LIMADA ?
LIMADA ?

l' Ouverture de la Mosquée Al-Ihsan :la salat aura lieu vendredi 29 septembre 2017 incha allah (autorisation de la commission de sécurité)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 'Qui est donc DSK ?'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
salah
Invité



MessageSujet: 'Qui est donc DSK ?'   Sam 21 Mai - 17:33

La 1è attaque : 'DSK vraiment français ?'
Sur Radio J, Christian Jacob, président du groupe UMP à l'Assemblée Nationale, a déclaré que DSK n'incarnait «pas l'image de la France, celle rurale, des terroirs et des territoires, celle qu'on aime bien et à laquelle je suis attaché». Cette phrase, largement commentée depuis, est maladroite ou nauséabonde.
Le responsable UMP a précisé ses propos en expliquant qu'à ses yeux, DSK incarne davantage «les bobos» que la «France rurale». Mais, sa sortie a été jugée

«profondément malsaine» pour Pierre Moscovici qui craint d'y retrouver «une rhétorique de l'extrême droite de l'entre-deux-guerres»
«indigne» pour Jean-Christophe Cambadélis, estimant que «dire que DSK n'est pas à l'image de la France, c'est sous-entendre qu'il est un étranger, apatride, membre du “parti de l'étranger”, voire malheureusement bien autre chose».


Les Français et les hauts représentants Juifs

L'affaire soulève une interrogation : les Français votent-ils pour un candidat en tenant compte de sa confession, juive pour DSK ? La question a les caractéristiques du tabou, mais aucun président de confession juive n'a été élu sous la Vème. De plus, Nonna Mayer, Directrice de Recherche au CNRS, rappelle que «la possibilité qu’un président de la République soit juif (...) paraissait choquante à 1 Français/ 2 en 1966».
Durant l'entre-deux-guerres, le débat a été encore plus violent et les exemples politiques nombreux, attaquées par l'extrême droite de l'époque.

En 1936, Xavier Vallat, député nationaliste et antisémite, futur «commissaire général aux questions juives» sous le régime de Vichy, déplorait notamment qu'avec la nomination de Léon Blum à la présidence du conseil, «la France, vieux pays gallo-romain, soit désormais dirigée par un juif».

Plus tard, Pierre Mendès-France, se verra aussi reprocher de n'avoir «pas assez de terre française à la semelle de ses souliers».

Que dire enfin de la sortie en 2010 de l'ex baron socialiste Georges Frêche contre la «tronche pas catholique» de Laurent Fabius?

http://yerouchalmi.web.officelive.com/DSKPresidentJuif.aspx
Revenir en haut Aller en bas
 
'Qui est donc DSK ?'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LIMADA ? :: liberté d 'expression ...la parole est à vous .-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: