi s’agit-il ? Un résume …
2- les idées principale et secondaire…
3-les idées nous aident t- elles à mieux faciliter et comprendre la pratiquer de l’islam.
4-peut –on adapter ses penses dans notre réalité…
5-l’œuvre nous aide t-elle à mieux comprendre l’islam…
6-est ce que l’œuvre nous pousse t-elle à la réflexion…
7-ce rappel suggère t-il des issus vers un éveil spirituel…
8-ses pensées encourage l’imitation ou la pratique de la raison …
9-ses pensées nous aides t- elles à mieux être responsable…
10-ses pensées nous aides t-elles a devenir passif ou actif devant un discours sur l’islam…
11- est ce qu’il faut réfléchir sur ce que nous disent le coran et la sunna avant la pratique.
ou appliquer à la lettre ce qu’ils disent..
12- ses pensées nous guide t-elles vers un meilleur épanouissement…
etc..



c-Le programme du premier trimestre
TITRES
1----L’alchimie du bonheur (documentaire sur la vie de l’imam al ghazali) par Ovidio Salazar
C’est est un dvd au format AVI que chacun recevra et le regardera tranquillement. Il sera accompagne d’un texte, ( fichier PDF ),sur la vie de ABU HAMID AL GHAZALI.

2----lettre au disciple (pdf)
3---- Les-dégâts-des-mots(pdf)


d-HALAKHATO AL ILM
Quand :
-Chaque dernier dimanche du moi nous organiserons une HALAKHAT AL ILM de préférence âpres la salat al fajr. Qui sera suivi ou précéder d’un petit déjeuner, selon le programme de la commission de la DAAWA et le résultat de la concertation.

Où :

Au centre al ghazali.( 4 et 6 rue des ponts /10000 troyes ) (en face de parc des corbeaux)
-Une halakha dans la mosquée. (Grande salle de prière)



comment :

1-la halakha

une halakha est un cercle, qu’on organise dans la mosquée. elle se passe dans la maison de DIEU .Nous sommes ses invites.
une fois organisée, on n’est pas seul. Les anges de DIEU nous couvrent
De sa miséricorde.
Elle nécessite un ensemble de règles : ce n’est pas une ambiance de tristesse profonde. Mais un rassemblement entre adulte.
Traditionnellement, la halakha est autour d’un Sheikh qui enseigne le savoir.
2-L’animateur
Au lieu d’un cheikh, c’est un animateur qui distribue la parole, organise un échange structuré, utilise des transitions quand il le faut, dirige une ambiance respectueuse, dans la paix et le calme .Il remercie les frères pour transmettre à un auditoire une parole saine. il est le chef d’orchestre.
Il ne faut pas oublier que pendant la halakha, d’autres personnes qui ne sont pas des adhérant au projet viendront y participer par curiosité sans être au courant du programme et partage la discussion.
Elles sont la bienvenue, et si elles partagent cet échange elles ne seront ni blâmées ni corrigées .C’est à l’animateur que revient le droit de distribuer la parole et d’être l’aiguilleur pour ne pas sortir du sujet. Ces personnes doivent normalement être invité à la nourriture terrestre et à la nourriture spirituelle.
Par notre comportement nous faisons la DAAWA , et ces gens peuvent revenir une autre fois et adhérer au projet.
Chaque fin du mois, nous changerons l’animateur.






3-Manière de s’assoir


la vie du musulman est réglementée par les préceptes de l’islam qui l’organisent
dans tous ses domaines .Ils règlent même la façon de s’asseoir et la tenue à avoir dans la halakha.


3-Les règles :

1-le musulman doit saluer les assistants.
2-ne doit pas prendre la place d’un autre
3-une fois assis
**il s’assoit avec dignité et calme
**n’enlace pas les doigts
**ne s’amuse pas avec sa barbe, sa bague , son portable…
**ne cure pas les dents
**ne s’introduit pas le doigt dans ses narines
**sa pose doit être calme, non agitée
**ses mots ordonnés et pesés.
**quand il parle, il fixe son choix sur ce qui est juste, évite le bavardage, la plaisanterie et la contestation qui conduit à la polémique.
**il s’abstient de parler de famille et de ses enfants avec fatuité, de sa profession.
De ses productions matérielles, littéraires ou d’autres.
5-on évite tout ce qui peut déconcentrer les autres frères : jouer avec sa bague ou consulter son téléphone éviter des discutions a deux : chuchotement etc.…
6- ne pas céder sa place a celui qui vient d’arriver, mais faites lui de la place.
7- écoutons d’abord les autres, et essayons de les comprendre. Ce n’est pas un débat. Et les autres ne sont pas des adversaires.
8-s’exprimer avec des mots simples clairs et précis. Ne pas sortir du sujet. Ne couper pas la parole, demande la si vous souhaitez vous exprimer .Mais l’écoute est aussi utile pour comprendre les autres
Conclusion
Apres cette période d’initiation, la deuxième année sera consacre à l’étude de la « Revification des sciences de la religion( IHYA OULOUM EDINE) », de l’imam al Ghazali .Il y traite de toute les valeurs éthiques du musulman et les secrets des adorations en islam ,il détail les péchés (des plus petits au plus grands) , les action salvatrices et autres œuvres de bien qui aide à accéder au paradis et éviter l’enfer.
Pendant la deuxième année et en parallèle avec les activités de la commission de l a DAAWA , et les autres enseignements dans le centre al Ghazali chacun organisera
Sa propre formation adaptée à son rythme.
la troisième année nous mènera vers la politique de l’imam al Ghazali et son influence sur le monde occidental. C’est aussi une période de transmission où chacun présentera un expose au choix.
Dans l’univers de l’imam al Ghazali, le projet s’enrichira avec le temps pour mieux répondre à nos besoins et notre soif de comprendre la religion musulman .victime d’une ignorance dominante et pesante. Dans un contexte actuel plein de confusion entre les multiples sources hertziennes derrières des idiologies politiques différentes, et notre vie dans la société occidentale .Il faut faire face pour ne pas devenir des gnous de l’histoire. Notre devoir est d’apprendre et ne pas investir notre temps dans les futilités. Ne pas être des ignorants, car pour l’imam al Ghazali un musulman ignorant et plus dangereux qu’un mécréant .Pour cela il faut lever l’ancre et prendre le cap vers le savoir de l’école du prophète Mohamed L’envoyé de DIEU.
Ô Allah ! Fais que les fins de toutes nos actions soient bonnes, préserve-nous de la honte en ce bas monde et du châtiment dans la vie future.
Paix et bénédiction sur l’envoyer de DIEU
Revenir en haut Aller en bas
 
projet abu hamid al ghazali
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: PROJET ABU HAMID AL GHAZALI (1058-1111)-
Sauter vers: