LIMADA ?
LIMADA ?

Indignation au Maroc après la condamnation des meneurs du «Hirak»
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sabra et Chatila, retour sur un massacre

Aller en bas 
AuteurMessage
ali



Messages : 344
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Sabra et Chatila, retour sur un massacre   Lun 5 Sep - 7:48



السلام عليكم و رحمة الله و بركاته



Commémoration






Sabra et Chatila, retour sur un massacre







Du 15 septembre au 18 septembre 1982, les habitants palestiniens et libanais des camps de réfugiés de Sabra et Chatila dans la partie occidentale de Beyrouth sont encerclés et méthodiquement massacrés par l’armée israélienne sous commandement d’Ariel Sharon et les milices chrétiennes libanaises. On parle alors de 3000 victimes mais les chiffres, faute d’enquête indépendante, apparaissent très en deçà de la réalité. Comme à leur habitude, les sionistes couvrent l’histoire de leur voile de mensonges. L’intervention dans les camps de Sabra et Chatila aurait eu pour objectif de démanteler les structures opérationnelles de L’OLP. Mais dès le 1erseptembre 1982, les 11 000 combattants de l’OLP avaient quitté Beyrouth. L’objectif inavoué, avéré, du bain de sang prémédité et perpétré par les sionistes et les phalangistes est de terroriser les réfugiés palestiniens pour les éloigner davantage de la terre de Palestine, pour empêcher tout retour réel dans leur patrie et faire du droit au retour un droit totalement illusoire.



Sabra et Chatila n’est malheureusement qu’un épisode dans le plan sioniste d’annexion et de judaïsation de toute la Palestine. L’ère des massacres commence dès la création de l'Etat d’Israël. Pour ne citer que les plus importants, il y eut celui de Deir Yassine (1948), de Qibia (1954), de Jenine (2002) ou de Gaza (2009). L’Etat d’Israël a été édifié sur la Nakba ou « grande catastrophe » pour les Palestiniens : 500 villages furent rasés de la carte, les terres expropriées et 800000 Palestiniens forcés à l’exil. Le massacre de Deir Yassine, au cours duquel périrent 254 personnes, s’inscrit ainsi dans la logique sioniste de purification ethnique : il a précipité le départ des populations palestiniennes vers l’exil. Aujourd’hui, les réfugiés palestiniens, au nombre de 6 millions, attendent toujours l’application de la résolution 194 de l’ONU sur le droit au retour voté en 1948



Tout est fait pour que jamais la shoah et

les attentats du 11 septembre 11

Ne soit jamais oublié




Tout est fait pour que la Nakba

et

les massacres de palestiniens

ne figurent



Pas dans les manuels d’histoire en France



Qui se préoccupe de commémorer

Les 15, 16, 17, et 18 septembre 1982




Sabra et Chatila




Ou




Jenine




Etc…




Faites circuler mine fadlikoum




Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
 
Sabra et Chatila, retour sur un massacre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: LA PALESTINE*LA PALESTINE*LA PALESTINE-
Sauter vers: